• 82 ingrédients de parfum allergènes identifiés

    Publié en Décembre 2013 dans Allergie/Allergènes 

    allergènes de parfum

    82 INGRÉDIENTS DE PARFUM IDENTIFIÉS COMME ALLERGÈNES DE CONTACT : LA LISTE S'ALLONGE !

    Les parfums représentent la cause la + fréquente d'allergie de contact ou dermatite de contact liée à l'usage personnel des produits cosmétiques. 


    "Les allergènes de parfum dans les produits cosmétiques" : dernier avis du Comité Scientifique sur la Sécurité des Consommateurs (CSSC), publié par la Commission européenne (26-27 juin 2012). Article que j'ai essayé de traduire le plus justement possible avec mes amis "Google" & "Reverso".

     

    En 1999, 26 substances de parfum ont été identifiées par le SCCNFP comme allergènes de parfums.

    13 de ces substances, les plus préoccupantes, ont été fréquemment rapportées comme allergène de contact :  Amyl cinnamal, Amylcinnamyl alcohol, Benzyl alcohol, Benzyl salicylate, Cinnamyl alcohol, Cinnamal, Citral, Coumarin, Eugenol, Geraniol, Hydroxycitronellal, Hydroxymethylpentyl-cyclohexenecarboxaldehyde, Isoeugenol.

    11 substances moins préoccupantes : Anisyl alcohol, Benzyl benzoate, Benzyl cinnamate, Citronellol, Farnesol, Hexyl cinnamaldehyde, Lilial, d-Limonene, Linalool, Methyl heptine carbonate, 3-Methyl-4-(2,6,6-trimethyl-2-cyclohexen-1-yl)-3-buten-2-one,  Oak moss (mousse de Chêne), Tree moss (mousse d'arbre).

     

    L'émergence de nouveaux allergènes de parfum

    À ce jour, ces 26 allergènes de parfum sont toujours d'actualité. L'examen des données cliniques & expérimentales publiées démontrent l'émergence de nouveaux allergènes de parfum.  

    Selon les résultats de données cliniques et épidémiologiques humains, le CSSC a identifié 82 ingrédients de parfum classés comme allergènes de contact dont : 

    • 54 produits chimiques
    • 28 extraits naturels (mélanges de produits chimiques) y compris les 26 substances parfumantes allergisantes identifiées par SCCNFP en 1999.

     

    Avec un risque élevé de sensibilisation

    (compte tenu du nombre élevé de cas signalés)

    • 12 composés chimiques et 8 extraits naturels  y compris leurs esters sont considérés comme des allergènes inquiétants, car ils ont donné lieu à au moins 100 cas déclarés. Le + inquiétant est l'Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde (Lyral) avec + de 1 500 cas signalés depuis l'avis des experts de 1999. Ces substances présentent un risque particulièrement élevé de sensibilisation. Elles sont soumises à une obligation d’étiquetage sur les emballages, en raison de leur potentiel allergisant.  

      Liste des allergènes de parfum les + inquiétants

      Composés chimiques

      Cinnamal
      Cinnamyl alcohol
      Citral
      Coumarin
      Eugenol
      Farnesol
      Geraniol
      Hydroxycitronellal
      Isoeugenol
      Limonene (DL)
      Linalool
      Lyral (inci : Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene
                  carboxaldehyde) (HICC)
       

      Extraits naturels

      Baume du Pérou (Myroxylon pereirae)
      Jasmin (Jasminum grandiflorum/officinale)
      HE Clou de girofle (Eugenia caryophyllus leaf/flower oil)
      HE d'Ylang-ylang (Ylang-Ylang oil et Cananga odorata)
      Mousse d'Arbre (Tree moss) (Evernia furfuracea extract)
      Mousse de Chêne (oak moss) (Evernia prunastri extract)
      Santal blanc (Santalum album)
      Huile de térébenthine (extraite du pin) (Turpentine oil)

      HE = huile essentielle





     

     

     

     

     

     

     


    En effet, les parfums représentent la cause la plus fréquente d'allergie de contact ou dermatite de contact liée à l'usage personnel des produits cosmétiques. Selon le CSSC, 1 à 3 % de la population souffre d'allergie aux ingrédients de parfums.

    On les retrouve dans des produits industriels et domestiques, dans les parfums et autres produits cosmétiques (produits ménagers, liquide vaisselle, lessive, assouplissants, aérosols rafraîchissants, dans l'aromathérapie, et d'autres produits où les parfums peuvent être utilisés pour masquer les mauvaises odeurs à partir de matières premières. Ils peuvent être présents également dans les produits à base de plantes...) à des concentrations variables.

    Les cosmétiques à base d'ingrédients naturels peuvent contenir des substances parfumantes allergisantes à une plus haute concentration que d'autres produits cosmétiques.

     

    Ce que disent les experts :

    L'allergie de contact persiste toute la vie. Lors de chaque nouvelle exposition à des quantités suffisantes de l'allergène(s), l'eczéma se développe (dermatite de contact allergique) sur le visage, les aisselles, et/ou les mains, avec une dégradation importante de la qualité de vie et les conséquences pour l'aptitude au travail.

    Environ 16 % des patients atteints d'eczéma dans la population européenne sont sensibilisés au parfum.

    L'examen répertorie de nouveaux allergènes qui deviennent puissants par oxydation à l'air et/ou par l'activation métabolique.

    Cependant, les études disponibles, indiquent que le niveau général de l'exposition d'un maximum de 0,8 mg/cm2 (0,01 % dans les produits cosmétiques) peut être toléré par la plupart des consommateurs, y compris avec une allergie de contact aux allergènes de parfums.

    Chez les femmes : les parfums et les déodorants sont les sources les plus fréquentes de sensibilisation.

    Chez les hommes : les produits après-rasage et déodorants sont le plus souvent responsables
    . En effet, ils contiennent une quantité élevée de produits chimiques parfumés pouvant causer une éruption eczémateuse de la région de la barbe et de la partie adjacente du cou. Ceux utilisant le rasage humide par opposition à sec peuvent avoir un risque accru d'être allergique au parfum.

    L'allergie de contact aux parfums provoque le plus souvent une dermatite des mains, du visage et des aisselles. La dermatite de contact allergique peut se développer là où un parfum a été appliqué (derrière les oreilles, le cou, décolleté, pli du coude, les poignets et les aisselles). L'eczéma peut apparaître ou être aggravé par l'utilisation d'une variété de types de produits, cosmétiques, produits ménagers, produits industriels.

    La sensibilisation de contact peut être la cause principale de l'eczéma des mains, ou peut être une complication d'irritation ou de l'eczéma atopique des mains. Il existe une association entre l'allergie au parfum et l'eczéma des mains ou aggravation de l'eczéma des mains.

    Les allergies de contact les plus fréquents chez les patients avec un eczéma des mains sont les métaux, le mélange de parfums, le Baume de Pérou (Balsam of peru - nom inci Myroxylon pereirae) et la colophane (Colophonium).

     

    L'intolérance aux parfums : les parfums peuvent causer une dermatite de contact irritante ou un urticaire de contact sans que l'on soit pour autant allergique aux parfums. Les substances connues pour causer des irritations (cas déclarés) sont :
     

    - Cinnamal
    - Cinnamic alcohol
    - Myroxylon pereirae (Baume de Pérou) qui peuvent être dues aux cinnamates
    - Menthol
    - Vanillin
    - Benzaldehyde


    Chez les personnes sensibilisées, pour éviter tout risque de dermatite de contact allergique, évitez ou limitez l'exposition aux allergènes de parfum.

    Les parfums sont volatiles et donc, en plus de l'exposition cutanée, un parfum expose également les yeux et les voies respiratoires. On estime que 2-4% de la population adulte est affecté par des voies respiratoires ou des symptômes oculaires par une telle exposition . Il est connu que l'exposition aux parfums peut exacerber un asthme préexistant.

    Extraits naturels avec des patchs tests positifs, mais qui  ne sont pas classés comme allergène de contact chez l'homme (HE = huile essentielle) :

    - Acorus calamus root oil (HE d'Acore odorant ou Jonc odorant)
    - Cedrus deodara wood oil (HE de bois Cedrus)
    - Citrus aurantium amara leaf oil (HE feuille d'orange amère "Petit grain bigaradier")
    - Citrus tangerin (Tangerine : agrume)
    - Cymbopogon nardus/winterianus herb oil (Citronella grass : citronnelle herbe)
    - Illicium - Verum fruit oil (HE de Badiane)
    - Lavandula spica (Lavande Aspic)Litsea cubeba fruit extract (Listée citronnée)
    - Pelargonium roseum (HE de Géranium)
    - Rosmarinus officinalis (Romarin)
    - Salvia (Sauge)
    - Tagetes patula (HE de Fleur de Souci)
    - Thymus (Thym)Vetiveria zizanoides (HE de Vétiver)

     

    L'exposition globale

    Exposition non professionnelle

    • Les produits pour enfants & jouets - Les produits pour enfants peuvent contenir des substances allergènes parfumantes et des niveaux élevés peuvent être présents. Il a été dit que les enfants peuvent être sensibilisés aux parfums chimiques utilisés par leur mère.

    • Les vêtements, chaussures - Des cas de dermatite de contact ont été signalés avec des tissus lavés contenant des parfums. Des agents neutralisants d'odeur sont parfois utilisés pour les semelles de chaussures. Un cas de dermatite de contact plantaire (vésiculaire) a été signalé avec une semelle intérieure contenant de la Cannelle. Réaction dû au Cinnamal qui est le principal constituant de l'huile essentielle de Cannelle et à l'alcool cinnamique.

    • Les produits de nettoyage et autres produits ménagers - Des cas de dermatite de contact ont été rapportés : au Géraniol dans du liquide vaisselle ; aux terpènes utilisés en tant que solvants dans les détergents (par exemple le Limonène) étant la cause d'une dermatite des mains.

      Dans une analyse de 59 produits ménagers les fragrances allergisantes les plus fréquentes étaient :

                           - le Limonène (78%),
                           - le Linalool (61%) et
                           - le Citronellol (47%) ...

     

    • Les bougies - Dans une analyse de bougies parfumées, 3 matières parfumées ont été déterminées comme allergènes de contact, dans une dizaine de sujets (soit 20 mains) après avoir saisi ces bougies pendant cinq mois consécutifs de 20 expositions seconde :

                         - Aldéhyde cinnamique
                         - d-limonène 
                         - Eugénol

     

    • Les aliments : Des cas de cheilites (Inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse des lèvres) (par exemple en raison de Cinnamal ) ou de gingivite de contact (par exemple en raison de l'eugénol) causés par les aliments, ont été rapportés. De plus, les aliments contenant des allergènes de parfum, par exemple, terpènes, essence d'agrumes peuvent causer une dermatite de contact allergique par la manipulation de ces aliments.

     

    L'exposition professionnelle

    • Dans un certain nombre de professions, l'allergie de contact aux parfums est plus fréquente que dans d'autres, notamment les infirmiers gériatriques, masseurs et kinésithérapeutes, les potiers, verriers.

    • Les coiffeurs, les esthéticiennes sont des exemples de professions où il y a une exposition professionnelle aux ingrédients de parfum cosmétique et d'autres produits. Les femmes de ménage, les agents de nettoyage industriel sont exposés à des produits ménagers contenant du parfum (par exemple les détergents). Les cuisiniers et les boulangers sont exposés à des produits chimiques aromatiques et d'épices. Les personnes travaillant dans les soins de Santé sont également exposés au risque de contracter une allergie de contact au parfum.

    • Un cas d'allergie de contact professionnelle a été rapporté suite à l'utilisation d'une poudre de masquage d'odeur de vinyle de sièges de voiture dans l'industrie, contenant du cinnamal.

    • Un certain nombre de parfums chimiques sont également utilisés en tant que biocides..."   
         
      »»» Avis des experts que je n'ai pu traduire entièrement, il fait 334 pages !!  82 ingrédients de parfum allergènes Vous pouvez retrouver cet article au format PDF ici :   http://ec.europa.eu/health/scientific_committees/consumer_safety/docs/sccs_o_102.pdf
       

    Tableau des allergènes de parfum  

    Tableau des Allergènes de parfum

     

    « Liste INCI des substances de parfum allergènesListe des Colorants Cosmétiques »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Douzillac
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 16:03

    Depuis juillet où j'ai acheté deux flacons de parfum pour homme, Egoïste et "le mâle" dans un magasin en Andorre, j'ai constaté des problèmes cutanés sur les bras.

    En premier, j'ai utilisé "Egoïste" pendant plusieurs semaines, des démangeaisons sont apparues sur les bras et le torse, à ce moment là je ne mets pas en cause le produit. Ces démangeaisons sont intenses le soir et la nuit au point de se gratter, se de réveiller. 

    Les semaines passent et je ne mets plus de parfum pendant plusieurs jours, les démangeaisons disparaissent. Le phénomènes ré-apparaît des  que je mets ce même parfum. 

    Là je mets en cause "Egoiste" et je change en prenant "Le Mâle", les démangeaisons apparaissent encore plus fortes. 

    Depuis plusieurs jours, les plaies dues au fait de se gratter les avant bras disparaissent et les démangeaisons ont disparu aussitôt l'arrêt de prise du 2nd parfum.

     

    quelqu'un a-t-il ce même problème avec des parfums achetés en Andorre ?

    Merci pour vos contributions.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :