• L'eczéma dyshidrosique ou dyshidrose c'est quoi ?

    L'eczéma des mains (dyshidrose)

    L'ECZÉMA DYSHIDROSIQUE C'EST QUOI ?

    Eczéma/Peau atopique  - Février 2014

    Il existe différentes formes d'eczéma (dermatite) des mains : l'eczéma de contact irritant, allergique, aux protéines, l'eczéma atopique (lié à l'atopie), l'eczéma dyshidrosique.

    Dans la moitié des cas, la cause de l’eczéma des mains reste cependant inconnue. Dans 5 à 7 % des cas, l'eczéma des mains devient chronique ou récidivant (dysidrose). L'eczéma n'est pas contagieux !

    Dans 80% des cas d'eczéma dyshidrosique, seules les mains sont touchées. Dans 10%, seuls les pieds sont touchés et dans les 10% restants, les deux mains et les pieds sont impliqués. Dans de nombreux cas, la situation s'aggrave au cours des mois d'été.
     
    Les causes de cette dermatose sont multiples associant des facteurs irritatifs (irritants comme les savons, les détergents), des phénomènes allergiques de contact (exogène), un terrain atopique ou une dermatite atopique évolutive (endogène). L' eczéma peut devenir chronique si les mains sont en contact répété avec des substances irritantes ou allergisantes.
     
    Au niveau professionnel
     
    Les dermatites irritatives & allergiques peuvent être reconnues en maladies professionnelles (tableau n°65 des maladies professionnelle INRS). La déclaration se fait auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM), dans les 15 jours qui suivent la cessation du travail ou la constatation de la maladie. Si cette démarche n’est pas faite dans ce délai, un recours est encore possible pendant deux ans à partir de la date à laquelle le salarié a été informé par un certificat médical du lien possible entre sa maladie et son activité professionnelle (1a).
     
    L'eczéma des mains

    Comment se manifeste un eczéma des mains ?

    En phase aiguë : lésions inflammatoires associées à un prurit intense ou à une sensation de brûlure, mais dans la majorité des cas, il prend la forme d’un eczéma sec, bien limité, qui souvent s'épaissit dans les cas d'eczéma chronique. La peau est rugueuse, sèche, la desquamation prédomine sur le dos des mains et des doigts mais les lésions peuvent s’étendre sur les poignets, voire les avant-bras. Le prurit (démangeaisons) est constant.

    Dans les états chroniques les + sévères : lésions hyperkératosiques (épaississement de la couche cornée) et souvent fissuraires. Peu ou pas de prurit mais des douleurs liées aux fissures parfois insomniantes. Poussées inflammatoires pouvant aggraver l’inconfort.

    En fonction des personnes, les symptômes peuvent persister pendant de nombreuses années ou récidive après des périodes de rémission (1a).

     

    L'eczéma des mains

    Depuis février 2012, la dermatologue m'a diagnostiquée un eczéma dyshidrosique des mains, qui est devenu chronique avec une aggravation en février 2013 au point d'être hospitalisée. J'ai écrit cet article au travers de mes symptômes et de ma documentation sur cette affection cutanée qui, je précise, n'est pas contagieuse, afin de le peaufiner avec des termes médicaux. En effet, lors de mes consultations, la dermatologue a été évasive sur cette pathologie, si ce n'est qu'elle m'a affirmée la difficulté de soigner un eczéma dyshidrosique surtout pour les patients comme moi allergique aux métaux. Les récidives sont fréquentes. Quant à l'allergologue elle était étonnée qu'il se manifeste (au début) sur la main gauche alors que je suis droitière. Flou total qui m'a conduit à me documenter. 2 ans après suis-je venue à bout de ma dysidrose ? oui à 80 %

    Je suis allergique au nickel, cobalt, colophane, isothiazolinone, ficus benjamina & intolérante à certaines substances de parfums allergènes (Farnesol, Geraniol, Cinnamal, Limonene...). Intolérance alimentaire au lait & au chocolat.

    En + de l'eczéma dyshidrosique, j'ai voulu vous faire partager mes recherches sur les différentes formes d'eczéma qui peuvent se manifester sur les mains.

     

    L'eczéma dyshidrosique L'eczéma des mains

    La dyshidrose ou l'eczéma dyshidrosique (ED) est une affection cutanée (non contagieuse) sous forme d' eczéma caractérisé par des vésicules localisées sur la paume des mains, les faces latérales des doigts & des orteils et la plante des pieds. Il peut affecter des personnes de tout âge, mais il semble être plus fréquent entre 20 et 50 ans. On distingue :

    La dyshidrose simple  avec quelques vésicules discrètes entrainant peu ou pas d'inconfort, ne s’accompagne pas de réaction inflammatoire locale et lorsque les vésicules de dyshidrose apparaissent sur un épiderme altéré (rouge et/ou squameux), on parle alors d'eczéma dysidrosique  : les vésicules peuvent se rompre et entrainer un suintement, des saignements ou une surinfection.

    La dyshidrose chronique ou aigüe persiste pendant + de 6 mois consécutifs, quasi-permanent ou peut évoluer de façon récurrente avec guérison totale entre les poussées. Les récidives sont fréquentes.

    • Les symptômes de la phase aigüe : érythème (rougeurs), œdème, vésicules ou bulles, suintement, prurit intense (démangeaisons).

     

    Les symptômes 

    Petites boursouflures qui ensuite deviennent + grandes, la peau est enflammée, rouge, gonflée et commence à démanger avec :

    Apparition de vésicules très prurigineuses (qui démangent), de très petites bulles qui sont soient opaques (boutons rouges) et douloureuses (photo 2) ou remplies au centre d'un liquide clair blanchâtre (photo 4) ou d'un liquide translucide (sérum) comme une cloque sur les doigts (photo 3) qui apparaissent sur les faces latérales des doigts, le dos des dernières phalanges et les faces palmaires.

    Démangeaisons intenses (prurit) - Le prurit est souvent intense et peut précéder ou accompagner l’éruption de vésicules qui sont douloureuses et s'aggravent au contact de savons ou substances irritantes (ex : les légumes comme la tomate, la pomme de terre, l'oignon, l'ail...). Mes démangeaisons sont intenses surtout la nuit pendant mon sommeil me réveillant par les grattages.

    Suintement des vésicules (certaines vésicules claires sèchent et ne se rompent pas) qui se rompent surtout au grattage laissant échapper un liquide appelé sérum entrainant l'apparition de :

    Squames, croûtes qui se craquellent par la suite. Ces fissures ou crevasses plus ou moins profondes sont douloureuses.

    Desquamation (peau qui pèle)

    Le traitement : supprimer l’inflammation et la formation de vésicules, diminuer le prurit, prévenir et/ou traiter la surinfection.

    L'eczéma des mainsDébut eczéma (02/2012) L'eczéma dysidrosique (eczéma des mains)(2) L'eczéma des mains(3) L'eczéma dysidrosique (eczéma des mains)(4) L'eczéma des mains 



    Les facteurs déclenchant une hypersensibilité

    La cause de l'eczéma dyshidrosique est souvent difficile à diagnostiquer. Les facteurs déclencheurs sont multiples et souvent d'origine inconnue. Un eczéma dyshidrosique peut être associé à :

    l'Atopie : les peaux atopiques sont + exposées aux dysidroses. La barrière cutanée protectrice altérée favorise la pénétration des allergènes et des irritants. Le stress, la chaleur, la transpiration excessive (hyperhidrose) sont des facteurs aggravants.

    Les produits irritants, allergènes (dermatite de contact irritant & allergique) : l'origine de ma dysidrose est allergique. "Plusieurs études retrouvent des tests épicutanés positifs aux métaux et à d’autres allergènes. En cas de dysidrose, un allergène de contact est retrouvé dans 30 à 40 % des cas ; il s’agit principalement du Nickel, du Chrome, du Cobalt, des Parfums, du Baume du Perou ou de la Para-phénylenediamine (coloration capillaire)" (1)

    Allergènes internes qui peuvent produire une réaction d'hypersensibilité : Nickel : pour les personnes très allergiques au nickel un régime strict sans nickel peut être prescrit. C'est mon cas où j'ai du exclure tous les aliments riches en nickel avec une cuisson dans des contenants sans nickel, pendant 2 mois : régime sans succès  / Chrome & Cobalt /  / Certains conservateurs surtout le SulfiteBaume du Pérou

    Infection mycosique : prélèvement des squames pour examen mycologique ou biopsie de peau pour exclure une infection fongique. Des experts ont noté que si quelqu'un a une infection fongique quelque part dans le corps, il peut provoquer de l'eczéma dysidrosique sur les mains. Exemple de mes résultats positifs aux allergènes fongiques réalisés par l'allergologue "Les tests cutanés avec les allergènes fongiques montrent une réaction immédiate pour l'épidermophyton".  localisée aux aisselles et traitée avec complète disparition. Ce n'était pas un facteur déclencheur en ce qui me concerne. Une biopsie de peau peut être nécessaire d'exclure d'autres causes, comme une infection fongique.

     

    Les conséquences et/ou complications

    Surinfection microbienne : fréquente favorisée par le grattage. Surtout avec Le staphylocoque doré fréquent dans les cas de dyshidroses. Dans ce cas un traitement antibiotique est nécessaire. Et pas de panique ! le staphylocoque se soigne très bien avec les antibiotiques.

    Handicap social & professionnel peut être particulièrement lourd surtout lors des fréquentes récidives. Il peut être considérées comme un véritable "handicapé des mains", entraînant une altération de sa vie socio-professionnelle. Une prise en charge par un dermatologue est nécessaire.

    Impact psychologique : sentiment de honte, perte de l’estime de soi, avec phobie sociale et retrait sur soi et qu’il peut s’associer à des éléments anxieux ou dépressifs.(1a)

    Récidives fréquentes : surtout dans les formes chroniques. La peau a du mal à se reconstruire, la barrière protectrice altérée, les composées irritants et allergisants pénètrent facilement. Les shampoings & les savons au aggravent la peau irritée par l'eczéma.

    Déformation des ongles, modification des empreintes : Ma peau est constamment irritée & abîmée par ces manifestations quasi-permanentes, la peau de mes doigts est striée, fripée (comme une vieille pomme), mes empreintes ont disparu et certains ongles poussent en forme de vague dans le sens de la longueur (c'est très tendance !!).

     

    Nickel/Chrome/Cobalt

    Baume du Pérou
    Conservateurs Tabac
    »»» Pour les personnes allergiques au nickel et souffrant de dysidrose, l'ingestion de nickel en grande quantité par l'alimentation peut entraîner une poussée de dysidrose.

    Une sensibilité au nickel combinée avec un eczéma irritant provoque un risque élevé de développer une allergie au cobalt. L'allergie au cobalt semble aggraver l'eczéma aux mains
    Généralement, une allergie concomitante au nickel et au cobalt est en association avec un eczéma sévère aux mains.
    »»» Nom INCI : MYROXYLON PEREIRAE -

    Il peut être aussi à l'origine d'un eczéma dysidrosique d'origine alimentaire (par voie orale) : agrumes, arômes, balsamiques, épices comme le curry, le paprika ou le thym, conduisant à un régime d'éviction après test de provocation positif. 


    "Certaines personnes sensibilisées au baume du Pérou présentent une dysidrose lorsqu’elles consomment des aliments contenant certaines fractions de baume du Pérou". source : http://allergo.lyon.inserm.fr/ALLERGOLOGIE_GENERALE/2-18_Eviction_allergenes_contact.pdf

    En particulier les sulfites. Un régime sans sulfites peut être proposé s'il est identifié comme allergène par des tests cutanés ou oraux.

    Conservateurs les + allergisants : Formaldéhyde, Quaternium-15, Methylisothiazolinone, Methylchloroisothiazolinone
    On insiste de façon récente sur le rôle du tabac comme facteur aggravant ou d'entretien de l'ED, des sevrages ont pu aboutir à une disparition totale de dysidroses chroniques.

     

    Dans un dernier rapport du 26 juin 2012 publié par la Commission Européenne sur les allergènes de parfum dans les produits cosmétiques :

    Voici ce que dit le CSSC (Comité Scientifique sur la Sécurité des Consommateurs)  : "Les allergies de contact les plus fréquentes chez les patients avec l'eczéma des mains sont les métaux, le mélange de parfums, le Myroxylon pereirae (baume du Pérou) et la colophane" /  La sensibilisation de contact peut être la cause principale de l'eczéma des mains qui sont + exposées que les autres parties du corps; Elle peut être une complication d'irritation de l'eczéma atopique des mains. Il existe une association entre l'allergie parfum et l'eczéma des mains ou aggravation de l'eczéma des mains.

     

    Traitement & Prévention

    Dans un 1er temps parlez en à votre médecin traitant, si après traitement les symptômes persistent consultez un dermatologue ou un allergologue pour réaliser des tests cutanés afin d'identifier les allergènes de contact.

    Éviction des irritants et des allergènes identifiés. Ne pas utiliser de produits parfumés sur vos mains irritées.

     Bains antiseptiques pour désinfecter, soulager, assécher et éviter toute surinfection (comme le staphylocoque doré, fréquent dans les cas de dyshidrose). Sachets Sulfate de Cuivre 1g (CuSO4) disponibles en pharmacie sans ordonnance (0,60 € le sachet) ou l'eau de Dalibour.

    Dermocorticoïdes (corticothérapie locale) pour leurs effets anti-inflammatoires. Ils permettent de supprimer l'érythème, le prurit, l'œdème et la formation de vésicules. Mais ils ne guérissent pas l’eczéma des mains et n’empêchent pas les récidives. Ils sont appliqués le soir. Lors de la phase aiguë, les corticoïdes à activité très forte (groupe IV) sont recommandés. À la phase régressive, érythémato-squameuse, les corticoïdes moins puissants à activité modérée (classe II) prennent le relais, en crème (eczéma sec) ou en pommade (eczéma très sec) selon l’état de la peau. Leur utilisation à long terme expose aussi au risque d’atrophie cutanée située le plus souvent la face dorsale des mains (1a). 

    Les différents groupes : Groupe I : activité faible / Groupe II : activité modéré  / Groupe III : activité forte /  Groupe IV : activité très forte

    Respectez la durée du traitement : dans un traitement prolongé l'arrêt doit être progressif et non brutal afin d'éviter un phénomène de rebond.

     Photothérapie  pour apaiser les symptômes (UVA - UVB - la balnéo-PUVAthérapie : mains et pieds touchés sont plongés dans une solution aqueuse à 35 °C pendant un quart d'heure, puis, après séchage, on procède à une irradiation aux UVA.

     Émollients (sans parfums, conservateurs à faible potentiel sensibilisant ) à appliquer sur des mains non lésées. Constitués de lipides (corps gras), d'agents anti-déshydratant (Vaseline, Cire d'abeille, Huiles végétales, Céramides, Glycérine, Beurre de Karité...), ils hydratent et aident à la reconstruction de la barrière cutanée.  Mon choix : des émollients stériles sans conservateurs, colorants...formulés pour les peaux allergique : Exoméga D.E.F.I. A-Derma, XeraCalm A.D. Avène ou avec des bases neutres avec un minimum d'ingrédients : Cold cream naturel à la Cire d'abeille La Roche Posay qui est un surgraissant (Composition : Paraffinum liquidum/Minéral Oil (émollient), Cera alba/Beeswax (cire d'abeille), Cetyl palmitate (émollient), Aqua/Water) / Diprobase crème qui est émolliente (Composition : Vaseline blanche, alcool cétostéarylique, paraffine liquide, éther cétostéarylique de macrogol, phosphate monosodique monohydraté, chlorocrésol, acide phosphorique concentré, eau purifiée).

    27/02/2015
    : Depuis + de 2 mois mon choix s'est porté vers les produits Skintifique de marque française formulés pour les peaux allergiques avec une excellente composition. Des soins qui agissent en profondeur riches en principes actifs hydratant, nourrissant & protecteur. Résultat : je n'ai plus dyshidrose, plus d'eczéma et ma peau se reconstruit au fil des utilisations. Lien vers Skintifique                                                                                                                         

     Gestion du stress ou soutien psychologique pour les dysidroses rebelles.

     Pour les pieds : chaussettes 100% coton, chaussures tout cuir, éviction des baskets, usage local d'antiperspirants de type chlorure d'aluminium hexahydraté DCI, poudres absorbantes. Il est recommandé de marcher le + souvent pieds nus.

    Ongles courts pour éviter d'aggraver les lésions au grattage et pas de vernis à ongles !

     Port de gants sans latex (le latex peut provoquer des allergies. En cas d'allergie au latex utilisez des gants en stériles en néoprène ou Nitrile) pour les travaux ménagers, épluchage légumes tels que l'oignon, ail, pomme de terre, poivrons, tomate..., fruits acides (agrumes) - Port de gants 100 % coton (en pharmacie au prix de 7,80 €).

     Lavage des mains parcimonieux, à l'eau tiède avec un pain sans savon ou des bases lavantes douces, sans parfums (exemple : Gel nettoyant surgras Nutritive Eau thermale Jonzac Bio à l'eau florale de Camomille / Savon surgras au lait d'ânesse & Bourrache du Laboratoire Paysane pour peaux atopiques, le Savon d'Alep que je n'ai pas testé mais qui est bien d'après les internautes.

    Crèmes barrières isolantes & protectrices sans parfums à usage domestique & professionnel que je recommande d'utiliser sur des mains saines (non irritées) : Cicaplast Mains crème barrière LA ROCHE POSAY (+ hydratante que celle d'Avène) - Cicafalte Mains crème réparatrice isolante AVÈNE la meilleure pour l'avoir testée même si je n'aime pas trop l'aspect poudré après l'application). Crème barrière Triderm Cinque BIONIKE (non testée).

    Elles ne seraient pas + efficaces que les émollients.

    Antihistaminiques dans certains cas pour apaiser les démangeaisons. Sur l'eczéma, ils ont peu d’effet, voire aucun.

    Si vous suspectez un produit cosmétique, vous pouvez faire un test cutané : appliquez 2 x / jour en petite quantité le produit sur l'avant bras pendant 7 jours (pouvant se prolonger jusqu'à 21 jours). Si une réaction cutanée apparait (prurit (démangeaisons), érythème, vésicules...), arrêter l'application.

    →Voici une banque d'images du site DermIS avec différentes formes d'eczéma des mains cliquez sur ce lien !

    Si vous souffrez de lésions aux mains, ce n'est pas forcement un eczéma dysidrosique, il peut s'agir d'une autre forme d'eczéma. Il est vrai que le diagnostic est difficile. Ci-dessous, les différentes formes d'eczéma (ou dermatite) dont vous pouvez être atteint.

     

    L'eczéma atopique 

    Chez les personnes atopiques, généralement, tous les produits susceptibles d'entraîner une réaction allergique peuvent entraîner un eczéma aux mains. Elles seraient + exposées aux dysidroses mais aussi à une dermite de contact aux protéines se manifestant par des poussées d'urticaire lors de la manipulation de protéines alimentaires crues chez des patients présentant une dermite chronique des mains (1).

    La peau des mains des personnes atopiques est souvent sèche avec une barrière protectrice cutanée altérée, favorisant la pénétration de substances allergènes et irritantes et le développement d'un eczéma allergique de contact. Risque de développer un eczéma de contact professionnel, une allergie professionnelle.

    En cas d’atopie cutanée, l’eczéma des mains peut persister malgré l’arrêt de l’exposition à l’allergène (http://www.inrs.fr/accueil/accidents-maladies/maladie-professionnelle/maladie-peau/dermatite-allergique.html)

    Symptômes/Lésions : Dysidrose des mains, eczéma sec & fissuraire, les poignets peuvent être atteints. L'eczéma atopique des mains est intense, + long et + difficile à traiter. Les récidives sont nombreuses. La peau est facilement irritable.

     

    L'eczéma de contact aux protéines alimentaires

    Manifestations : surtout chez les personnes atteintes d'eczéma chronique des mains. Poussées aiguës d'urticaire ou L'eczéma des mainsvésicules qui apparaissent dans les minutes suivant le contact (1). Sur les mains, poignets, avant-bras, (peut se manifester sur le visage par contact aéroporté comme la farine). Lien vers photos d'urticaire.

    Les agresseurs : origine animale : crustacés, poissons, viandes... Origine végétale : plantes, farine, légumes, l'ail en particulier (dermite à l'ail), fruits, épices.

     

    L'eczéma de contact irritant (dermite d'irritation)

    Manifestation : rapide, dès le 1er contact avec des substances chimiques irritantes forte ou après accumulation de contacts répétés avec des irritants + faibles.

    Symptômes/Lésions : Se manifestent sur la zone de contact avec des rougeurs à bord net  Pas de démangeaisons  peau sèche, squameuse, parfois craquelée sur la face dorsale des mains  Inflammation de la peau  Sensation de brûlure  Plaques érythémato-squameuses, crevasses, avec oedème et vésicules dans les formes aigües. Les symptômes disparaissent quand la substance irritante n'est plus en contact avec la peau.

    Les agresseurs : Produits acides, alcalins, savons, détergents, désinfectants, antiseptiques, solvants, colorants capillaires, plantes irritantes, Alcools dénaturés, les Ammoniums quaternaires, parfums (Isoeugénol, Cinnamal...), peinture, colle - Facteurs mécaniques : frottements, frictions, abrasion - Facteurs thermiques : froid, chaleur.

    Les risques : risque de développer un eczéma de contact allergique.

    L'eczéma des mains (dyshidrose)La dermatite de pied ou de chaussures est fréquente chez les personnes qui ont une transpiration excessive des pieds. De nombreuses substances dans la chaussure ou chaussette peuvent provoquer une dermatite.L'eczéma des mains (dyshidrose)

    Les substances communes dans les chaussures qui peuvent causer une dermatite comprennent les sels de chrome utilisés dans le tannage du cuir, le formaldéhyde, thiurames, composés carba, adhésifs à base de colophane, le glutaraldéhyde, les colorants, les composés de caoutchouc, les méthacrylates et les adhésifs à base d'époxy.

     

    L'eczéma de contact allergique L'eczéma des mains

    En cas d’atopie cutanée associée, l’eczéma des mains peut persister malgré l’arrêt de l’exposition à l’allergène (http://www.inrs.fr/accueil/accidents-maladies/maladie-professionnelle/maladie-peau/dermatite-allergique.html)

    Manifestation : après un contact répété avec des allergènes.

    Symptômes/lésions : Presque identiques à ceux de la dermatite de contact irritative - Les symptômes apparaissent 24 à 48 h après un ou plusieurs contacts avec l'allergène [contact direct ou manuporté (mains contaminées) ou aéroporté (produits volatils). Plaques rouges, Erythème, vésicules avec croûtes, suintement, démangeaisons intenses (prurit), desquamation (peau qui pèle), oedème important. Extension des lésions au delà de la zone de contact : peut atteindre toutes les parties de la main jusqu'au poignet.

    Les agresseurs :
    Métaux (nickel, chrome, cobalt)
    Conservateurs ou biocides : Les isothiazolinones extrêmement for Méthylchloroisothiazolinone (MCI) (extrêmement fort), Méthylisothiazolinone (MI), Benzisothiazolinone (BIT) / Le Formaldéhyde & les libérateurs de formaldéhyde : Hydantoïne DMDM, Bronopol, Quaternium 15 / le Methyldibromoglutaronitrile (autorisé uniquement ds les produits rincés, très fort pouvoir allergisant) / Glutaraldéhyde (Glutaral) / Glyoxal.
    Colorants : teintures​ vêtement, cheveux (P-toluenediamine ou PTD : allergène fort) et P-phenylénediamine ou PPD : allergène extrêmement fort)
    Additifs de caoutchouc ou plastique : divers objets, accessoires pour ordinateur (tapis, souris), Latex
    Sels de chrome : Ciments, peintures, eau de Javel, huile de coupe (soudure),
    Parfums, Lanoline, Baume du Pérou, Colophane (résine de pin dans les pansements, colle, cire épilatoire)
    Certains végétaux, plantes (ex la tulipe, en ce qui me concerne le Ficus Benjamina), l'ail
    Résines époxy, solvants (peintures, résines, colles)

    Les savons et les shampooings parfumés, en contact avec nos mains peuvent provoquer des réactions allergiques.

     

    CAUSES et FACTEURS DES DYSHIDROSES (2)

    • Dyshidrose secondaire "mycide" consécutive à une infection bactérienne ou mycosique (dermatophytie, candidose).
    • Dyshidrose secondaire "ide" consécutive à un eczéma de contact allergique, particulièrement le nickel.
    • Dyshidrose témoignant d'une sensibilisation allergique par voie systémique, en particulier à certains arômes dans l'alimentation.
    • Dyshidrose liée à la prise de médicaments.
    • Dyshidrose liée à l'atopie.
    • Dyshidrose liée à une dermite d'irritation.
    • Dyshidrose idiopathique (de cause inconnue, dont on ne connaît pas l'origine).

     

    Le Monde des dysidroses G.E.R.D.A. Lyon sept. 2013

     

    Article publié le 30 septembre 2013 par le GERDA (Groupe d'Etudes et de Recherches en Dermatologie - Allergologie) Lien pdf

    D Tennstedt 

    "La dysidrose ou disidrose ou dishydrose est a orthographe multiple et est appelée pompholyx (bulle) par les anglosaxons. C’est une maladie complexe, fréquente, peu explorée et bien déroutante. Ses facteurs étiologiques sont bien loin d’être tous connus.

    Avant de porter son diagnostic, il faut éliminer de nombreuses autres pathologies :> Eczéma de contact
    > Gale sarcoptique
    > Herpès ou zona
    > Dermatophytie des mains ou des pieds
    > Psoriasis palmo-plantaire
    > Pustulose palmo-plantaire
    > Pemphigus et pemphigoïde
    > Acro-vésicuo-pustulose infantile
    > Dermatose à IgA linéaire
    > Acro-Kératodermie synringuéle acrale (test de 2 à 15’ dans l’eau faisant apparaître les bulles caractéristiques

    La dysidrose frappe plutôt les femmes et + fréquemment les allergiques au nickel (peut-être cobalt et chrome), ou aux épices : girofle, muscade, curry, gingembre, cannelle, paprika ou laurier (avec en marqueur le baume du pérou, souvent). Ces liens restent toutefois sujet de controverse et de discussions passionnées.

    La consommation de tabac est un facteur aggravant important. L’alcool et le café aussi, dans une moindre mesure.

    L’atopie souvent évoquée comme terrain favorable, ne semble en rien être un facteur de risque.

    L’association à des mycoses semble elle aussi être fortuite et simplement liées au fait que ces lésions sont créées elles aussi par l’hyperhidrose.


    Le traitement visera a éliminer les irritants et limiter le travail en milieu humide. Tabac, alcool, café doivent être arrêtés autant que possible. Le traitement corticoïde local est symptomatique et se complètera par une vidange des plus grosses bulles et une antisepsie (Chlorhexidine, eau de dalibour, permanganate de potassium). L’hyperhidrose locale sera prise en compte par agent antisudoral local (hexachlorure d’aluminium en particulier).            

     

    Autres formes d'eczéma des mains

    Eczéma nummulaire : plaques érithémato-squameuses (érythème ou rougeur + squames), bien limitées, de forme circulaires ou ovalaires en médaillons ou pièces de monnaie, surtout sur le dos des mains. Photo ici !

    Eczéma hyperkératosique palmaire : lésions symétriques, érithémato-squameuses et/ou hyperkératosique (épaissement anormal de la couche cornée). Fissures au centre des paumes des mains ou aux endroits des zones de pression. Sans vésicules. Photos ici !

    Psoriasis palmaire : lésions érithémateuses au contour arrondi nettement limitées et souvent épaisses, recouvertes de squames sèches et dures. Elles débordent souvent sur les poignets. Prurit (démangeaisons). Peut se manifester sur la plante des pieds (psoriasis palmo-plantaire). Photos ici !

    Dermatophytie chronique des mains (mycose)

    Lichen plan

    Je comprends mieux maintenant la difficulté, pour la médecine, de faire un diagnostic rapide !

     

    L'eczéma des mains (dysidrose)COMMENT JE SOIGNE MA DYSIDROSE
     

     

     

    Sources :
    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    (1) "Aspect clinique de l'urticaire chronique" - Professeur Marie-Sylvie DOUTRE Dermatologue au CHU de Bordeaux Lien vers document en pdf avec des photos d'urticaire.L'eczéma dysidrosique (eczéma des mains)
    (1a) Mise au point sur l'eczéma chronique des mains (Groupe d’experts sur l’eczéma chronique des mains)2010
    (2) Dysidrose palmo-plantaire sous le kaléidoscope - http://orbi.ulg.ac.be/bitstream/2268/71468/1/DYSIDROSE.pdf
    "Les médicaments contre l'eczéma des mains" -  EurekaSante
    Service de répertoire toxicologique "Cobalt"
    http://eczema.comprendrechoisir.com/comprendre/creme-eczema
    "Traiter l'eczéma des mains, des doigts & des pieds "http://eczema.comprendrechoisir.com"
    Wikipedia dyshidrose http://fr.wikipedia.org/wiki/Dyshidrose
    Photos de dysidrose palmaire et/ou plantaire du site www.dermatologie.fr 
    Base de données photos dermatologie Atlas of Dermatology
    Dermatite de contact allergique - Les substances chimiques comme principaux allergènes - INRS  

     
    « Sensi-rides nuit EUCERINMaquillage sans parfum d'une peau allergique (le teint) »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mathilde
    Samedi 26 Avril 2014 à 14:45

    Bonjour,


    J'ai eu de la dysidrose aux mains il y a environ 3 mois. Ces vésicules m'ont fait très peur mais heureusement (et grâce à un de la crème) çà n'a duré que deux semaines. Mes mains ont mis plus longtemps à s'en remettre, mais je n'ai pas eu de récidive et aujourd'hui j'ai la peau toute neuve et sensible. Bref tout va bien. 


    Mais voilà que je m'aperçois depuis peu que mes ongles poussent un peu ... bosselés... comme si il y avait de légères empreintes de vésicules. Je me dis que c'est peut être normal et que ce n'est qu'une conséquence tardive de la dysidrose mais j'aimerais bien être sûre.


    Puisque que vous semblez familière avec ce type d'eczéma, je me permets de vous demander votre avis.


    Sincères salutations,


    Mathilde

      • Jeudi 14 Septembre à 14:18

        Je suis Sabrina de Dallas, Texas, aux États-Unis. J'ai vu cet article et ce serait dommage que je ne partage pas mon expérience avec d'autres personnes. J'étais séropositif, et j'aimerais dire à tout le monde comment mon statut a changé en négatif. Le VIH a été en cours dans ma famille. J'ai perdu les deux parents pour le VIH il y a quelques années et c'était tellement douloureux, je ne pouvais pas le surmonter. Comme nous le savons tous sur le plan médical, il n'y a pas de solution au VIH, et le médicament antirétroviral est très coûteux. Heureusement, un ami très proche qui savait ce que je traversais, m'a parlé d'un docteur à base d'herbes africaines Dr Apama. Elle a dit qu'elle avait lu en ligne qu'il pouvait guérir beaucoup de maladies, y compris le VIH. Elle m'a donné son email: Drapamaherbalhealingcentre@gmail.com. J'avais dépensé des milliers de dollars sur tant de drogues, alors j'ai décidé de l'essayer. Je lui ai parlé et il m'a assuré que son médicament me guérirait. J'ai passé une commande pour son médicament et elle m'a été remise ici à Dallas. J'étais sur son dosage pendant 4 semaines, bien que je n'y croyais pas, j'étais en train de l'essayer par frustration et après la 4ème semaine, je suis allé chercher de nouveaux tests. Vous ne croyez pas que 5 médecins différents ont confirmé que je suis négatif. C'était comme un rêve, je n'ai jamais cru que le VIH avait un remède. Je suis négatif, je suis témoin vivant. Je ne sais pas comment remercier le Dr Apama. Je veux simplement aider les autres de toutes les façons possibles. J'ai rejoint de nombreux forums et j'ai posté ces témoignages et beaucoup de gens ont profité de mon aide. J'ai reçu des courriels, l'un d'un homme qui m'a dit qu'il avait également été guéri d'herpès, un autre diabète. D'après ce que je sais, il pourrait même guérir le VPH, le cancer, l'hépatite B, la syphilis, et encore plus. Contactez-le maintenant, c'est son email: DRAPAMAHERBALHEALINGCENTRE@GMAIL.COM et c'est son numéro Whatsapp: +2349072570496 Si vous avez également été réussi par lui ou que vous voulez me parler, vous pouvez m'envoyer un mail à sabrinawashington1234@gmail.com ou à ma poignée twitter Sabrina42505

      • Hier à 11:42

        Bonjour tous le monde! Je m'appelle Domingo Abelardo, S'il vous plaît, les gens m'aident à remercier le docteur APAMA pour me guérir d'herpès oral, je viens de Bilbao en Espagne. J'ai été fatigué de l'herpès pendant 2 ans et j'ai visité divers hôpitaux pour les médicaments. Et il est arrivé à un point où j'ai commencé à consulter l'herboriste pour les herbes, mais la maladie a encore détruit mon visage car il n'y avait pas de changements positifs. Un jour, un ami m'a donné ce courriel d'un docteur drapamaherbalhealingcentre@gmail.com et son numéro WatsApp: +2349072570496 et m'a expliqué comment il lisait beaucoup sur la façon dont ce docteur a soigné diverses maladies, y compris le VIH et le VPH. Il m'a persuadé de tenter et je doutais et a conclu dans mon esprit qu'il n'y a pas de remède contre l'herpès. J'ai écrit le Dr APAMA sur son numéro WHATSAPP, il a promis de préparer une phytothérapie et de m'envoyer ici en Espagne, si je peux me permettre de payer le coût et de dire aux gens leurs herbes curatives quand je me guéri. J'ai payé toutes les dépenses nécessaires pour les médicaments à base de plantes, j'ai pris le médicament tel que prescrit, et je commence à remarquer une amélioration dans ma santé, car l'herpès s'est lentement asséché et s'est dégagé de ma tête. Après 3 semaines, je suis allé chercher un examen médical et j'ai vu le plus grand miracle de ma vie. Le résultat de mon test a été négatif, mon médecin a déclaré qu'il n'y avait plus de virus de l'herpès dans mon système. Je ne peux pas tenir mon excitation et j'ai visité de nombreux forums pour partager mon expérience et beaucoup de gens ont également bénéficié. Aidez-moi à remercier le docteur APAMA pour me guérir. Quelle que soit la maladie que vous avez le VIH, l'herpès, le VPH, l'hépatite B, le cancer, le diabète, la chlamydia et d'autres infections, etc., n'abandonnez pas parce que le docteur APAMA peut aussi vous soigner si vous le croyez. Contactez-le sur cet email: drapamaherbalhealingcentre@gmail.com et WatsApp: +2349072570496 .. Si vous êtes guéri par lui ou si vous voulez me parler, vous pouvez m'envoyer un mail  Domingoabelardo84@gmail.com.

    2
    Dimanche 27 Avril 2014 à 20:53

    Bonjour Mathilde, c'est bien que tu aies pu enrayer si vite ton eczéma dysidrosique. Il est clair que les mains restent très sensibles et vulnérables. Je te confirme que les ongles qui poussent en forme de vague est une des conséquences de la dysidrose. J'ai ça aussi sur 2 ongles. Je n'ai pas eu de récidive pendant quelques mois, mais là j'ai une poussé d'eczéma avec des démangeaisons la nuit, à savoir pourquoi ??? il joue à cache chache, un coup il apparaît, un coup il disparaît !!! es-tu allergique ?

    3
    Jonathan
    Vendredi 9 Mai 2014 à 10:08

    Bonjour, je souffre également de dyshidrose sur les mains.

     

    Cette cochonnerie apparait notamment avec les grandes chaleurs. Aujourd'hui les médecins n'en connaissent pas la ou les cause exacte(s). Ils savent cependant soulager les symptômes via des crèmes comme Dermoval, Locoid, et autres...

    Selon plusieurs sources, la dyshidrose peut être éradiquée si vous avez qqpart sur votre corps un champignon, soignez le champignon et votre dyshidrose disparaitra...

    Ne grattez aucune bulle même si je sais très bien que cela nous fais énormément de bien, moins vous commencez à gratter moins vous aurez de démangeaisons.

    Trois autres "remèdes" doux m'ont soulagés/ ralenti la réapparitio (mais pas soigné..elle est toujours et encore la...):

    Cure de magnésium: cela nous destress, du coup on se gratte moins..

    Masques d'argile blanche 3 à 4 fois par jours en période difficile: c'est contraignant mais cela m'a soulagé...

    Lavage de mains/corps au savon d' Alep régulièrement

    Notez que je suis allé voir un allergo, que je ne suis pas allergique au nickel, cobalt et autre... par contre un test cutané avec mon gel douche durant 48 sur mon bras a fais plus de dégats que tous les autres allergènes réunis...Gel douche marque leclerc...je vais donc m'empresser de regarder le documentaire...

    Voila, j'espere que ces quelques infos pourront vous aider à lutter contre cette saloperie !!!

    En attendant l'article de l'auteur du site "comment je soigne ma dyshidrose", je vous souhaite une excellent journée ^^

    4
    Jonathan
    Vendredi 9 Mai 2014 à 11:19

    Après visionnage du documentaire je proscis le gel douche Leclerc contenant du Methyl-isothiazolinone.

    Merci encore Sandrine pour votre blog et toutes ces informations.

    Cordialement,

    Jonathan

    5
    Vendredi 9 Mai 2014 à 21:01

    Bonsoir Jonathan, comme tu le dis si bien c'est une belle "cochonnerie". Je n'ai pas encore testé le savon d'Alep, j'ai un savon au lait d'ânesse mais généralement les savons piquent mes mains qui sont irritées c'est pour cette raison que je les évite. 

    Comme quoi la methylisothiazolinone et methylchloroisothiazolinone sont à bannir. Au moins tu connais l'origine de ton intolérance à ce gel douche. 

    J'ai remarqué que j'ai des poussées dysidrosiques quand j'ai une inflammation qui se prépare dans mon corps. Dernièrement j'ai fait ôter 3 dents dont 2 dents de sagesse infectées à l'hôpital et dès le lendemain mes mains n'étaient plus enflammées.  Effectivement c'est un casse tête chinois pour les spécialistes et les examens ne sont pas trop approfondis. La dermatologue m'avait parlé d'une biopsie de la peau s'il n'y avait pas d'amélioration et ensuite elle a zappée, j'ai abandonné mes visites car pour un rdv en urgence il faut attendre 6 mois. 

    Alors je gère à ma façon et je n'utilise plus de dermocorticoïdes  à part quand j'ai de fortes démangeaisons la nuit j'utilise une à faible activité ou je mélange avec l'émollient, depuis l'été dernier cela m'est arrivé 2 fois seulement.

    Depuis combien de temps tu as cette dysidrose ?

    à bientôt

    Cordialement, sandrine

    6
    Jonathan
    Dimanche 11 Mai 2014 à 14:53

    Bonjour à tous ^^

     

    Mes mains ne sont plus irritées car je ne perce plus les bulles (volonté bien plus dure que d’arrêter de fumer...)

    Ma dyshidrose n'est pas guérit mais je pense que le gel douche et sa composition aggravait ma dysidrose...

    Tu devrais insister sur cette biopsie, si ca te permet de te soulager et de voir enfin disparaitre cette saloperie ....

    J'ai cette dysidrose depuis seulement deux ans. La première année c’était quasiment rien du tout me suis pas inquiété...mais la seconde année...  j'ai vraiment souffert...j'appréhende cet été et les grandes chaleurs....

    Sinon une dernière chose que je rétien du reportage gel douche, c'est que ce type de maladie a de plus en plus de victime (+30%) il me semble..et surtout qu'en fait ce n'est pas une source responsable uniquement mais l'accumulation de plein de petites quantités de produits par ci par la qui font que notre corps se détériore...

    Petit exemple: j'ai découvert tout récemment que le propylène de glycol contenu dans les e liquide pour cigarette...y'en a aussi dans le bain de bouche...a mon avis, on devrait bien lire nos étiquettes et calculer ce qu'on absorbe comme cochonneries chimiques par jour car encore une fois un produit seul n'est pas responsable mais par contre le cocktail de la journée ou de la semaine...lui est problématique....soyons vigilants...

     

     

    Jonathan

     

      • ms
        Dimanche 10 Septembre à 15:44

        PST; WILLIAMS OKODUDU a une nouvelle adresse électronique; AWESOMEHEALINGPOWER@GMAIL.COM .. L'homme qui a soigné les aveugles, malade, paralysé, sourd et frustrant une fois en utilisant l'huile d'onction et l'eau sainte. Votre guérison est actuellement présente, éprouvez le pouvoir de Guérison spirituelle et Touch par le pasteur WILLIAMS OKODUDU. Il a guéri des milliers de personnes indépendamment des maladies. La maladie est nombreuse à mentionner, comme le VIH, l'HERPES, le VPH, le diabète, l'infertilité de l'asthme, la pierre de rein, l'hépatite, la syphilis et beaucoup d'autres à Viz. Je reste Linda Barnett Carlton, des États-Unis [NY-NEW YORK] Contactez le pasteur WILLIAMS aujourd'hui et ressentez la guérison surnaturelle et tournez autour @ AWESOMEHEALINGPOWER@GMAIL.COM. Votre foi vous guérit, croyez-vous le plus élevé. Là est votre guérison miraculeuse, et votre solution finale est maintenant ... Restez heureux

    7
    Mardi 13 Mai 2014 à 09:21

    Bonjour,


    Je souffre aussi de dyshidrose des mains et maintenant étendue aux pieds lors de la dernière poussée. L'année dernière le dessous de mes pieds a développé des petites pustules remplies d'eau qui démangaient beaucoup, récidivantes. Cette dyshidrose m'a été diagnostiquée sur les mains il y a des années par mon médecin généraliste et je me souviens de ce qu'il m'a dit. "Dommage car ça reviendra tout le temps". Il ne s'était pas trompé.


    Cette maladie est "énervante", j'en souffre il me semble sous forme sévère, à chaque poussée toute la peau de mes mains pèle pour se reconstituer. Mais entre les poussées on n'y pense plus car il n'y a plus rien... des mains et des pieds tout-à-fait normaux. Avec la chaleur dans mon cas ça revient.


    Bonne journée


    Gen.


    lemiroirauxessences

    8
    Mardi 13 Mai 2014 à 15:07

    Bonjour Jonathan et bienvenue à Gen

    Tu as tout compris Jonathan, effectivement c'est d'exposition cutanée répétée et prolongée qu'il y a un risque d'intolérance et de sensibilisation. C'est mon cas ayant été exposée dans mon métier mais aussi dans ma vie au quotidien aux substances les + allergisantes. Un jour notre corps dit stop ! "arrête de m'intoxiquer". On dit bien que l'abus d'alcool ou de tabac est dangereux pour la santé et bien ce slogan s'applique également aux substances à risque.

    C'est clair que les gels douche ou shampoings aggravent nos dysidroses. Lors de mon invitation sur Paris à une table ronde sur les allergies, organisée par l'Arbre Vert (avec dermatologue, allergologue...), pour apporter mon témoignage de consommatrice allergique, j'ai posé au responsable concernant leur shampoing qui est le seul à ne pas piquer ma peau irritée des mains alors que le gel douche oui. Cela est dû à la présence des conditionneurs qui limitent les effets irritants des tensio-actifs. Si bien que maintenant je me lave même le corps avec.

    Gen, tu dis que tes pieds également sont atteints, cela doit être galère surtout l'hiver par le port de chaussures fermées je pense. Sur ce point là je peux dire que j'ai de la chance de n'avoir rien aux pieds. La dermatologue également m'a dit qu'il fallait vivre avec, que ce n'était pas dangereux et que je me fasse à l'idée que les récidives seront fréquentes vue que je suis très sensible aux métaux. Pour que les mains puissent se reconstruire il faudrait ne plus utiliser, ce qui est impossible !!!

    Comme vous, ma disydrose ou  joue à cache-cache, mais ce n'est rien à côté du calvaire que j'ai pu endurer l'année dernière lors de mon hospitalisation. dysidrose qui a été infectée par le staphylocoque doré. Enfin, je peux passer des nuits tranquilles !!! Par contre quand je suis au contact de légumes que j'épluche j'ai l'apparition de vésicules sur les zones de contact, lors de mon hospitalisation j'ai demandé à l'allergologue s'il ne s'agissait pas d'une dermatite aux protéines vue que j'avais lu un article écrit par cette allergologue, elle m'a répondu que non, alors j'ai demandé pourquoi ne me faites vous pas des tests complémentaires d'allergie, et la réponse fut "vous ne croyez pas que vous êtes assez allergique comme ça ??". Ok je n'insiste pas, et que dorénavant ce sera ma dermato qui devra prendre en charge mon eczéma. Et comme je le redit pour avoir un rdv en urgence, il faut attendre 6 mois alors c'est moi qui me prend en charge!! Bon allez j'arrête mon roman !

    En attendant, les beaux jours pour sortir les petits débardeurs et les claquettes pour que notre peau respire !!!  je vous dis à bientôt

    Bonne journée, Sandrine

    9
    Mardi 13 Mai 2014 à 15:49

    Bonjour Sandrine,


    Ma dyshidrose aux pieds n'est apparue vraiment que la saison dernière. Mais comme j'ai dit, ensuite toute trace disparaît. Justement l'hiver je n'ai rien, la maladie n'arrive qu'avec la chaleur. En ce moment rien. Attendons la suite. Je vis avec  sans être beaucoup perturbée, mon généraliste ne m'ayant jamais rien dit de particulier à ce sujet. Mais tout comme tu décris tes symptômes, j'ai une peau extrêmement réactive et allergique. Il suffit que je porte sur le bras une poche de n'importe quoi bras nu pour le voir se couvrir de plaques rouges. Sac à main, plastique, autre lien, tout laisse des traces rouges et je m'y suis habituée, seulement une heure après elles disparaissent. Alors... j'ai fini de me poser des questions du pourquoi et du comment. On n'en finirait plus.


    Bonne journée money ... sans encore de dyshidrose ...


    Gen.

    10
    Jonathan
    Mardi 13 Mai 2014 à 16:08

    Merci Sandrine.

     

    Cependant, je me pose la question suivante, est tu guérie complètement ou juste soulagée ?

    Je suis un peu "sur le cul" de la réponse de ton dermato:"vous ne croyez pas que vous êtes assez allergique comme ça ??" mais enfin, ça veut dire quoi ? que tu dois lâcher l'affaire et t'estimer heureuse et satisfaite que ça aille mieux ? Je trouve que c'est un peu facile de te répondre ca, perso je l'aurais pris comme si on m'envoyait ballader...

    Tu es allergique à certains matériaux, certes mais est-ce la, la véritable cause de ta dyshidrose ? Si ça se trouve, tes sensibilités allergiques aux métaux sont "juste" aggravants mais pas déclencheurs...Finalement, la dysidrose n'est peut être pas assez grave pour eux, c'est ptetre juste de l’Eczéma...ah bah mince on est pas assez et on ne souffre pas assez de cette saloperie...ca me fait penser à l'enfant à qui on fait un bisou magique pour plus qu'il nous ennui alors qu'il a mal qqpart...

    Fin bref je m'emporte la...

     

    Le 1er médecin que j'ai vu l'an dernier était comme ton dermato: "on sait pas, ca se soigne pas..."

    Le second que j'ai vu cette année, je l'ai stressé d'une force...(la pauvre...) parce que j’étais tranquille (mais pas guéri) l'hiver dernier et que le printemps a fait réapparaitre les fameuses bulles et la peau des paumes qui pelle...j'ai grave paniqué à l'idée de ne plus dormir, de me gratter sans arrêt, de souffrir des que qqch touchait mes mains.. je me suis refais le film de l'été dernier et paf monté en stress...résultat ordonnance cétérizine 10mg, diprosone, ca m'a bien soulagé, j' appréhende beaucoup moins l' été maintenant...

    La dyshidrose n'ayant pas disparue, je vais me refaire une cure de ses deux médocs mais je ne me résous pas à l'idée de ne jamais guérir, je me débarrasserai de cette cochonnerie un jour !!!

    Avec tes connaissances sur le sujet, penses-tu qu'un questionnaire en ligne, que tes visiteurs distribueraient, pourrait aider à trouver des dénominateurs communs ?? je suis prêt à aider...et suis surement pas le seul...

     

    bises ^^

     

     

    11
    Jeudi 15 Mai 2014 à 07:15

    Excellente idée Jonathan ce questionnaire en ligne pour faire notre petite enquête et je ne refuse pas ton aide. Ma dysidrose est apparue lors de mes allergies dans mon activité d'esthéticienne. Tu sais, si je dois écouter certains spécialistes l'origine est psychosomatique, mais oui trop facile !! Si j'ai le pouvoir de rendre positif mes tests allergiques alors j'ai également ce pouvoir de les rendre négatif !!! mais non ça ne marche pas dans ce sens !!

    Tordons le cou aux idées reçues selon lesquelles les maladies allergiques sont « bénignes » et ne peuvent pas être prévenues ou traitées !!

    J'attends tes (ou vos) idées pour ce questionnaire et moi de mon côté je réfléchis aux questions

    12
    Jonathan
    Vendredi 16 Mai 2014 à 11:27

    bonjour

    alors, on peut essayer ça: https://www.limesurvey.org/en/download

    voila la notice en fr http://elearning.unige.ch/ressources/LimeSurvey/guide_utilisateur_limesurvey_121210_v1.pdf

     

    je t'invite à me contacter par mail pour plus d'infos, je ne connais pas ce logiciel mais je connais assez bien l'informatique et j'ai déjà réalisé des  études de marchés.

     

    L'important est de ne pas se presser, de se faire un petit planning genre quand commence -t-on a le lancer, ou va-t-on le distribuer etc etc... il faudrait qu'on fasse un test avec un questionnaire composé de plusieurs type de question pour comprendre comment analyser les retours et mieux gérer notre questionnaire sur la dyshidrose.

    Faut se dire aussi que ça ne sera pas un travail de pro, qu'on fera des erreurs et c'est normal ^^  Enfin tant qu'on arrive à aider/soulager quelques personnes de cette saloperie de maladie, on aura gagné ^^

     

    j'attends ton mail et celui de tous ceux qui souhaitent participer au projet ^^

     

    bonne journée à tous ^^

     

    13
    Amza
    Lundi 30 Juin 2014 à 15:40

    Bonjour


    J'ai aussi un eczéma sur l'intérieur des mains et j'ai été très intéressé par ton blog car j'ai beaucoup de ponts communs. Le prurit qui est très intense la nuit, le départ de l'eczéma sur la main gauche alors que je suis droitière, éplucher les légumes surtout les pommes de terre me déclenche pratiquement tout de suite des démangeaisons.


    J'ai commencé un eczéma très intense, il y a une quinzaine d'années soigné par dermatocorticoide mais sans effets alors que je travaillais dans un laboratoire d'hématologie. Cela a presque complètement disparu quand j'ai changé de labo (petites rechutes soignées facilement par un peu de crème corticoide), il s'est avéré que j'étais allergique à l'époxy présente dans certaines huiles à immersion pour microscope. Depuis un an, je fais de nouveau une eczéma important qui a commencé comme toi dans la main gauche puis s'est étendu aux 2 mains. Les tests ont révélés plusieurs allergènes responsables, l'époxy (dont j'ai déjà parlé) , le cocamidopropyl de bétaine le methylisothiazolinone présents dans presque tous les shampoings, gel douche et produits d'entretien pour le second, on n'a pas retrouvé le nickel pourtant positif il y a 15 ans ?? Un terrain génétique doit être important car mon père avait la même chose


    Malgré l'éviction de ces substances, je ne constate pas d'amélioration, mon allergologue m'adresse à un dermato pour un éventuel traitement pulvathérapie . J'espère que cet eczéma ne va pas devenir chronique car se servir de ses mains devient une souffrance quotidienne, et je ne sais plus avec quoi me laver, ni avec quoi graisser mes mains devenant soupçonneuse sur tous les éléments contenus dans le moindre savon ou crème. C'est une galère !

    14
    Lundi 30 Juin 2014 à 20:48

    Bonjour Amza, bienvenue sur mon blog et contente de pouvoir discuter avec toi qui souffre également de dysidrose. Effectivement ce sont les mêmes symptômes au départ de la dysidrose sur la main gauche alors que nous sommes droitière puis l'évolution sur la main droite. Je te rejoins quand tu dis que cette maladie est une souffrance quotidienne, notre peau n'a pas le temps de se réparer, et comme toi c'est galère avec les produits lavants.

    Tu dis être allergique à la cocamidopropyl betaine, il se trouve que je me suis sensibilisée à cette substance depuis peu. J'ai fait une allergie à un gel lavant pour les mains. Sachant que mes mains sont irritées, j'ai testé le produit sur mes avants bras et là méga réaction cutanée, même avec le shampoing que je site dans mon article (d'ailleurs ils comptent ôter la cocamidopropyl betaine de leurs produits) ainsi qu'avec un autre gel lavant pour le corps. J'ai regardé les ingrédients en commun, soient le lauryl sulfate qui n'est pas un allergène mais un irritant et la cocamidopropyl betaine qui est allergisante. Je n'ai pas demandé à faire de tests d'allergie pour le moment. Depuis que je l'évite, et que j'utilise le savon surgras au lait d'ânesse & bourrache, cela va mieux, malgré que je ne sois pas fans des savons trop alcalins qui assèchent et me piquent les mains mais celui-ci moins. Le Dermo Pain crème de Klorane pour peau allergique n'en parlons même pas, mes mains n'aiment pas du tout. Même L'huile lavante Xera Calm AD d'Avène me pique, alors pour me laver le corps, j'utilise une fleur de douche pour que mes mains ne soient pas en contact trop longtemps avec les bases lavantes. Tiens moi au courant de l'évolution de ta dysidrose et des produits que tu supportes ou que tes mains ne supportent pas. à bientôt

    15
    mél35
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 11:02

    bjour à tous,


    comme vous tous je souffre de dysidrose depuis plus de 10 ans maintenant. ma première poussée s'est déclarée vers l'âge de 10 ans et j'en ai 22. cette première poussée fût la pire de toute. des petites visicules qui ce sont transformées en grosses cloques sur les mains et les pieds. je marchais avec des béquilles car je ne pouvais plus poser un pied par terre. durant cette période, évidemment en été, j'ai du faire au moin 5 à 6 traitements médicaux différents et aucun n'a fonctionné. mes parents on alors décidé de m'emmener voir un "toucheur" comme on dis. cette personne a diagnostiqué ma dysidrose alors que les médecins non. il m'a touché les mains et les pieds quelques minutes; des le lendemain mes cloques avaient dégonflé, seché et plus aucune démangeaisons. depuis cette année la mes crises furent plus petites et moin génantes. bien sur pour ces méthodes il faut y croire et maintenant j'y crois. par contre je sens que cette année va être difficile; une grosse crise arrive (doigts de la main droite gonflés le matin et inutilisables si je peux dire, petites visicules sur les doigts et dans la paume, démangeaisons assez énervantes) et je sens que je ne vais pas réussir à la gerer.


    de plus, pour mon cas, la dysidrose est génétique. en effet, elle me viens de ma mère qui elle même lui viens de son père; je crois même que mon arrière-grand-père en avait. mais je suis la seule a avoir des réactions aussi violentes. je me demandais si quelqu'un avait des infos sur le facteur génétique de la maladie et si il y a quelque chose à faire car je ne vis plus aucun été sereinement depuis maintenant 12 ans.


    cordialement


     


    mél35


     


    ps: désolée si il y a des fautes d'orthographe...


     

    16
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 20:04

    Bonjour Mél, et merci pour ton témoignage. Depuis 10 ans tu souffres de dysidrose ? C'est la preuve que cette "saloperie" peut survenir très jeune et qu'elle est dure à soigner, d'ailleurs peut-on en guérir ? J'en doute, à moins de ne plus se servir de ses mains ! et encore ! Mes pieds ne sont pas atteints comme toi, je me doute le calvaire que tu as dû endurer. Je me demandais aussi s'il pouvait y avoir un facteur génétique, d'après ton témoignage surement, (c'est une question à poser dans un questionnaire pour un sondage auquel je travaille en ce moment). En ce qui me concerne, je suis la seule à en avoir du côté de ma famille paternelle, du côté de ma mère je n'en sais rien. Quand tu parles de "toucheur" je pense qu'il s'agit de guérisseur ? Je songe à en consulter un en Charente, et c'est encourageant de voire que sur toi ça a marché, le comble est que mon père est guérisseur et qu'il n'a pas réussi à me soigner au contraire j'ai eu une poussée après ses manipulations. Je suis dans le même cas que toi en ce moment, des vésicules dans les paumes qui sont irritées, mais c'est surtout mes doigts qui sont enflammés et se fissurent, c'est très douloureux, la chaleur l'été aggrave la dysidrose. Je n'ai pas trop de démangeaisons heureusement. Est ce que tu travailles ? Car je me demande comment j'arriverais à gérer ça au travail. Il y a 2 ans mon eczéma a été reconnu comme handicap et j'ai eu une reconnaissance de travail handicapé que je n'ai pas renouvelé vue que maintenant j'ai des périodes de rémission. As-tu des allergies ? Encore une question ! est-ce que tes empreintes ont disparu, ou sont modifiées comme les miennes.

    Ce que je trouve dommage c'est que l'on ne trouve pas de produits spécifiques pour les dysidroses.

    17
    mel35
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 23:08
    Bonsoir,
    Merci de votre réponse
    En effet je travail et en ce moment c'est un calvaire pas possible mon travail m'amène a beaucoup transpirer ce qui augmente le problème.
    J'essaie de gérer au mieux mais je sais, je sens que cela va empirer et je ne peux rien y faire !!!
    Je pense avoir des allergies car en ce moment je fais de l'urticaire sur les avant bras mais je n'ai jamais consulté d'allergo mais j'y songe grandement en ce moment.
    Mes empreinte sont toujours la je suppose grâce a l'intervention de mon guérisseur, sans lui je serais devenue folle. Son pouvoir agi tour sur moi car je n'ai plus jamais fait de si grosse crise.
    Je pense que de voir une de ces personnes la peut aider si on y crois vraiment. Votre papa n'a rien pu faire pour vous cazr vous devez avoir le même sang. Le lien guerrier le feu mais ne peut pas le faire sur moi, ce sont les problèmes des guérisseur.
    N'y as t'il pas des études de faites sur cette maladie? Ce n'est quand même plus une maladie rare comme il y a 10 ans ou mes médecins ne savaient pas ce que c'était !!!
    18
    katitzi
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 10:32

    L'ARGILE VERTE = produit miracle contre l’eczéma (pas chère)!!

    Si ça vous guéri pas; éviter protéine de lait et prenez Glutamine L, au bout de 3mois vous pouvez être guéri. Vous pouvez également voir un kinésiologue.

    D'abord j'ai fait une pâte que j'ai mis sur les eczéma 5-10min. Quelques jours plus tard j'ai bu l'eau d'argile (enlève les toxines).

    Mon histoire: avant mes 2ans j'avais de l’eczéma dans les plis et des allergies (alimentaire, respiratoire et contact). A l'age adulte c'est devenu dyshidrose (l’eczéma sur les mains et pieds) et toujours des allergies.
    Pendant 1an j'ai eu des plaie ouverte sur tous les mains, parfois suintant, s'infectant etc. J'ai vu dermatologue (3mois d'attente!), allergologue, médecin généraliste/psychologue (qui me disait que c’était du stress ou trauma dans l'enfance, bien sur!). Personne a chercher a trouver pourquoi mais ma seulement prescrit de la cortisone, je l'ai même manger (très mauvais!)
    J'ai tout essayer; guérisseuse, homéopathie, Spiruline etc mais a chaque fois ça a que empirer mes eczéma. J'ai également essayer un thé recette grand mère (chère et contraignant) et changer mon alimentation, sans sucée.
    Tout a commencer avec un allergie alimentaire, le médecin dit qu'un réaction allergique ne donne pas de l’eczéma!? Suite a ça tout mon système a été déséquilibre et ma rendu super sensible et ma donner des nouvelles allergies alimentaires.
    Aujourd'hui je vais bien grâce a l'argile et famille, d'amis et beaucoup de recherches sur internet mais pendant un an j'ai déprimer et dépenser des fortunes sur des crèmes, produits bio, médecins et médicaments. 
    Préférez des produits naturel pour vous hydrater, ex. huile de noix de coco qui est également très bon a manger. Éviter un max le sucre, gluten et lait de vache qui sont très mauvais pour notre santé. J'utilise un savon dur pur glycérine, en sachant que parfum, conservateur et colorant sont très mauvais pour les eczéma, ainsi que la sueur et l'eau. Des gants en soie sont les moins irritant.
    Perso je suis convaincu que "on est ce qu'on mange" et que des médicaments font que enlever les symptômes mais ne guéri pas et font souvent plus du mal que du bien!
    Bon guérison!

    19
    Vendredi 1er Août 2014 à 16:19

    Bonjour et merci pour ton témoignage et tes conseils. J'ai testé les cataplasmes à l'argile verte qui n'ont pas été miraculeux pour moi, contrairement à toi. Je ne savais pas que l'on pouvait boire l'argile. En ce qui concerne l'alimentation mon corps m'a prouvé que certains aliments me causent des plaques d'eczéma à certains endroits de mon corps, surtout le lait et le chocolat. Dés que j'arrête de manger ces aliments, mes plaques disparaissent. D'ailleurs j'ai complètement supprimé le lait qui me rend malade. Je pense que dans ces cas là on parle d'intolérance alimentaire.

    20
    katitzi
    Samedi 2 Août 2014 à 11:05

    Bonjour, oui je pense aussi pour beaucoup que c'est de l'intolérance alimentaire. Si c'est le cas on peut voir le résultat au bout d'un mois, et être guéri au bout de 3mois. Je souhaitais simplement partager mon expérience pour aider d'autre. Un ami ma raconter qu'il avait des problème d’eczéma des mains, il a arrêter le lait ou gluten plusieurs année, pour ensuite pouvoir manger normalement.   

    Je pense aussi que nous sommes tous différent et la personne qui connais le mieux votre corps, c'est vous! Alors a bien écouter son corps et essayer plein de différentes choses. Concernant le gluten, sucre et le lait de vache, les produits d’aujourd’hui sont mauvais pour tout le monde. Un ami médecin disait, "si le sucre était apparu aujourd'hui ça serait classée comme une drogue".      

    21
    Samedi 2 Août 2014 à 19:38

    Tes conseils et ton expérience nous sont à tous & toutes utiles, merci encore et n'hésite pas à nous communiquer d'autres astuces.

    22
    Kaloo
    Jeudi 7 Août 2014 à 03:12

    Bonjour je souffre de dishydrose ezcemateuse palmo plantaire ( mains et pieds)depuis 12 ans.je peux vous dire que j'ai essayé de nombreux traitements rien n'y fait. Le seul traitement qui m'aie soulagée à été grisefuline pendant les 3 mois d'Ete. Période ou les crises sont les plus fortes. Étant enceinte je ne peux rien prendre et c'est juste insupportable. Je ne peux pas marcher les chaussures ouvertes sont proscrites... Bref l'horreur surtout que je vis en corse donc pas de plage pas de rivière pas de soleil....... J'envisage aussi de faire 1 biopsie je suis coiffeuse de métier et plus jeune j'etais allergique au nickel y aurait il 1 relation? En ce moment je me soulage avec des cataplasmes de miel de châtaignier (je sais c'est bizarre) mais ça sèche bien les vésicules et ensuite quand c'est bien sec et que ça fissure j'Utilise la crème cicafalte d.avene ou l'epitheliale A.H de À derma et pour me laver l'huile relipidante trixera ad de chez avene.... C'est 1 budget tout ça mais bon on n'a pas trop le choix.......:-( bon courage!

    23
    katitzi
    Jeudi 7 Août 2014 à 10:04

    Bonjour,

    moi aussi j'ai cette maladie depuis près de 20ans, mais jamais j'avais fait une pousse aussi aigüe comme la dernière, qui a durée 1ans. Pour moi les eczéma disparait quand je me baigne dans l'eau salée tout les jours, malheureusement j'habite pas au bord de la mer.Concernant le miel, j'ai vu un reportage sur le miel de thym en cataplasmes. Un patient ampute avait cicatrisée au bout de quelques mois avec le miel, au lieu d'un an sans! En voyant mes mains une pharmacienne ma tout suite demander si j’étais enceinte . Par expérience je sais que les changement hormonal empires mon état, pendant les règles etc. Alors j'ai peur de tomber enceinte, mais bon à 37ans c'est maintenant ou jamais. J'ai déjà essayer les produits d'Avene et Uriage et je suis pas fan car cher et pas assez satisfaisant. Comme savon j’achète des bloc de 1kg de pur glycerin (10€) chez Crearome. Comme je suis née avec de l’eczéma on ma toujours dit que je ne pourrait jamais travailler comme coiffeuse. Pour le nickel, des allergies et eczéma vont ensemble alors vaut mieux éviter.

     En espérant que ces conseil peuvent être utiles

    24
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:16

    Bonjour les filles,

    Merci pour vos témoignages si précieux. J'ai la tête qui tourne quand je lis "j'ai cette maladie depuis 12 ans pour kaloo, 20 ans pour kati" vous n'êtes pas novices au moins en la matière ! Je vois qu'il me reste encore de longues années à vivre avec cette dyshidrose !!!

    Je prends note pour la possibilité d'acheter des blocs de glycérine pure, tu achètes ces blocs sur le net ? .

    En ce moment, je suis en période de rémission ouf ! Quand j'aurais une autre crise, je compte tester le miel médical des laboratoires Melipharm. Je les ai contactés pour leur demander si ce miel a été testé sur des dyshidroses, ils m'ont répondu que non et m'ont conseillé de l'acheter en unidose pour tester. Comme vous, les dérèglements hormonaux, règles, douleurs dentaires également me déclenchent des poussées. Il y a tellement de facteurs déclencheurs qu'à force je ne cherche même plus à en connaître la cause. J'ai l'amie d'une amie qui est venue me voir car elle souffre depuis 4 mois d'une dyshidrose bulleuse sur les mains & les pieds qui est apparue sur son lieu de travail (elle bosse dans les écoles), on a pu échanger nos histoires, en la voyant en pleine crise cela m'a rappelé ma période de crise aigüe.

    Kaloo, tu dis être coiffeuse, n'a tu pas d'autres allergies professionnelles ? Effectivement, être allergique au nickel et travailler dans la coiffure est un risque surtout avec la manipulation des ciseaux ou autres objets métalliques dont tu es en contact permanent. Porte-tu des gants ? J'ai bossé dans un salon de coiffure en tant qu'esthéticienne, j'aidais aussi aux shampoings, et c'est là que j'ai commencé à développer des allergies, ça été le déclencheur d'après l'allergologue.

    Kati, tu bosses dans quoi ? si je te pose la question c'est pour savoir comment tu gère ton eczéma avec ton travail. Moi, je ne sais pas du tout vers quel autre métier me tourner. J'ai la possibilité de reprendre mon 1er métier, le secrétariat, un métier avec moins de risque pour les allergiques et atopiques d'après la dermato, mais c'est un secteur "bouché". Par le biais d'une formation pour un reclassement professionnel, je voulais faire un stage dans un service de dermatologie ds un hôpital, mais le médecin de la médecine du travail qui intervenait dans le cadre de cette formation a refusé car en milieu hospitalier il y a trop de risque.  Le seul métier qui m'a été proposé c'est dans le secteur de l'immobilier, et quand j'ai cherché un lieu de stage et bien j'ai été la seule à ne pas en trouver car lors de mes entretiens j'étais en pleine crise d'eczéma, j'ai du leur faire peur !!!!! Bref, cette formation m'a servit à rien !!!

    25
    caro
    Dimanche 10 Août 2014 à 15:20

    bonjour, je "débute" dans la dishydrose, depuis deux jours, suite à une mycose , un pied (ou le contraire? vu ce que les toubibs en savent, ça peut être vice ou versa)d'athlète que je n'ai pas bien soigné du tout, hélas  qui en plus s'est infectée, un orteil lépreux, infecté/gonflé des douleurs à hurler, 3 visites aux urgences dont 2 fois en dermato, aucune explication, deux grosses bombes chimiques prescrites, et zou, au suivant...


    pour la mycose/infection, j'en suis à l'antibio pour l'infection (augmentin) car c'est indispensable, mais apparemment ça peut causer des éruptions en plus! et du terbinafine en interne pour éradiquer le champignon, mais j'hésite à le prendre vu les effets secondaires (le foie en rade, c'est too much)


    je teste des huiles essentielles, mais vu le nombre d'associations possibles, pas simple de trouver ce qui peut soulager


    pour la dishydrose, hier elle a fait une vésicule sur le bras, j'ai flipé que ça s'étende comme je le lis dans certains témoignages...je commençais à gratouiller (alors que sur les mains, c'est pas trop "démangeant"...pour l'instant!), et j'ai mis une goutte d'huile esssentielle de lavande, comme je fais avaec les piqures de moustiques, et elle a cessé de gratouiller, et disparu dans la demi heure, pas revenue ce matinça 'nempêche pas le reste de s'étendre côté mains, mais sait on jamais que ça puisse servir à quelqu'un


    un truc étonnant qui me fait cogiter: il y a deux ans mon fils (12 ans à l'époque) a commencé un truc du même genre, sur les pieds, j'avais été voir un dermato très compétent (il soigne la famille depuis mon enfance, on l'appelait le "magicien" car il faisait disparaître les boutons!), il avait prescrit de l'eau boriquée contre le pied d'athlète (mycose) en lavage et une pommade préparation en pharmacie + limiter les produits laitiers. On n'a même pas eu à la faire faire, ni à trop le mimiter dans le lait etc (il adore ça le gamin!), car l'eau boriquée a suffi.


    Bon, ce qui est étonnant, en lien avec la dishydrose, c'est que mon fils me dit hier en voyant mes boutons qu'il avait eu les mêmes après la mycose, qu'il n'en avait pas parlé car il s'était dit que ça allait partir tout seul, et en effet, c'est parti


    je crois que l'hypothèse d'associer la mycose/présence d'un champignon (qu'on "déclare" ou pas, à mon avis l'immunité a un rôle dans la façon dont on vit avec ces petites bêbêtes qui nous entourent tout le temps) avec la dishydrose est intéressante: la mycose, mon fils l'a sans doute en permanence (ses pieds en ont des symptômes légers, il transpire pas mal), et donc peut être que que je l'ai chopée, soit par lui, soit (plus vrasemblable, par la piscine où je nage tous les jours 30 minutes). Sans doute est ce suite à une baisse d'immunité (due au stress), et peut être que la dishydrose l'"accompagne"...


    en tout cas, j'ai rdv dans une semaine avec le dermato magique, s'il me donne des pistes et/ou des explications intéressantes, je reviendrai vers vous!


    pour l'arrêt du tabac, qui a déjà noté une différence? je suis hélas une vilaine fumeuse, dur de penser à arrêter dans cet état de stress, mais si c'est lié...

    26
    katitzi
    Lundi 11 Août 2014 à 12:17

    Re bonjour!

    Au moins t'as un super blog ou les gens laissent leurs trucs et astuces! Moi je me suis sentie très seule et incomprise, surtout par les médecins! 
    J'ai travailler surtout dans le domaine du tourisme; office de tourisme, aéroport, réceptionniste. La caisse j'ai fait et c'est là où je suis tomber malade et j'ai eu une crise aiguë durant 1an!   
    J'utilise des gants pour tout, pour éviter de trop me laver les mains, pour ne pas être en contact avec des produits, pour proteger les mains du vent et du froid. Si nécessaire je mets des gants en coton ou soie en dessous. Si j'ai du mal a cuisiner je mets des gants jetable. J'ai déjà travailler avec des gants sans doigts et j'ai toujours un peu de mon savon et crèmes avec moi. 
    Je suis triste de savoir que l'argile n'a pas fonctionner aussi bien pour toi. 
    Voici des produits que j'ai beaucoup utiliser si non: 
    Eau de dalibour (quand ça suinte)
    Huile de noix de coco et huile d'amande avec des huiles essentielles si on veut (lavande, camomille, tee tree..)
    Alcogel (assèche) 
    Quand ça me démange trop je me lave les mains et remet de l'Aloe vera (froid). Il y a également Dexem et Bepanthen sensicalm (cher). Un pack surgelé calme ainsi que des sachets de thé de camomille. 
    Bains de bicarbonate de soude
    Calendula 
    Kådsalva (crème a base de sève, pour les fissures) que j'ai acheter en Suède http://www.gravlingsnaturprodukter.se/225177794 
    Voici un super site (en suédois mais google m'a proposer de le traduire) http://kosmetikkompaniet.se/category.html/crearome ou j’achète mes savons pur glycérine, ça doit pouvoir se trouver en France aussi. 
    La meilleure corticoïde qu'on ma prescrit; Diprolene 30g avec Codexial 50g (la mélange est périmée au bout d'1mois).   
    Avant que je trouve l'argile j'ai eu une cure en eau thermale prescrit par le médecin. 
    On pensait y aller en vacances à Torevieja, Espagne, connu pour ses lagons avec des bienfaits pour la peau etc. 
    Comme dernier recours mon compagnon m'a dit qu'on irait s'installer au bord de la mer. 
    J’espère que cela peut donner des idées!
    27
    Mercredi 13 Août 2014 à 13:34

    Bonjour & Bienvenue Caro Hello ! aïe aïe j'ai mal pour toi Caro, tu es la 2ème personne qui me parle d'apparition de dyshidrose après une infection mycosique. Et avec du recul, je me pose la question si l'origine de ma dyshidrose n'est pas une mycose malgré qu'elle est apparue au début de mes allergies, une mycose que j'aurais pu attraper au contact des clients (es). En effet, les 1ers tests ont révélé une réaction immédiate à épidermophyton un champignon mais l'allergologue ne savait pas sur quelle partie du corps il était présent, j'ai découvert plus tard que j'avais une mycose sous les aisselles. La dermato m'a fait faire un prélèvement sur les mains pour une analyse complète, et il se trouve que le labo après avoir identifié le staphylocoque doré n'a pas continué les analyses, la dermato était furieuse ! Alors peut-être que ce champignon a été enrayé avec le traitement que j'ai pris pour les aisselles ??? mystère que je ne saurais jamais !!! 

    On dit que le stress aggrave l'eczéma, mais tu vois en ce moment, je suis très stressée & nerveuse (comme toujours d'ailleurs !) et je n'ai plus d'eczéma sur les mains !!!. Moi aussi, je suis une vilaine fumeuse, j'ai essayé d'arrêter mais inutile de te dire dans quel état d'énervement j'étais.

    Tiens nous au courant des conclusions & conseils de la dermato magique car la mienne elle ne l'ai pas, j'ai arrêté de la consulter car délais d'attente trop long, 6 mois pour une urgence alors qu'elle a reçu un courrier du service dermatologique hospitalier pour qu'elle prenne en charge ma peau atopique. De + la dernière fois que je suis allée la voire, j'ai fait un début de réaction cutanée au visage dans sa salle d'attente, où j'étais gênée par une odeur forte de cire. à bientôt biz

    Bonjour Kati et merci pour tes compliments. Ce blog existait déjà sur une autre plateforme, je l'avais crée au départ de mes allergies, même si cet ancien blog était mal référencé avec très peu de visite, j'avais l'impression de me parler à moi même, je tenais un journal de bord qui m'a permis d'exorciser ma détresse au début de la maladie. Ici, j'ai envie d'offrir un lieu où on puisse échanger, discuter de nos problèmes cutanés. Ce n'est pas normal que chacun ou chacune de nous, avons la même impression : se sentir seule, incomprise, manque d'information et de soutien par le milieu médical.

    Ton mari est prêt à déménager pour ton bien-être ? oh que c'est gentil !  Tu vois tu dis que ton eczéma va mieux quand tu te baignes dans l'eau salée alors que dans le témoignage de Kaloo qui habite en corse elle ne peut pas profiter de la plage. Qui, au passage, dis utiliser l'Huile relipidante Trixera AD d'Avène alors que sur ma peau, elle me pique et accentue la dyshidrose, comme quoi on est tous différent face à la tolérance des produits au contact de notre peau.

    Comme toi mon émollient me suis partout ! Merci pour les produits suggérés, il est vrai que je n'ai jamais testé le gel d'Aloé Vera, au début des allergies, j'avais un doute sur la tolérance sachant qu'il s'agit de latex de la plante (sève) et comme je suis très allergique au ficus benjamina dont les allergènes sont présents dans la sève, j'ai eu un doute. Avec un peu de recul, je me dit que je devrais essayer vue qu'il ne s'agit pas de la même famille de plante. Cela nous prouve tout de même que les allergologues (pas tous) ne nous informent pas assez. Au moment où je t'écris je n'ai plus de trace de dyshidrose sur mes mains, est-ce dû aux nouveaux gants ménagers que j'utilise ou à la Crème barrière réparatrice isolante Cicalfate Mains d'Avène que j'utilise depuis peu, je n'en sais rien !

    Tu dis avoir travaillé en caisse qui est l'origine d'une crise aigüe, donc manipuler toute la journée des pièces qui contiennent du nickel  n'est-tu pas allergique au nickel ?? Le travail en caisse et mon hypersensibilité au nickel et cobalt ne sont pas compatibles.

    28
    katitzi
    Mercredi 13 Août 2014 à 18:10

    Salut Sandrine, et tout le monde!

    Je suis d'accord! Oui, mon mec il est sympa (parfois :)

    Mon travail en caisse allait bien les premiers 4mois et 1/2, et puis j'ai fait une allergie alimentaire, des fraises avec glace vanille. Premier jour ça ma donner mal au ventre mais j'ai pas compris pourquoi, alors je l'ai manger encore 2jours. 3eme nuit j’étais malade, avec éruption de l’eczéma sévère sur la main. Je n'ai jamais été allergique au fraises mais par contre à  l'arachide et sur la glace il était écrit qu'il pourrait y avoir des traces. En plus au travail il faisait 40C, donc très mauvais pour les démangeaison, mauvaise responsable et beaucoup de stress et pression. A savoir pourquoi j'ai réagi comme ça? En plus au début ni moi ni le médecin a compris ce qui m'arrivait alors on a essayer de soigner que de l’eczéma avec de la homéopathie, ce qui a empirer mon état! Quelque nuits plus tard je me réveille avec le visage complétement gonfle et suintant, puis encore une autre nuit avec des boutons sur tout le corps. La j'ai compris que c’était de l'allergie et on a essayer de me soigner pour ça.

    Presque un an après j'ai remanger des fraises avec glace et ça ma donner des démangeaisons mais avec crème liquide ça allait? 

    Je ne pense pas avoir des allergies de contact. Sauf avec de l’eczéma le poignet de vélo m'irrite, à priori c'est un composant dans le plastique.

    Depuis quelque jours les eczéma sont de retour :( après un séjour en montagne et j'ai "tricher" en mangeant un peu de crème fraiche, alors que j'essaie d’éviter le lait de vache. Est ce due au l'air sec ou quoi? En plus je suis surement un peut stresser (alors je fume plus!) avec la fin des assedics dans 1semaine et plein d'autre mauvaise nouvelles qu'on a eu ces derniers jours. Même l'argile ne fonctionne plus! Je viens de passer un entretien pour réceptionniste, alors j'ai cacher les mains sous la table!

    J'ai déjà habiter plusieurs années en montagne, en région humide au bord d'une foret, des longues vacances dans pays tropicaux et partout c'est pareil, parfois avec eczéma, parfois sans. 

    Que faire, je ne comprend rien à mon corps! Peut-être que je vais y aller faire une prise de sang pour voir mes taux de zinc, métaux lourd etc, tout qui peut affecter la peau? J'aimerais bien faire une analyse de cheveux (plus précise) mais très cher et pas facile de trouver quelqu’un.

    Veuillez excuser mon français, je ne suis pas française ;)

    29
    jonathan
    Mercredi 13 Août 2014 à 18:26
    Bah moi aussi il m'arrive de penser que cette cochonnerie est en rapport avec les cheveux ou du moins le haut du crâne...mais j'avoue ne jamais avoir creusé plus que ça ça ça me parait complètement farfelu...de plus jiai les cheveux très très court...mais la dishydrose s'étendant aux poignets je ne vois pas autre chose....m'e'fin pour le moment diprosone deux fois par jours pdt 8 j puis de moins en moins car il ne faut pas arrêter d'un coup et xeracalm d'aven toute l'année pour éviter dessèchement...mm hiver....sur les conseils du médecin. En y repensant... J'ai les mains sèches depuis plusieurs années mais les cloquesbulles démangeaison depuis 2 ans seulement...finalement peut être que bulles cloques démangeaisons ne sont qu'une évolution de qqch d'autre....ah oui un des médecins que g vu m'a certifie que ça venait d'une mycose...sauf que j'en ai nulle part....fin si vous en avez traitez la...n'attendez pas le développement de notre cochonnerie commune....bises a tous et bon courage...
    30
    caro
    Jeudi 14 Août 2014 à 13:25

    salut,


    merci pour ta réponse, je reviens donner des nouvelles, même si le rdv dermato est pour lundi...


    Mon orteil surinfecté (mycose mal soignée, c'est moi qui n'ai pas fait assez attention, c'est vrai que je n'ai jamais eu de problèmes de peau avant) semble aller vers un mieux, avec l'antibio et les bains de pieds 3X/jour à l'isobétadine (+ gousse d'ail écrasée, c'est mon côté rebouteuse ;) + daktarin.


    Mais des vésicules identiques à celles que j'ai sur les paumes de la main sont apparues sur l'orteil à côté: allergie au champignon? c'était le diagnostic marmonné par les dermatos vus en urgence: oui, elles marmonnent entre elles, plutôt que d'expliquer clairement au patient, mais comme je viens d'une famille de toubibs, je ne me suis pas gênée pour leur demander si elles pouvaient me dire ce que j'avais, tant qu'à faire! Donc, à la question: est ce un eczema ou une mycose, elles répondent: une mycose, l'eczema étant une réaction allergique au champi, mais franchement, j'attends l'avis de mon dermato de famille, j'ai peu confiance dans leur diagnostic hyper rapide...


    Ce qui est embêtant, si c'est néanmoins le cas, c'est que j'ai dû arrêter la terbinafine/lamisil en cachets hier: ma peau séchait de façon vraiment inquiétante, et mon généraliste a supposé que l'antibiotique + ce cachet, c'était trop d'un coup. Je crains que le champignon se répande, du coup, mais je n'avais pas le choix: j'ai dû me tartiner à l'huile d'olive pour nourrir ma peau, on aurait dit que je faisais des pellicules sur tout le corps (d'abord les bras et les jambes, puis le ventre et le reste!) j'ai même eu des pellicules, (encore aujourd'hui, mon crâne démange, mais je me retiens de gratter) ce que je n'ai jamais eu avant.


    Les vésicules sur la paume des mains (on dirait que ma peau fait des bulles) n'ont pas empiré, mais elles sèchent même si elles ne partent pas (elles ne chatouillent pas trop non plus, ouf!), et qu'elles auraient même tendance à s'étendre sur le dessus du pied et un peu les poignets. 


    Donc, si une mycose peut provoquer un eczéma allergique, il faudra que je la soigne autrement, peut être l’homéopathie, en plus des huiles (mais encore faudrait il qu'elle soit confirmée par des prélèvements, ce qu'on ne m'a pas proposé, hélas...les toubibs ne sont pas très à l'écoute c'est sûr, et je pense que le stress du manque d'infos peut aggraver la situation)? J'ai testé sur recommandation d'une amie une huile essentielle de "manuka", une variété de tea tree à plus large spectre anti bactérie/virus/champi, 


    Antibactérienne, antivirale, antifongique très puissante (20 fois plus que l'huile de Tea tree sur certaines bactéries et germes)


    source: http://www.aroma-zone.com/aroma/fichemanuka.asp


    mais comment savoir ce qui marche, dans tout ce que je prends, allopathie et autres remèdes maison, puisque je prends un antibio? Que je dois arrêtre ce we, donc, on verra après, car un antibio peut aussi provoquer des éruptions cutanées, surtout l'augmentin/amoxycilline... 


    C'est digne d'un feuilleton à suspense, cette énigme de quoi provoque quoi, mais ni Colombo ni Dr House ne sont là pour aider à trouver le coupable, donc, on verra lundi chez le dermato, en attendant j'essaie de gérer le stress, pour ne pas risquer d'aggraver les choses, mais c'est pas facile, enfermée chez moi (vu que je ne peux pas marcher plus de 100 mètres sur une journée sur mon pied encore douloureux) à lire tous ces forums qui donnent rarement des bonnes nouvelles!


    Donc, si par chance, j'en reçois même une toute petite du dermato lundi, bien sûr, promis, je reviendrai donner des news! 


    bon courage à tou-te-s!

    31
    Jonathan
    Jeudi 14 Août 2014 à 13:53
    La clope le stress sont sans doute des facteurs aggravants mais pas déclencheurs. Quant aux remèdes miracles il y en a plein sur le net alors verifies bien que le dit remède a soigne plusieurs personnes sur des sites différents car tentions aux arnaques elles ne sont pas rares pour les malades victimes que nous sommes....
    32
    katitzi
    Jeudi 14 Août 2014 à 14:32

    Rebonjour!

    un médecin ma aussi dit une fois que "il y a un peu de mycose dans tous les eczéma". En tout cas, depuis que mon copain est avec moi il a aussi des vésicules sur les doigts parfois. Sur lui c'est moins sévère et ça fini par sécher et disparaitre tout seul. Tout les médecins dites que c'est de l'eczéma mais en même temps ils disent que l’eczéma n'est pas contagieux!? Concernant la mycose j'ai déjà lu sur plusieurs sites qu'il faut surtout éviter la levure. Voici des sites que j'ai trouver intéressantes.

    http://www.santeonaturel.com/fiche-conseil-pathologie-eczema%2c68.html

    http://eczema-natural-healing.com/eczema-healing.html

     

    33
    caro
    Vendredi 15 Août 2014 à 23:52

    merci, mes lectures internet évoquent en effet beaucoup d'associations entre mycose et eczema dyshidrose, avez vous eu des prélevements pour déterminer si vous étiez porteur-euse-s?!

    de mon côté, ça semble aller de mieux en mieux, et comme je vais pouvoir arrêter les antibios demain, on verra ce qui se passe, puisque l'antibio pourrait être la cause de l'eczema...mais en séchant, les vésicules aux mains commencent à bien chatouiller! ne pas gratter, ne pas gratter! si vous avez des trucs pour diminuer ces chatouillis, et hydrater sans agresser, en attendant, j'utilise l'huile d'olive, et la crème cicalfate d'Avene...

    j'ai aussi beaucoup lu, comme vous je suppose, que la peau est un organe en soi, qui sert à éliminer, "en dernier recours" pour nettoyer l'organisme, ce que les organes "émonctoires" ne savent plus éliminer, quand ils sont surchargés...piste à creuser, je vais sans doute me nettoyer de l'intérieur avec la sève de bouleau ou l'élixir du suédois, puis travailler la flore intestinale aux probiotiques, pour prendre le mal à la racine autant que possible...

    mon entrée dans le monde des problèmes de peau me fait dire que je ne suis pas trop à plaindre, je ne connaissais pas ce type d'affections (je suis plutôt tendance "dos" et "tripes" ;) et je trouve que l'information au public manque encore cruellement (cruel car les "symptômes" sont socialement visibles et donc stigmatisants, ce qui n'est pas le cas des symptômes "internes"...) dans ce domaine!

    Chapeau bas à ceux et celles qui supportent ça depuis des années, il faut une fameuse force mentale!!!

    34
    Lundi 18 Août 2014 à 20:24

    Bonjour tout le monde, j'ai eu confirmation de mon médecin ma dyshidrose est bien d'origine allergique (allergies professionnelles à des ingrédients des cosmétiques). Je te rejoins Caro dans ta réflexion "je trouve que l'information au public manque encore cruellement", alors que nous sommes nombreux à souffrir de cette maladie. On ne trouve même pas de produits spécifiques pour les dyshidrosiques !!!!

    35
    caro
    Mardi 19 Août 2014 à 13:47

    hier, le dermato dont j'espérais beaucoup m'a hélas déçue: il me dit "dishydrose" (infectée d'où la désquamation), pas champignon/mycose (comme l'avaient diagnostiqué les 2 dermatos vues aux urgences)

    Mais il n'a pas eu l'air de trouver ça bien préoccupant. Il m'a fait remarquer que j'avais une peau type "transpirante", en me montrant des différences de coloration entre les zones des pieds, me disant que les zones "blanches" montrent une tendance à l'hypersudation, j'en suis surprise, je ne l'avais jamais remarqué, mais il est vrai que je me ballade en sandales dès que le thermomètre dépasse les 10 degrés (j'aime pas avoir les petons enfermés, peut être par "instinct", si je suis bien sujette à cette sudation?)...

    bon, j'ai reçu une ordonnance assez "complexe", le seul truc que je connais là dedans, c'est l'éosine (j'en ai mis hier sur mes mains -ah, la vie en rose, ça m'a rappelé le bon temps des changes de couche de bébé- et aujourd'hui, les vésicules ont séché, hasard ou pas???), et je vais chercher les préparations à la pharma tantôt, on verra...

    Mais ce qui me pose question c'est qu'il m'a prescrit une pommade à la cortisone aussi, et ça, ayant lu quelques témoignages qui disent que ça peut marcher mais aussi aggraver par la suite, bof, je n'ai pas envie de rajouter une substance agressive en plus dans mon organisme

    Quelles sont vos expériences si vous en avez sur la cortisone?

    Sandrine, bien contente que tu aies au moins une identification des facteurs déclenchants, bon, même si ça ne règle pas le problème, c'est un début de piste! à quoi es tu allergique?

    Je vais creuser la piste du pourquoi mon système immunitaire s'emballe comme ça d'un coup, mais je soupçonne une origine en partie psychosomatique, celle d'un boulot hyperstressant (enfin, avec une boss hyperstressante), qui m'a usée de l'intérieur, que j'ai arrêté après m'être dit que je ne pouvais plus supporter ça, que c'était "épidermique" (terme que j'employais pour la première fois de ma vie!), et comme par hasard, l'éruption a commencé 24h après une reprise de contact via une collègue qui me disait que la boss, ça ne s'arrangeait pas, au contraire!

    Je ne veux pas tout metre sur le compte du psycho, mais le stress => production de cortisol a des effets sur les déclenchements de processus inflammatoires (en inhibant la production des molécules anti-inflammatoires), ça c'est prouvé et ça se traduit par de multiples pahologies: voir à ce sujet un livre (d)étonnant: "Le stress qui démolit, quand le corps dit non" du Dr Gabor Maté, que je vous conseille vivement, ça m'a ouvert les yeux...et nourri le cerveau, car c'est un livre bourré de preuves scientifiques (avec les références de chaque étude citée, ce qui est rare), pas un bouquin tendance "gourou" du tout!

    Le problème, c'est ce manque d'info et/ou les infos contradictoires, qui augmente le stress, d'où cercle vicieux...

    Je repense à mon fils qui me disait: "moi aussi j'ai eu des boutons comme ça mais je me suis dit que ça allait passer, et c'est parti".

    Je dis cela sans vouloir signifier qu'il ne faut pas se soigner: il ne s'agit pas de "pensée magique", mais je crois néanmoins que la panique induite par l'impuissance (des toubibs et du patient, du coup) ne peut qu'aggraver ce genre de mal...

    Le 28 rdv homéopathe, et acupuncture (ça a marché pour des tas d'autres choses, qui sait?) d'ici peu.

    En attendant, j'attends, si vous avez le temps, vos retours sur "cortisone ou pas"???

     

    bon courage à tutti!

     

    36
    katitzi
    Mardi 19 Août 2014 à 15:07

    Bonjour,

    Sandrine, contente pour toi que t'as pu trouver la cause! Moi aussi j'ai été diagnostiquer allergique au conservateur cosmétique (metyldibromoglutaronitril), parmi plein d'autre chose. Donc depuis 10ans j’évite tout mes allergènes et reste au plus naturel mais mes poussées d’eczéma et allergies sont de pire en pire et plus longue?

    Caro: j'ai grandi avec d’eczéma, ça fait maintenant 36ans donc je connais bien la cortisone. J'aime pas car très agressif avec des effets secondaire, ça reste un médicament. Souvent j'ai besoin de mettre sur les mains et au visage, donc je peut pas sortir car ça peut donner des taches avec le soleil! Mettre des gants en été = il fait chaud et c'est pas bien non plus. Au bout de plusieurs traitements l’eczéma revenait dès que j’essayai d’arrêter. La seule chose que j'ai trouver si non c'est l'argile mais ça n'a pas fonctionner aussi bien à chaque fois. J'aime pas mais heureusement qu'il y a des corticoïde, jusqu’à ici ça reste le produit qui fonctionne le mieux. 

    L'autre jour j'ai fait une prise de sang et test de mycose, alors je reviens dans quelque jours si les résultats révèle quelque chose d'intéressante..

    37
    Jeudi 21 Août 2014 à 21:33

    Bonjour Caro, tu dis que ta dyshidrose est infectée mais par quoi ? Merci pour la suggestion du livre, je vais essayer de le trouver, j'avais lu un bouquin aussi "Votre corps a une mémoire" de Myriam Brouss qui m'avait interpellé surtout quand l'allergologue m'avait parlé d'allergies psychosomatiques et que j'ai un terrain histamino libérateur, sous l'effet du stress je fabriquerai de l'histamine. La 1ère fois qu'elle m'a vue elle m'a dit "qu'a t-il bien pu vous arriver de si traumatisant pour avoir une telle explosion dans votre corps" après lui avoir parlé de l'apparition de ces allergies quelques semaines après des séances de psychanalyse. Et là je me suis dit "ah bon ! j'ai ce pouvoir de rendre positif mes tests d'allergies ? alors j'ai ce pouvoir aussi de les faire disparaître, mais cela n'a pas fonctionné !. Surtout que ce sont des allergènes professionnels pour la plupart.  Et sachant qu'au CHU de Bordeaux on m'a diagnostiquée peau atopique qui est une maladie inflammatoire de la peau, je ne pense pas que l'origine d'une atopie puisse être psychosomatique, d'ailleurs, je me pose la question est-ce une maladie auto-immune ? . A force je s'embrouille avec tous ces facteurs déclencheurs et ça me stress !!!!. Je rejoins Jonathan quand il dit que le stress est un facteur aggravant et non déclencheur, il n'est pas l'origine d'une dyshidrose.

    Je te conseille surtout en période de crise, comme traitement d'attaque d'utiliser le dermocorticoide qui t'a été prescrit en l'arrêtant progressivement, cela va au moins calmer l'inflammation & les démangeaisons.

    J'ai relu un de tes messages + haut où tu parles de bain de pieds avec une gousse d'ail écrasée ?? si je te dis ça c'est que dès que mes doigts sont en contact avec de l'ail comme hier soir (je n'ai pas pris de gants, pas bien !!), j'ai été réveillée dans la nuit par des démangeaisons alors que ma peau allait mieux.

    Est-ce que vous avez des réactions lorsque vous touchez des légumes épluchés ???

    38
    Jeudi 21 Août 2014 à 21:50

    Bonjour KATI, la pro de la cortisone !!! Je suppose que celle que tu utilises pour tes mains est différente de celle appliquée sur le visage ? Celle que j'ai pour le visage est de faible activité, je l'ai uniquement utilisée sur mes paupières, trop peur d'agresser ma peau vieillissante !. Est-ce dû à la cortisone ou aux nombreux oedèmes, la paupière de mon oeil gauche commence à s'affaisser de + en +  grrrr !!! Je ne savais même pas que cela pouvait donner des taches au soleil.

    A bientôt pour tes résultats.

    39
    Jonathan
    Vendredi 22 Août 2014 à 08:19

    Bonjour à tous,

     

    Pour ma part les légumes  frais que je touche, notamment lors e l’épluchage de pomme de terre, carottes, etc... Font réagir mes mains ca me picote, c'est supportable mais il y a une réaction. Après est ce que ca fait du bien ou pas ca je ne saurais dire....

     

    Je me permet de répeter ma ptite solution provisoire car j'imagine que bcp ne lisent pas tous les messages ;-)

     

    Diprosone (quantité, durée du traitement à voir avec votre medecin)

    Baume relipidant Xeracalm A.D de chez Avene

    Argile blanche en poudre pour en faire des masque (s'achete en parapharm) soulage pas mal les démangeaisons.

    Onagre bourrache (en huile directement ou percer les petites gellules et apliquer sur les craquelures, fissures)

    On evite l'eau chaude et tres chaude...sur le coup ca fait du bien (ouais on se brule mais ca nous soulage...c'est fou...) mais au final je pense que ca nous fait plus de mal que de bien.

    Pour le stress une petite cure de magnesium et qq autres vitamines selon vos besoin ne vous fera pas de mal...

     

    Voila le récap me paraissait important....bonne journée à tous et toutes ^^

     

     

    40
    Vendredi 22 Août 2014 à 08:24

    J'ai une réponse à ma question "l'origine de la la dermatite atopique est-elle psychosomatique" D'après le Professeur J.F. Stalder, Chef de dermatologie du CHU de Nantes :

    L'eczéma est-il une maladie psychosomatique?
    Non. L'eczéma est une maladie allergique dont seulement dans les formes graves le retentissement psychologique peut être important.

    41
    jonathan
    Vendredi 22 Août 2014 à 08:56
    Cool donc le stress joue seulementdans certains cas...
    42
    Jonathan
    Samedi 23 Août 2014 à 23:47

    Sans tomber dans la parano...voici un article traitant de la dyshidrose et mettant en cause les ondes des antennes gsm et  q autres ....

    lien

    Bon chais pas si faut vraiment en tenir compte mais c'est une idée comme une autre.....

    43
    Dimanche 24 Août 2014 à 21:43

    Zut alors, je ne pensais pas du tout aux ondes, aux rayonnement (wifi, portables, antennes, micro-ondes..)... à explorer sans tomber dans la parano comme tu le dis si bien ! Cela me rappelle que j'avais déjà soupçonné la piste des ondes via l'ordinateur quand mes allergies persistaient malgré l'éviction de mes allergènes. J'étais dans ma période "parano" et en fait, la cause était une plante dans ma pièce de vie, le Ficus Benjamina.

    En parlant d'ordinateur, "Idriss" informaticien a laissé un message très intéressant sur mon autre article de dyshidrose. Il écrit être allergique au Chlorure de Cobalt suite à une utilisation prolongée du clavier et de la souris, qui visiblement en contient beaucoup. Très allergique au cobalt, la médecine du travail m'avait parlé justement de ce risque professionnel quand je souhaitais reprendre mon métier de secrétaire. Quand j'en parle autour de moi, on ne me croit pas ! Et la preuve est dans le message d'Idriss.

    44
    jonathan
    Lundi 25 Août 2014 à 00:58
    En tant que informaticien et geek j'ai aussi pense aux claviers souris mais deux choses me font penser que ces éléments ne sontpas déclencheurs : je n'ai pas de cloques sur le bout des doigts de la main gauche qui tapotent les touches du claviers. Mes poignets commencent tous les deux a vieillir comme les pré symptômes. De plus j'ai effectue un test cutané chez l'allergo avec le cobalt et rien je n'y suis pas allergique. J'en ai conclu que les claviers souris provoquent une transpiration normale qui s'ajoute a la cause de la dyshidrose pour nous provoquer les premières gratouilles.... Et enfin comment expliquer la dishydrose aux pieds.Je pense que nous avons tous un déclencheur commun à cette cochonnerie mais qu'ensuite nos corps réagissent différemment et c normal a des substance ddifférentes... On a forcément tous qqch en commun qui de pres ou de loin est declencheur ... Un ancien eczéma mal ou pas traite par exemple...
    45
    caro
    Lundi 25 Août 2014 à 20:54

    ça c'est fou, mes symptômes ont commencé avec l'installation de mon wifi! et je ne sais pas pourquoi, j'y pensais en me disant "meuh non, ça peut pas être ça!"

    je vais quand même le couper quelques jours pour voir...

    sait on jamais?

    en attendant, depuis la guérison de l'infection, les boutons se résorbent un peu, même s'ils reviennent + fort à certains moments, c'est étrange

    en tout cas, ça ne dégénère pas, donc, je ne me plains pas!

    aujourd'hui, première séance d'acupuncture, une autre demain, on verra...

    ah, ma prescription du dermato celui en qui j'ai le plus confiance jusqu'à présent: poudre "résorcine" à diluer et tamponner le matin, pommade au zinc pour la nuit...rien de très original...

    je me contente de la première, j'attaquerai avec la deuxième si ça ne part pas, et avec la cortisone si ça empire, mais j'aimerais autant retarder celle là au max, il paraît que ça ne fait que soulager mais que 'est tant qu'on en met avec une efficacité de moins en moins grande...

    46
    Jonathan
    Mercredi 27 Août 2014 à 12:04

    une nouvelle cochonnerie qui pourrait etre a l'origine de notre saloperie à nous....http://www.spasmophilie-et-organe-peau.be/Spasmo-allergie-latex-dysidrose.htm . La aussi attention a ne pas devenir parano...mais a force on trouveras bien un denominateur commun.... bonne journée ^^

    Réaction au Mercapto Mix et au Mercaptobenzothiazole

    47
    katitzi
    Mercredi 27 Août 2014 à 13:34

    Comme promis je reviens avec les résultats de mes testes. Zinc, la foie, cholestérol etc très bien mais un flore intime très perturbée. L'absence total de lactobacilles, ph bas, un bactérie et le champignon Candida Albicans.

    J'ai déjà entendu parler pendant mes recherches sur l’eczéma, voici une des sites que j'ai trouver  http://candida-albicans.fr/. Il y a de quoi devenir parano, mais bon si c'est la cause c'est déjà un bon début!
    Dans mon cas cela pourrait expliquer mes intolérances alimentaires soudain, des allergies et des rougeurs sur la peau. Une des causes peuvent être la cortisone que j'ai manger il y a 1an. Ça pourrait aussi expliquer pourquoi j'ai eu des réactions négatives a toutes mes essaie de me guérir; l’homéopathie, Spiuruline et Glutamine.

    Oui Sandrine j'utilise différentes cortisone pour les mains et le visage, je prend la moins forte pour le visage. Le dernier fois j'ai mis qu'une application et ça a suffit pour y aller mieux. Le dernier dermato ma également dit qu'il n'est pas nécessaire de diminuer le traitement! On peut arrêter d'un coup mais après il faut bien soigner la peau. Sans vouloir te faire peur, sur la notice de cortisone c'est écrit "éviter l'application prolongée, sur le visage, dans les plis". Je sais qu’une des effet secondaire est l'amincissement de la peau, irréversible.
    Tout les médecins que j'ai pu voir semble convaincu que c'est allergie de contact, peut-être parce que c'est plus facile a tester? Les tests que j'ai fait il y a plus de 10ans révélait que mon pire allergène est l'or. Alors que j'ai toujours porter, et porte encore que de l'or (bracelet +cheville, bague et collier). Certes quand je fait des poussées je peut avoir des réactions donc je les enlève.  
    Voila le conseil que je peut donner: il faut insister auprès les médecins et dire je veut faire ça et ça et explorer toutes les pistes!
    Bon courage!  

    48
    Mercredi 27 Août 2014 à 17:05

    Bon au moins tu as une piste avec ce fameux champignon, euh fameux j'crois pas ! mais après traitement il devrait disparaître. Je vais suivre ton conseil et prendre mon courage à 2 mains pour insister auprès des médecins et dicter ma loi !, surtout que depuis 2 jours, j'ai une poussée de boutons rouges secs à l'intérieur du bras droit et un petit début sur le visage, ce qui est différent des autres symptômes est l'absence de démangeaisons.

    Soit il s'agit de l'alimentation ayant comme toi des intolérances alimentaires ou je soupçonne la présence de mes allergènes dans la colle à papier peint & les peintures "4 murs" utilisées pour repeindre une chambre. J'ai laissé un message au service consommateur pour connaître la composition, car sur les pots y a rien nada!!! Quant à ma dyshidrose, elle va bien en ce moment.

    Une question, savez-vous s'il faut repasser par le médecin traitant pour une consultation chez l'allergologue dont ma dernière visite date de l'année dernière ?

    Avant de prendre un RDV j'attends une réponse de la CPAM car la semaine dernière j'ai  reçu une lettre d'invitation à participer à la "Cohorte Constances"en tant que volontaire (en tout il y a 200 000 volontaires). Il s'agit d'une enquête épidémiologique et de santé publique française, avec des examens de santé complets et un suivi chaque année en remplissant un questionnaire.

    Je me dis c'est l'occasion pour moi de faire un bilan de santé complet !!! 

    Et j'ai suivi les conseils de Jonathan j'ai commencé ma cure de magnésium !!! Pour le reste, j'ai déjà tout dans ma trousse anti-dyshidrosique !

    Allez, je vous souhaite une bonne lecture à moi aussi !

    49
    Jonathan
    Mercredi 27 Août 2014 à 19:29

    je ne suis pas fan des régimes mais ca fait plusieurs fois que je lis des rapports de causes a effets entre notre saloperie de d et la flore intestinale certains d'entre vous ont ils testés des trucs satisfaisant ? d’ailleurs on vérifie comment notre flore intestinale ? perso je manges très peu de fruit et légumes (pas bien !!!) jamais ou quasi jamais d'agrumes... dailleur il me semble avoir lu que le pamplemousse etait un bon antifongique...un(e) diététicien(ne) pour confirmer?

    Auj j'ai la main gauche toute enflée depuis ce matin sans raison apparente avec ce qui me parait être une crevasse de dyshidrose.. pas vu le médecin car pas de place et pour le pharmacien c une piqure de bestiole...je verrais demain mais avez vous eu déjà le cas ?

     

    Courage, l'été se termine et normalement la d s'amenuise...pensez quand même a bien vous hydrater les mains/pieds même pendant l'hiver pour vous renforcer un maximum !!

     

    Bises.

     

    PS: Sandrine, as tu possibilité de créer un forum, ou connais tu quelqu'un qui pourrait le faire? ça serait bien pratique...ajouté a ton site je pense que tu gagnerai largement en visibilité. Un truc gratuit genre ca http://www.forumactif.com/ ou http://www.xooit.com/fr/

    Si quelqu'un d'autre saurait faire ca, n’hésitez pas, même si basique ca peut être super utile pour classer nos infos sur la d.

     

    On pourrait davantage éliminer nos déclencheurs et qui sait ptet enfin trouver qq dénominateurs commun et vaincre cette cochonnerie ^^

     

    bonne soirée all

     

    50
    Samedi 30 Août 2014 à 09:54

    Bonjour Jonathan, Comment va ta main enflée ?

    Le pamplemousse j'adore ! Dans les cosmétiques les agrumes sont des antiseptiques, des purifiants qui sont recommandés pour les peaux grasses, acnéiques. Ont-ils le même rôle une fois ingérés ??? je ne sais pas. J'essaie d'avoir une alimentation équilibrée avec légumes & fruits, d'ailleurs depuis que je fais attention à l'alimentation depuis mes problèmes allergiques, j'ai perdu 20 kgs (depuis également l'arrêt d'un anxiolytique).

    Pour le forum, j'en ai crée finalement un sur forumactif, il faut que je me familiarise avec le panneau d'administration, pour le moment c'est brouillage de tête !!! Dans 3 ou 4 jours, il sera opérationnel & open à tous & toutes.

    Bon week-end ensoleillé !

    51
    Jonathan
    Samedi 30 Août 2014 à 14:13

    Bonjour  à tous ^^

     

    Oui la main va mieux, il a fallut 48h pour qu'elle redevienne comme avant... j'ai ptet un peu paniqué sur ce coup la.. lol

    Certains anxyo sont connu pour faire prendre du poids mais ne même temps sont nécessaires pour éviter d'autre troubles plus graves... tant que le dialogue avec le medecin se fait,je pense qu'on peut tout se permettre...

    20 KG ???? wouaahhh félicitation pour ton régime.. perso je n'y arrive pas, je manque de volonté sur ce coup la lol

    Je ne vois pas pourquoi les agrumes ingérés auraient des propriétés différentes que dans les cosmétiques... les cosmétiques sont, par contre, surement plus efficace...A bien y réfléchir, je suis un peu un drogué du sucre et du chocolat (ca n'aide pas la dysi...) et en regardant en arrière, il est  vrai que je ne suis pas branché du tout agrumes et régime varié...j'ai bien souvent les yeux plus gros que le ventre...bon ca c'est la gourmandise...

    Après pour les fruits et légumes, perso, je trouve tout très très cher et je me lasse aussi très vite...peut être que dans le futur forum tu pourrais inclure un sujet diététique avec des recettes faisables en 15-20 mins maxi, des bon plans dans nos régions (fin diviser la france en 4)

    D’ailleurs petits conseils pour le forum, sa consultation devrait être réservée aux membres inscrits, sinon tu auras pleins de pubs dessus...

    Crée plusieurs profils:

    visiteurs: ne font que passer et n’accèdent qu'a certains sujets en lecture uniquement.

    membres: accès à la plupart des sujets et peuvent y poster des nouveaux sujets.

    Membres VIP, modérateurs: peuvent accéder a presque tout le forum et modifier/éditer/censurer les message les plus vilains, pas beaux, méchants et incompréhensibles...dans l’idéal il en faudrait plusieurs....avis aux candidatures ^^

    Administrateurs: ont accès à l'ensemble du forum (y compris des sujets/catégories en préparation mais pas encore en ligne) et ont aussi les même droits que les membres VIP/modérateurs. Ces administrateurs auront acces à une partie du forum que les autres profils n'auront pas.

    Et enfin toi grande prêtresse du site: accès a tout.

     

    Garde toi également une partie modifiable uniquement par toi, que tu pourras éditer au fur et a mesure des conseils prodigués étant validés par les uns et les autres. Ceci pour préserver le travail des gens sérieux qui participeront aux différents sujets et cela permettra aussi une lecture plus facile pour les profils visiteurs.

    Si tu le souhaites, envoies moi un mail pour qu'on teste ensemble le forum avant sa mis en ligne officielle. Ton investissement est FORMIDABLE et je détesterai que tu sois découragée par des "pollueurs" de forums.

     

    Dernier conseil: Le temps c'est de l'or !!!! prends ton temps pour créer ce forum car il est beaucoup plus facile de préparer que de réparer...

     

    Bises à tous. bon we ^^

    52
    katitzi
    Samedi 30 Août 2014 à 18:00

    C'est maintenant sure que mes eczéma sont étroitement lie avec le ventre. L'autre jour j'ai eu le ventre très ballonnée, probablement après avoir manger trop de l'ail cru. Le lendemain les eczéma commençait de revenir, mais rien qu'un peu de l'argile n'a pu stopper.

    Jonathan je ne suis pas d’accord, pour moi c'est la viande le plus cher. Et si on acheté des fruits et légumes de saison c'est encore moins cher. Toute ma vie adulte j'ai été "végétarienne" (je mange de la viande occasionnellement) mais je me souviens qu'au début je pensait qu'il y avait rien a manger. Depuis quelque mois je recommence mais avec la "régime anti eczéma". Je pense que c'est surtout une question d’idées et d'organisation. Même en France aujourd'hui il commence a y avoir pas mal des substitut a la viande, et même mon copain carnivore adore. Pourquoi pas juste commencer par remplaçant un ingrédient:

    a la place de cacao /caroube, chocolat au lait /chkl noir(c déjà mieux), crème fraiche /yaourt chèvre, sucre /pâte d'amande(pr les gâteaux), lait de vache /l'ait d'amande -coco -riz..

    Quand je cuisine je mélange toujours avec du complet: pâtes/farine/riz, c'est déjà mieux que rien? Et des lentilles corailles aussi dans le riz.   

    J'aime bien manger colorée et rajoute des légumes partout, ex.bolognèse avec carottes et sellerie. Ça fait plus a manger, comme ça je met des boites dans le congelo pour les jour ou j'ai pas envie de cuisiner. Si non ma dernière recette: quinoa, saumon fumée et brocoli a la vapeur, des épices, l'huile et citron (j'adore les sauces!)

    Plus jeune j’étais accro au sucre, les tablettes de krom fonctionne très bien. Aujourd'hui j'aime bien grignoter des fruits et fruits sécher maison.  

    Voila d'autre lien sur notre sujet: http://eczema.comprendrechoisir.com/fiche/voir/192524/traiter-l-eczema-des-mains-des-doigts-et-des-pieds#step-3

    http://www.themacorps.com/alimentation-nutrition/alimentation%20acide%20alcaline.htm

    Bon w-end

    53
    lydie
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 18:13

    Bonjour,

     

    j'ai atterrit sur votre blog en recherchant ce que pouvait bien avoir mon fils de bientôt 7ans. 

     

    Il a récemment été traité pr une gale alors que nous avions rien attrapé depuis le début de la sortie de ses boutons, que le doc était sceptique par rapport à ça, ainsi que le pharmacien.. je ne retournerai pas chez ce dermato!!

     

    Je viens de m'apercevoir aujourd'hui (ça a du sortir récemment!) qu'il en de nouveau plein (surtout côté gauche, comme vous, alors qu'il est également droitier aussi) sur les doigts des mains, bas des paumes, et intérieur pied (en dessous cheville) + doigts de pieds.

     

     

     

    Je sais que vous n'êtes pas médecin mais si je vous montre des photos vous pourriez me dire ce que vous en pensez?

     

    Son médecin traitant ne rentre que le 11. En attendant je vais lui faire des bains de mains et pieds dans l'eau salée voir ce que ça fait.

     

     

     

    Cordialement,

     

    une maman qui en a marre de ne pas savoir d'où viennent ces boutons qui embêtent son fils!

    54
    delphine
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 20:55
    bonjour à tous !
    En voyant ce blog j'ai presque envie de pleurer de joie, car je me sentais si seul et si démunit face à cette fichue dysidrose !!! Maintenant je vois que je suis loin d'être la seul et je suis sur que tous ensemble nous réussirons à venir à bout de cette saleté.

    Bon, moi j'ai ce problème depuis seulement un an. C'est apparut comme ça, du jour au lendemain.
    c'est apparut 5 mois après mon accouchement, à cette même période je préparer mon déménagement pour le brésil.
    Alors est-ce le changement hormonal et le stress du déménagement qui m'a provoqué sa ?
    Quoi qu'il en soit j'ai les mains et les pieds quasi recouvert.
    Mon médecin traitant m'avait precrits des crèmes....mais à part soulager, sa ne soigne pas....


    Merci pour tous vos témoignages, je me sens beaucoup moins seul et enfin comprise !
    55
    Samedi 6 Septembre 2014 à 11:58

    Hello Delphine & bienvenue dans la "Team" des dyshidrosiques !! Bien sûr que tu n'es pas toute seule, grâce à la création de ce blog moi aussi j'ai pris conscience que je n'étais pas seule et que la dyshidrose affecte beaucoup de personnes. Et comme le dit si bien le Professeur J.F. Stalder Dermatologue au CHU de Nantes "Certains traitements de la dyshidrose sont curatifs et d'autres sont préventifs. À partir du moment où la dermite des mains devient permanente, à partir du moment où l'on garde une irritation… on a des difficultés à obtenir une cicatrisation normale." Le traitement préventif est très important, il évite les récidives, mais ne soigne pas. Malheureusement l'origine de la dyshidrose est difficile à diagnostiquer, elle peut être liée à un eczéma atopique, allergie de contact..., ou origine inconnue. Perso, je ne pense pas que le stress soit l'origine, c'est un facteur aggravant mais pas déclencheur dans le cadre d'un eczéma dyshidrosique. Ce serait bien d'avoir l'avis d'un expert en médecine.

    Je suis entrain de créer un forum spécifique pour les dyshidroses, qui nous servira de base de données, de points d'information, conseils, pouvoir répertorier les produits bien tolérés pour éviter les achats inutiles... Et si un médecin pouvait intervenir dans ce forum (à titre gratuit bien sûr !) ce serait le must !!!  N'hésitez à me proposer vos conseils sur les sujets que vous souhaiterez aborder dans ce forum.

    Bon week-end !

    56
    Mandine
    Lundi 8 Septembre 2014 à 23:28

    Bonsoir à tous,


    Pour commencer merci à Sandrine16 de tenir ce forum sans lequel nous nous sentirions encore isolés...


    Je souffre de dyshidrose depuis maintenant 2 ans, mais seulement sur les pieds. J'ai d'abord cru à une mycose mais non, mais les différents traitements classiques (mycose, eczéma classique) sans résultat. Ma demato a diagnostiqué une dyshidrose qu'elle a appelée eczéma bulleux, en m'indiquant qu'il n'y avait pas vraiment de traitement et que cela reviendrait régulièrement. Ordonnance : bain de pieds au Cyteal, séchage au sèche cheveux, hydratation sévère, plus de stress et on croise les doigts !


    Ça repart et ça revient comme pour vous tous, avec des poussées violente, ça se calme, puis plus rien (je pense toujours que cela est enfin terminé) et quelques mois plus tard nouvelle grosse poussée. Les poussée se caractérisent par de petites cloques bénignes que je remarque à peine et qui démangeant peu, puis une ou plusieurs grosses "cloque" hyper douloureuse et enfin les gerçures douloureuses également. La plupart du temps elles se situent sous la plante du pieds, ce qui est très pratique pour marcher, et parfois sur le coté ou sur les orteils mais jamais sur le dessus.


    Je vous avoue être devenue assez fataliste vis à vis de la situation, j'ai tenté le régime alimentaire, la cortisone (efficace mais à quel prix), les incantations vaudou, la psy pour déstresser, l'arrêt du tabac durant plus de 6 mois, l’homéopathie, les huiles essentielles et j'en passe.


    Comme beaucoup d'entre vous j'ai pas mal d'allergies dont le nickel qui est certainement la plus violente, les moisissures, les pollens de la famille des boulots et des graminées, les poils d'animaux en tout genre, les piqûres d'insectes, le contact croisé herbe + soleil, le soleil lui tout seul aussi enfin pas mal je vous disais. 


    Je suis également asthmatique, mon homéopathe dit qu'il y a un lien entre les problèmes de peaux et les problèmes respiratoires car ils vont souvent de paires. Je souffre aussi de la maladie de verneuil qui est une dégénérescence de certaines cellules sudoripares et provoque des kystes sous-cutanés douloureux, maladie chronique et mutilante. La maladie de verneuil est assez comparable à la dyshidrose  dans la mesure ou elle est chronique, mal connue ou mal comprise, liée aux allergies en particulier le nickel, lié d'après certains médecins à l'état de stress.


    Depuis un an j'ai beaucoup moins de crises de dyshidrose ou de verneuil et surtout les poussées sont beaucoup beaucoup moins fortes ! Il s'agit de quelques règles simples :


    1. Je sais qu'il n'y a pas que le stress, mais je vous assure que mon année à consulter une sophrologue/psychologue à vraiment limiter les débordement de mes maladies de peau. Cela m'a aider à changer ma façon de vivre de manière significative. Même si ce n'est certainement pas la cause, ni la solution ultime, être bien et zen aide à guérir


    2. Je consulte aussi depuis un an un homéopathe, pas extrémiste et médecin traditionnel à la fois. Je n'ai pas pris d’antibiotique depuis un an et je me soigne quasi uniquement avec des produits le plus naturels possibles (huiles, granules, plantes, oligoélément etc...).


    3. Je n'ai pas continué le régime alimentaire qui m'avais été prescrit car il est vraiment trop contraignant. Mais j'ai retiré les aliments ayant vraiment une grande quantité de nickel, et surtout je ne mange plus aucun plat préparé (mais aucun), je ne mange presque plus de sucrerie industrielles, je ne bois plus de lait de vache (j'en buvais chaque matin), je ne mange plus que des céréales complètes (pâtes, riz, pain) bref je mange sain !


    4. J'ai repris le sport, mais en plein air avec une ventoline toujours dans la poche ;-)


    Bon je me rends compte que je vous ai écrit un roman lol mais partager est la seule façon de comprendre et de trouver de meilleurs remèdes. 


    Merci encore Sandrine !


    Mandine

    57
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 15:27

    Slt Mandine, très intéressant ton histoire & tes conseils,  et bien tu es vernie, tu ne fais pas semblant !!! dyshidrose, multiples allergies,maladie de Verneuil que je ne connaissais pas... Et oui il faut bien se rendre à l'évidence d'après les nombreux témoignages qu'une fois la dyshidrose bien installée et devenue chronique, elle ne se soigne pas !(C'est mon avis) Elle joue à cache cache, coucou me revoilà !!! On peut simplement limiter les récidives en éliminant les facteurs favorisant les poussées et il y en a tellement !!! donc impossible de les éliminer tous et C'est encore + difficile lorsque l'on a un terrain atopique & allergique. Le principal pour moi est que je n'ai plus de forme aigüe.

    Comme tu le dis si bien "être bien et zen aide à guérir", je vois que tes consultations avec une sophrologue/psychologue t'a aidé. Perso, cela fait 2 ans que je vais voire un psychanalyste, je pense arrêter pour me tourner vers une médecine naturelle pour gérer mes émotions & mon stress.

    J'ai laissé un peu tomber la mise en place du forum pour me remettre sur un sondage que je suis entrain de créer avec "google drive", destiné aux personnes atteintes de dyshidrose.

    J'ai lu qu'en France 6,4 millions de personnes seraient atteintes d'eczéma des mains. Parmi ces patients 333 000 à 450 000 personnes auraient une forme chronique & sévère. Environ 130 000 à 255 000 patients ayant un eczéma chronique seraient résistants aux traitements topiques.

    Si ces 6,4 millions de français pouvaient répondre à mon enquête, ce serait génial !!!!!

    Tu utilises quoi pour te laver les mains ?

    58
    Nala
    Vendredi 12 Septembre 2014 à 23:35

    Bonsoir 


    excusez moi de vous déranger. C'est un appel au secours. 


    jai cette maladie aussi depuis mars 2013, mains et pieds en même temps sauf le droit.jai vu plein de dermatos et essayer plusieurs traitements mais en vain. 


    Je metais fait une raison, j'ai essayé tous vos traitements . Ce qui m amené c'est que depuis février et sans une rémission d'un seul jour, j'ai le pied gauche qui me fait pleurer. Depuis février plus de bulles, mais des crevasses en dessous , sur le talon et derrière. Je prends sur moi et souffre à chaque pas, pieds nus ou en tongs.


    svp aidez moi j'ai besoin d'une crème, de qqch pour refermer ces crevasses, cette peau sèche mais molle à d'autres endroits. J'ai si mal que je vous écrit en pleur. Je vais au travail avec la douleur, je fais comme si de rien n'était mais je n'en peux plus. Je suis restée chez moi une semaine pour un autre pb les pieds nus et rien n'y fait.


     


    jai de tous petits moyens et je ne peux acheter des huiles essentielles ou autres. Je ne peux faire des économies, je n'achète pas de viande ou autre car je n'ai pas les moyens. SVP aidez moi. Je me fiche des bulles, des démangeaisons ou de l esthétique, j'ai juste besoin d'être soulagé de ces' aiguilles ' qui rentrent dans ma peau à chaque pas.


    jai besoin de vous.


     


    merci par avance 

    59
    mandine
    Samedi 13 Septembre 2014 à 11:22
    Bonjour tout le monde,

    J ai quand même remède mais je ne sais pas s il me guérri vraiment ou si c est le hasard que j aille mieux a ce moment la... par contre c est simple sans danger et pas cher.
    Je viens de re tester car ca revient sur la plante de mon pied et en 48h ca seche et cicatrise !!
    C est de la silice en goutte qui est tres bonne pour les defences de notre peau. Ca coute moins de 3 euros. J en prends 60gt tous les matins dans un peu d eau.

    Pourriez vous me dire si ca marche sur quelqu un d autre ??

    Merci et courage a tous
    Mandine
    60
    Samedi 13 Septembre 2014 à 14:54

    Hello Mandine, je connais la silice (en microsphères) que j'utilise dans la fabrication de ma poudre libre maquillage mais ne savait pas que la silice pouvait s'avaler sous forme de goutte. Merci pour l'info !

    61
    mandine
    Samedi 13 Septembre 2014 à 16:09
    Hello Sandrine,

    Tu peux la trouver en pharmacie en flacon: Dissolvurol. Moi j en prends 60gt tous les jours.
    Je ne sais pas si c est un hasard mais quand j en prends ca limite vraiment les choses. Et si ca n aide pas ca ne fait pas de mal ;-) J ai lu que comme nous epluchons tous nos legumes, et qu il y a de la silice naturellement dans les peaux de legumes, nous en manquons. Alors pourquoi pas :-D

    Bon we à toi
    Mandine
    62
    tom
    Lundi 6 Octobre 2014 à 16:22
    Bonjour à tous.

    Je constate qu'il y a de plus en plus de cas de dyshidrose a venir en parler sur les forums. D après leur témoignages certains en guérissent. Je pense donc qu'en s'unissant tous et en partageant nos tèmoignages il sera peut etre possible de trouver une solution a ce problème.
    Personnellement j'ai cette satanée maladie depuis maintenant 5 ans. Parfois rien mais a chaque fois qu'elle revient il y a de plus en plus de cloques. Pour moi je pense que c'est le fait d'avoir les mains constament dans le ciment ou autres colles a carrelage. Produit vraiment très mauvais pour les mains qui déssèchent et dètruisent les protections naturelles des mains. Je ne suis actuellement plus en contact de ces produits bourrés d'agents chimiques mais le mal est fait. Je dois donc faire face a ce problème tout les 3 ou 4 mois.
    Je pense qu'il y a une grande part de psychique la dedans. Je suis parti pendant trois mois en voyage dans un pays tropical et à mon arrivée le peu de cloques que j'avais à ce moment là ont immédiatement disparu. Et à l'inverse à peine mon avion revenait en France que cela a recommencé. Simple coincidence ou ma peau manifeste t'elle un mal être intérieur. Le fait de laisser ma bien-aimée derrière moi.
    J'ai lu que certaines personnes arrivait à s'en débarasser grâce a l'EPP produit à base de pépins de pamplemousses. Je vais m'intéresser à cette solution car il est fort possible que cela traite un éventuel problème interne. Essayer d'arreter la cigarette qui est certainement un facteur aggravant. Pour moi, beaucoup de médecins s'en foutent royalement. Je reviendrai donc vous faire part des résultats avec l'EPP.
    Je précise que moi cela ne me démange pas et que 3 mois de soleil sous les tropiques n'ont rien provoqués. Le soleil et l'eau de mer sont pour moi très bon pour la peau.

    Bien amicalement.

    Thomas
    63
    Mardi 7 Octobre 2014 à 08:05

    Bonjour Tom & merci pour ton témoignage. Apparemment quand les symptômes sont des cloques ou éruption bulleuse, inflammation, oedème il s'agit de la forme aiguë de la dyshidrose. D'après ton témoignage, il me semble que l'origine puisse être professionnelle vue que tu nous dis avoir manipuler ciment, colles... D'après les fiches de l'INRS de dermatoses professionnelles le ciment représente la 1ère cause de dermatite de contact d'irritation ou allergiques chez les professionnels de la construction qui sont exposés à de nombreux allergènes : cobalt, sels de chrome, nickel, résines... As-tu réalisé des tests d'allergie ?
    C'est avec plaisir que nous lirons ton avis après ton traitement naturel à l'EPP. et ta tentative d'arrêter la clope comme tu le dis "essayer", effectivement pas facile de stopper cette foutue drogue ! Perso je vais également essayer de l'arrêter car le seul produit toxique que je n'est pas réussi à éliminer, ne prenant plus aucuns traitements médicamenteux que je remplace par l'homéopathie.

    à bientôt

    PS : lien vers mon forum dédié à la dyshidrose http://dyshidrose.eklablog.com/forums

    64
    delphine
    Mardi 21 Octobre 2014 à 01:35
    Bonjour à tous,

    Je traine cette dysidrose depuis maintenant 2 ans.
    J'ai suivit plusieurs traitement sans succès.
    Il y a peu de temps j'ai décidée de prendre les chose en main.
    Puisque aucun médecin ne prête vraiment attention à mon "problème" alors je vais tenter de trouver une solution moi-même.
    J'ai commencais par un régime alimentaire, sans succès.
    Puis j'ai arrétais de me parfumer (on sait jamais, j'auru pu être allergique à un composant), sans succés.
    J'ai ensuite arrétais de porter des bijoux fantaisie, sans succés.
    J'ai arrétais de me laver avec un savon classique, j'ai achetais un savon neutre.....et là depuis 1 mois je revis !!!!!
    Plus de démangeaison, plus de crevasse. OUFFF !!!! (en espérant que sa dure ;) )
    Il m'arrive d'avoir quelques poussée de "bulles" de temps à autre, mais absolument rien de comparable avec ce que j'avais.
    Je pense donc avoir trouvé d'ou sa vient. Sa m'a pris beaucoup de temps, mais le jeu en vaut la chandelle.
    Et tous les matins et soirs je m'hydrate les pieds et les mains avec du dexeryl.

    Bon courage à tous :)
    65
    Mardi 21 Octobre 2014 à 12:33

    Slt Delphine, contente que tu aies pu améliorer ta dyshidrose grâce au changement de base lavante, si tu pouvais donner la marque de ton savon neutre ce serait sympa. Figure toi que je suis dans le même cas que toi, depuis + d'1 semaine j'utilise la crème lavante dermo-pediatrie STELATOPIA de Mustela sans parfum, colorant, avec des tensioactifs doux. Mes symptôme de dyshidrose sont partis, je n'ai plus rien aux mains à part la sècheresse. C'est bien la seule base lavante dont je n'ai ressenti aucuns picotements sur une peau irritée par l'eczéma. Comme quoi il faut utiliser des produits les + neutres possible avec des agents lavants extrêmement doux et ils se comptent sur les doigts de la main !

    Combiné avec un traitement homéopathique BIOM MG++ (activateur de santé) et SEDATIF PC pour mon anxiété, le résultat est spectaculaire pour moi. Plus d'eczéma sur le corps également.

    Youpi pour moi & pour toi ! Pourvue que cela dure. RDV dans quelques jours pour voir si notre amélioration est toujours présente !

    66
    delphine
    Mardi 21 Octobre 2014 à 19:53
    Coucou Sandrine,
    En fait je ne connais même pas la marque de mon savon neutre....j'avoue n'avoir jamais fait attention lol, il me semble que c'est un truc du style : glycerina.
    Mais même si je te donne le nom exact de la marque, je doute que tu puisse l'acheter.....je vis au Brésil :D
    Contente que toi aussi tu réussise à te débarasser de cette cochonerie !
    67
    Lundi 27 Octobre 2014 à 05:58

    Pour NALA - Je viens de m'apercevoir que je n'ai pas répondu à ton message d'appel au secours concernant ta dyshidrose aiguë des pieds & des mains. J'en suis désolée et suis impardonnable de ma réponse si tardive car ta demande d'aide date du mois de septembre. Je viens prendre des nouvelles quant à l'évolution de tes symptômes. Saches que nous partageons ta souffrance et que tu peux compter sur nous pour avoir de l'aide.

    En espérant te lire prochainement avec de bonnes nouvelles - à bientôt Nala et désolée encore pour ce retard

    68
    Aure
    Mardi 18 Novembre 2014 à 12:57
    Bonjour à tous,
    Je lis avec attention vos conseils et commentaires: je souffre de desydrose depuis plus de deux ans, et au départ ce sont mes pieds qui sont le plus affectés. Les mains ont commencé il y a quelques mois seulement, mais sont le probleme le plus douloureux (apparition de crevasses et plaies sans gratter! Bulles desechement et plaies parfois profondes)
    Comme beaucoup j'ai essaye un panel de creme a la cortisone sans resultats...
    Je voudrais un conseil: je voudrais essayer des methodes + naturelles et j'ai achete hier un gel a l'Aloe Vera que j'ai applique cette nuit, mais contrairement a mes attentes le resultat est negatif. Ma peau est encore plus seche et s'ouvre plus facilement...Quelqu'un a t'il essaye ce genre de creme? Je pensais que l'effet serait justement adoucissant sur ma peau et je vois que c'est le contraire...Savez-vous quel en est la raison?
    Merci! Aurelie
    69
    Mardi 18 Novembre 2014 à 19:21

    Bonsoir Aure et bienvenue sur mon blog, aïe aïe tu dois souffrir avec les crevasses. Peux-tu me donner la composition complète de ton gel à l'Aloe Vera ?

    70
    Aure
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 09:54
    Bonjour Sandrine,
    Merci pour ta réponse! ;-)
    Ouii j´ai des crevasses...! J´en parlais avec une amie pharmacienne hier qui m´a déconseillé de mettre un gel car j´ai des plaies ouvertes, et il semble qu´il y ait toujours un peu d´alcool dans les gels. J´en mettrai donc uniquement sur les zones sans plaies.La composition est: Aloe Barbadensis, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Tocopheryl acetate ( Vit E) Melaleuca Alternifolia Oil(Tea Tree)Disodium EDTA, Sodium Hydroxide, Phenoxyethanol, Potassium Sorbate, Benzoic Acid Linalool, Limonene !! Quelle liste! Qu´en penses-tu? Cette même amie m´a aussi conseillé de boire du concentré d´Aloe Vera, et elle devrait me passer une crème à base de plante demain...que je testerai! Je t´en dirai + quand je l´aurai!
    71
    veroeva
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 16:00
    Sans vous alarmer ni rien , verifiez toujours si ce n'est pas un psoriasis purulent pieds mains.des petite pointes sur les ongles comme un dé a coudre et un coloration jaunâtre peu aussi être évocateur. Cela se soigne tres bien avec différents protocoles. Mais je vous dis de vérifier afin d'éliminer cette pathologie que les généralistes oublient souvent car finalement rare et anodine peu par la suite comme dans mon cas devenir une polyarthrite psoriasique c'est evolutif, , douloureux, , incurable. En six j'ai perdu 70% de mon autonomie. Je suis reconnue travailleur handicapée et croyez moi du boulot y en deja pas pour les valides , car c'est une maladie deformante mais prix à temps avec de bon spécialistes , de la kinésithérapie quotidienne et un traitement lourd et de la discipline on retarde les choses. Je ne veux surtout alerter personne, juste debarrassez vous de ce doute.
    72
    veroeva
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 16:09
    La dishydrose est aux mains ce que la fibromialgie aux douleurs diffuses pour un généraliste. Un bon medecin est un medecin qui doute et qui demande l'avis d'un confrère sans avoir le moindre orgueil déplacé. Mon generaliste, mon rhumato et mon neurologue et ma kiné sont de ceux .ils travaillent en synergie et dorenavant une visite annuelle avec les specialistes pour evaluer les pertes et c'est tout.mon généraliste 1 fois par mois uniquement pour renouvellement .prise de sang toutes les 6 six semaines et ma chère kiné (parfois mon bourreau, je plaisante) du lundi au vendredi . Cela se gère. Ce qui est ingerable c'est de ne pas être ecoutez. Souvent la nuit je rêve que je cours.
      • Lilly
        Mardi 13 Juin à 18:06

        tiens tu parles fibromialgie...j'en souffre depuis plusieurs années et la dyshidrose depuis 1 an: est ce que ces 2 pathologies pourraient éventuellement être liées??!!

    73
    veroeva
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 16:12
    Ce sera mon dernier commentaire. Quand votre toubib ne veux pas une seule minute douter de son diagnostique, douter de la vanité de votre toubib.
    74
    veroeva
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 16:13
    75
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 07:56

    Hello Aure, Normale que ta dyshidrose s'est aggravée avec la compo de ton produit. En effet, je note la présence de 3 allergènes & des irritants :

    - Melaleuca Alternifolia Oil(Tea Tree) l'huile essentielle de l'Arbre à Thé : de nombreux cas d'allergies de contact ont été rapportés

    - Linalool, Limonene des allergènes de parfums

    - Benzoic acid : conservateur - des données cliniques ont indiqué qu'elle peut causer un urticaire de contact non immunologiques et des réactions immédiates de contact caractérisées par l'apparition de papules, érythème, prurit.

    - Sodium hydroxide : irritant caustique

    Utilises des produits les + neutre possible et SANS PARFUMS - Pour cicatriser tes crevasses je te conseille Cicalfate d'Avène (je l'ai au prix de 7,-- € à la pharmacie.)

    Depuis ce week-end, je teste les produits Skintifique formulés pour les peaux allergiques aux métaux, pour le moment je n'ai que du positif, après plusieurs semaines d'utilisation je ferais un article pour connaître l'évolution positive de ma dyshidrose grâce à de nouveaux produits sans irritants.

    Tiens nous au courant de l'évolution de ta dyshidrose et de tes produits testés. à bientôt

     

     

      • Lilly
        Mardi 13 Juin à 18:11

        Encore merci Sandrine pour ce forum. Je suis bluffée par tes connaissances en compositions de produits! Je n'y avais pas pensé et vais me pencher sur le sujet. Du coup j'imagine que ce sont tous les produits utilisés qui sont à passer au crible: shampoing, démaquillant, savon, produits de lavage du linge des sols etc etc?

    76
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 08:16

    Bonjour Veroeva, bienvenue parmi nous et merci pour ton témoignage qui est utile à nous tous & toutes. Je ne connaissais pas le psoriasis palmo-plantaire, d'après ce que j'ai pu lire les aspects rejoignent ceux de la dyshidrose mais l'aggravation dans ton cas est une polyarthrite psoriasique très invalidante et de surcroit incurable. Et bien tu en vois des professionnels de la santé nécessaires pour ta maladie et comme tu le dis, ceux que nous recherchons avant tout c'est l'écoute, la non banalisation de la maladie et surtout des rdv non expédififs. J'ai été aussi reconnue comme travailleur handicapé pendant 2 ans à cause de mon eczéma et mes allergies mais cela ne m'a servi à rien pour une reconversion professionnelle, bien au contraire. Je n'ai pas renouvelé ma demande, vue que je vais mieux.

    Un homme atteint de psoriasis me dis dans un de ses mails, que lors d'un entretien, le DRH a pointé avec son index ses taches au fronts en lui disant "VOUS AVEZ DES TACHES... Vous N'avez qu'a vous soigner" et ensuite direction la porte.

    N'hésite pas à revenir nous voir pour en parler - Je te souhaite une bonne journée et un bon kiné ! à bientôt

    77
    veroeva
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 16:30
    Je ne rentrerai pas dans le debat des "profils" des drh .toutes les maladies ont toujours isolée car nous rapellent notre finitude. Là où je voulais intervenir c'est n'hésitez pas à demander lors d'une prise de sang (même un medecin qui ne vous ecoute que d'une oreille)
    1/les facteurs rhumatismaux
    2/test waler, rose et latex
    3/et si vous etes porteur du gene hlabl27
    4/vs
    C'est tout .C'est remboursé (et très peu onereux pour la secu) et ensuite vous oubliez jusqu'à mon existence si tous ça est negatif.
    Au revoir à tous.
    78
    Aure
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 13:00
    Bonjour Sandrine, Merci pour tes conseils! En effet, beaucoup de composantes problematiques! J´ai bien sûr arrêté d´en mettre et je suis repassée à une crème contenant un peu de cortisone. Je vais essayer d´ici peu une crème à base d´Hypericum perforatum (Millepertuis perforé), plante qui a des vertues anti-dépressives, anti-bactériennes et anti-inflammatoires et qui pourrait fonctionner...Je te ferai savoir ce qu´il en est! + d´infos
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Millepertuis_perfor%C3%A9 http://www.phytomania.com/millepertuis.htm
    79
    Dimanche 15 Mars 2015 à 02:34

    merci pour le partage, très instructif

    80
    Mardi 17 Mars 2015 à 15:37

    Mais de rien Pauline ! Au plaisir Aure de nous donner les résultats de ta nouvelle crème ! Merci les filles et à bientôt !

    81
    ERYOK
    Samedi 4 Avril 2015 à 07:27

    Bonjour à tous

    Je souffre aussi de dysidrose à la main gauche et cela n intéresse ni le médecin ni la dermato

    J ai remarqué que cela s amplifie quand je suis en contact avec la poussière et avec le ciment

    Par contre les bains dans l eau de mer sont tres bénéfiques,j envisage d ailleurs sérieusement de déménager pour m installer 

    près de l océan!

    82
    Samedi 4 Avril 2015 à 12:25

    Bonjour, cela m'hérisse le poil ! quand je lis que ta dishydrose n'intéresse pas les professionnels de la santé, te voilà seul à prendre en charge ton eczéma dyshidrosique. Effectivement, le déménagement au bord de la mer peut être une solution surtout si les bains de mer l'améliore, en + l'air marin est un déstressant et bon pour le moral. J'ai vécu pendant 11 ans au bord de la mer dans le Finistère en Bretagne et si c'était à refaire je ne se serais jamais partie de cette région.

    83
    Gini
    Samedi 4 Avril 2015 à 18:48

    Bonjour,

    je vous écris pour partager mon expérience récente, ayant réussi à guérir ma fille de 10 ans la semaine dernière, après avoir couru de tous les côtés sans l'aide de grand-monde...Je n'avais jamais entendu parler de dishydrose avant.

    Ma fille a un terrain atopique depuis tout bébé, a fait de l'eczéma , nous sommes allés en cure à avène quand elle avait 2 ans ( ce qui lui a guéri son eczéma, elle n'en a plus jamais fait depuis !!) . Mais elle a déclenché de l'asthme modéré à 8 ans...

    il y a 15 jours en revenant de la piscine (elle fait de la natation synchronisée depuis 2 ans donc 5 h de piscine par semaine) elle a remarqué des petites taches blanches et rouges sous les pieds puis des douleurs qui se sont intensifiées en 3 jours, jusqu'à ce qu'elle ait beaucoup de mal à marcher, utilisant des béquilles au début, et ne puisse plus aller à l'école pendant une semaine, puisque les 2 pieds étaient dans le même état  !!!)

    Elle avait bien des petites plaques rouges, des petites vésicules au milieu de la plante des pieds, beaucoup de desquamation, des petits cratères très visibles en mettant de la crème, mais rien qui paraissait dramatique par rapport à de grosses crises d'eczéma .. Pourtant impossible de lui effleurer les pieds elle hurlait et pleurait de douleur dès qu'on touchait les pieds du bout des doigts pour les crémer , même sur les zones où la peau était encore indemne... On n'y comprenait rien  !!!!! 

    Après avoir vu un Dermato qui ne savait pas ce qu'elle avait (!!) , un orthopédiste et un podologue qui m'ont dit qu'il n'y avait rien les concernant ( ma fille porte des semelles orthopédiques), j'ai vu mon homéopathe qui m'a bien parlé de dishydrose en premier lieu, mais était très perplexe car à sa connaissance il n'y avait pas une telle hypersensibilité au toucher , ni cette impossibilité absolue à poser le pied par terre en général...et puis ça ne l'a démangeait pas du tout comme de l'eczéma, ça ne suintait pas,  je pense que c'était plus comme des aiguilles qui la transperçaient !!!

    Elle a passé 4 jours à se déplacer à genoux sur des coussins en skate dans toute la maison tellement elle avait mal, ne pouvait plus prendre sa douche, bref plus d'autonomie, la galère...on a bien sûr arrêté la piscine...

    Elle transpirait aussi énormément des pieds, bien plus que d'habitude, et même sans chaussures !! : au bout d'une demi-heure les chaussettes étaient trempées, elle me disait que ses pieds bouillonnaient de l'intérieur, et par moments une des 2 mains était bouillante et transpirait énormément puis ça passait tout seul..mais pas de lésions sur les mains.

    J'ai essayé l'argile verte posée une demi-heure sous les pieds, aucun effet...les granules de l'homéopathe ne donnaient rien au bout  de 3 jours..

    Excédée de la voir souffrir depuis 10 jours sans solution,  me disant qu'elle avait les pieds comme brûlés, j'ai eu l'idée un soir de lui badigeonner la plante des pieds de miel de lavande (un excellent antiseptique, antibactérien..etc) après m'être souvenue qu'ils faisaient ça sur les grands brûlés dans certains hôpitaux...

    (pas le miel du supermarché, mais celui de mon voisin apiculteur dont je suis sûre de la provenance et composition !!!, mieux vaut donc  l'acheter à un producteur local !!)

    j'ai entouré ses pieds de film alimentaire sans trop serrer, puis de bande velpo, et des chaussettes un peu larges en laissant poser toute la nuit, me disant qu'au pire c'était naturel et ne lui  ferait pas de mal..

    Le lendemain matin quand je lui ai rincé les pieds c'était miraculeux !!! Des pieds tout doux, plus aucune douleur sous les pieds ni en les touchant ni en marchant, on a hurlé de joie, n'y croyant pas !! Plus aucune vésicule sous l'un des pieds, encore quelques unes sous  l'autre, mais devenues indolores.

    Elle est retournée à l'école dans la foulée, folle de joie, la journée s'est très bien passée.. j'ai réitéré le miel sous les 2 pieds le deuxième soir pour faire disparaître les vésicules restantes et ça a parfaitement marché !!!! plus aucune vésicule le surlendemain et plus de douleur depuis ;-)

    ça fait 10 jours que c'est guéri complètement, il lui reste juste encore beaucoup de desquamation qu'on hydrate matin et soir avec dexeryl, la transpiration s'est bien calmée.

    voilà je ne sais pas si ça reviendra un jour chez ma fille, mais j'espère que ce témoignage sera utile et évitera à certains de prendre de la cortisone !!!!

    au final ça m'a juste coûté quelques cuillers de miel de lavande !!!!

    84
    Eryok
    Dimanche 5 Avril 2015 à 09:54

    Je dois rajouter que mes poussées de dishydrose s accompagnent parfois de douleurs inflammatoires tres violentes aux doigts,j ai donc essayé les antiinflammatoires type spifen ou spedifen qui ont eu un résultat immédiat sur la douleur et également sur la poussée de dishydrose qui se ralentit de façon miraculeuse

    85
    Dimanche 5 Avril 2015 à 18:05

    UN grand merci pour vos témoignages et vos conseils pour mieux gérer votre dyshidrose.

    Gini ton témoignage est bouleversant et plein d'espoir. Bouleversant surtout quand tu dis que ta fille a dû se déplacer à genoux sur des coussins en skate  tellement elle avait mal. Je m'imagine le calvaire que peuvent endurer ceux ou celles qui sont atteints des 2 mains et 2 pieds.

    Les dyshidroses en pleines crises sont douloureuses comme peut le témoigner également "Eryok", les crevasses, les vésicules sont très douloureuses et la peau est gonflée, oedémateuse.

    Le miel est effectivement utilisé dans certains hôpitaux pour aseptiser & cicatriser les plaies des grands brûlés donc très bon choix de ta part mais à condition que ce soit du miel pur sans additif ou il existe du miel médical. Et ce traitement naturel et peu coûteux a été un miracle pour ta fille. Maintenant il va falloir du temps pour que sa peau se reconstruise. Pour le moment elle est en phase de desquamation, donc hydratation au maximum. 

    On revit quand on est en rémission. Perso cela fait 3 mois que je n'ai pas eu de poussée.

    à bientôt

    86
    Nawal
    Mercredi 8 Avril 2015 à 22:14

    Mandine... je sais pas si tu liras mon témoignage, mais je viens d'avoir une illumination... j'ai exactement le même profile que toi , Maladie de Vernoeil, ici je vient d'avoir une crise d eczema dyshidrosique, ( je dois dire que j'avais ça depuis mes 15 ans mais ce n'était pas grave, je savais que la saison d'été serait passé et ça partait  ) mais là, j'ai eu des crevasses, et en plus un panaris en bonus, et Monsieur Vernoeil c'est enflammé aussi... la totale! mais je crois qu'en faites  c'est bien hormonale, je suis en pleine période de règle douloureuse,  et je sais que ça m'a toujours reveillé ces inflammations, que ce soit Vernoeil, une dent, migraine...  Mais qui régie vraiment les hormones???et bien notre deuxième cerveau... l'INTESTIN... je vais me renseigner, mais j'ai l'impression que ce petit coco, est la cause de nos soucis...en ce qui concerne la silice, je me demande si elle n'a justement pas un lien avec notre intestin, et une certaine variété de bactérie qui nous manquerais dans notre Flore intestinal (on démontre que la prise d'anti biotique , tue certaines de ses bactéries bonne pour notre intestin)... enfin je suis pas medecin mais voici quelque lien sur ceci.... dont un site sur l'intestin perméable... je vous laisse découvrir ce qui nous manquerais dans notre deuxième cerveaux " Les probiotiques, surtout le Lactobacillus GG (un rhamnosus spécifique), ont montré un certain effet sur l’eczéma atopique. Par contre, le Lactobacillus GG est difficile à trouver sur le marché. Une solution de rechange serait une formule complexe (incluant plusieurs souches de bactéries) contenant du Lactobacillus rhamnosus. N’ayez pas peur de prendre des doses importantes de l’ordre de 2 à 10 milliards de bactéries, 3 fois par jour." 


     


     http://www.reponsesbio.com/encyclopedie-des-complements-alimentaires/r-s/silice/


     


    http://www.passeportsante.net/DocumentsProteus/PopupHTML/produits_naturels_eczema_dionne_jy_2004_nd.htm


     


    en attendant je vais tester silice mais aussi Probiotique et Sanogem (gémothérapie ) et Immunogem qui sont des thérapies avec des macérat de bourgeons . 


     


    je ne sais pas ce que ça va donné les ptits gars mais jvais tester ces truc ! car j'en ai raaaaaaaaaal la casquette! j'ai plus rien à perdre! 


     


    allez jetter un coup d’œil sur ces sites et dites moi quoi?


     


    je vous tiens au courent... 


     


    un gros bisou guérisseur à tous


     


    Nawel  

    87
    Alexandra
    Mercredi 15 Avril 2015 à 18:52
    Bonjour a tous, pour ne pas changer moi aussi je souffre de dyshidrose ce depuis 3 ans il me semble. Effectivement ça n'apparaît qu'au retour de la chaleur l'hiver je n'ai absolument rien. Afin de la "soigner" ma dermato m'a donné de l'efficort et du Bariederm une crème d'Uriage. Ça séchait les petite bulles mais c'est pas miraculeux par contre le Bariederm hydrate très bien. Depuis 2 semaines j'ai sur la paume des mains et sur le corps des petits ronds rouges isoles les uns des autres sec. Je ne les vois pas trop car je suis métisse mais j'ai une sensation de tiraillement. J'aimerai vraiment savoir a quoi c'est du. La seule chose que je sais c'est qu'en sortant de la douche tout le corps me gratte serai ce une allergie ? Je travaille également en tant qu'animateur et j'ai pu utiliser des produits tels que la peinture vernis colle etc... Ma dermato m'a parlé il y a 3 ans d'une technique qui consiste a mettre les mains dans de l'eau et ils injectent de l'électricité afin de fermer les glandes sudoripares (glande de la transpiration) effectivement avant ça j'avais tout le temps les mains froides maintenant elles paraissent moites. Qu'en pensez vous ?
    88
    CAROLINE
    Jeudi 16 Avril 2015 à 14:18

    Bonjour, Je suis très heureuse d'être tombé tout à fait par hasard sur votre page. Depuis maintenant 2 ans et demi, je suis atteinte d'eczéma dysydrosique qui me "pourrit" la vie un peu plus chaque jours. J'ai essayer plusieurs traitements, différentes crèmes mais rien n'y fait vraiment. J'ai bien peur que celui ci ce soit trop installer. Je n'arrive pas a trouver la cause réelle de ses "crises" comme je l'ai appelle.


    Mais vraiment merci pour cette page, je me suis reconnu dans toutes les phrases, dans les photos et j'ai l'impression enfin d'être compris pour une fois.


    Pour ma par ça a commencé il y a donc comme je le disait 2 ans et demi localisé uniquement au niveau des mains pendant près de deux ans. J'ai vue 5 dermatologues différents et je ne peux pas compter le nombre de traitement essayé. Puis du jour au lendemain, c'est apparu au niveau des coudes, puis un mois après les tibia pour finir il y a 3 mois sur le visage et le cou. Et la c'est terrible, car comme vous le dites déjà au niveau des mains concernant les relations avec les différentes personnes (famille, conjoint, enfant, collègues de travail) je me sens rejeté. Mais le visage a été la pire des épreuves pour moi, un visage ne peut se cacher facilement, c'est la première chose que les gens voit et quand il est boursoufflé avec des démarcation  rouge et des plaques, c'est horrible.


    Pour moi  c'est la première fois que je laisse un commentaire sur un site (tout site confondu) vous remercie encore.


    CAROLINE

    89
    Delphine
    Jeudi 16 Avril 2015 à 14:57

    Bonjour à tous et à toutes,


    Celà va faire 2 ans que je fais de fortes des crises de dyshidrose, à tel point que je ne peut plus rien serrer dans mes mains frown. J'ai essayais plusieurs traitement, mais rien à faire...


    Il y a quelques temps (je dirais 4 mois environs), je me suis apperçus qu'un de mes ongles commençait à ce déformer (il poussait en forme de vague).


    J'ai donc pensais à une mycose. Depuis j'utilise un vernis pour mes ongles, ainsi qu'une pommade que je passe sur les mains. Je n'ai plus eut aucune crise depuis ! happy 


    Je pense que la cause de ma dysidrose est une mycose (qui ne se voyait absolument pas !!!).


    J'avoue que je revit depuis ^^


     


    Delphine

    90
    Clo
    Jeudi 16 Avril 2015 à 16:04

    Bonjour


    Je me suis beaucoup reconnue dans la description de tes mains : "Ma peau est constamment irritée & abîmée par ces manifestations quasi-permanentes, la peau de mes doigts est striée, fripée (comme une vieille pomme), mes empreintes ont disparu"...


    Le souci c'est que ca fait des années que je me bat contre ca (ou a vrai dire je ne me bat plus trop, j'attends les allers et venues de mes poussées et je gère en conséquence...), mais personne n'a jamais réussi a diagnostiquer ce que j'avais, mis à part que c'était de l'eczéma...


    ils sont passés par: eczéma de contact allergique , irritant, atopique... par contre il ne me semble jamais avoir entendu le terme de dyshidrose alors que c'est ce qui ressemble le plus a ce que j'ai (même si tous  ces eczémas se ressemblent plus ou moins).


     


    Je ne sais plus quoi faire, mes mains me brûlent, me grattent, elles sont déformées, rugueuses, suintantes... bref vous savez comme moi! Je ne vais même plus chez le dermato ou l'allergologue car c'est toujours pareil.


    Qui aurait déjà testé les séances d'UV pour ces types d'eczéma?


    On m'a aussi conseillé de faire de l'hypnose (alors je sais, c'est tout a fait autre chose, mais pourquoi pas si ca peu marcher), est ce que quelqu'un a déjà fait ca?


     


    Merci de vos conseils.


    Clo

    91
    Delphine
    Jeudi 16 Avril 2015 à 17:11

    Bonjour Clo,

    Je réagis suite à ton commentaire, est-tu sûr que ce ne soit pas une mycose ?

    Ne sait-on jamais

    Cordialement, Delphine

    92
    Jeudi 16 Avril 2015 à 20:22

    Bonsoir & Bienvenue Alexandra,
    Pourquoi écris-tu "il me semble" quand tu parles de ta dyshidrose, tu n'en es pas sûre ? Je suppose que les séances dont tu parles sont la "ionophorèse" réalisées dans les cas d'hyperhidrose que tu dois surement avoir. Effectivement l'hyperhidrose peut être associée à une dyshidrose, d'ailleurs elle l'aggrave. As-tu fais ces séances ? Tu me parle de Bariederm, moi aussi j'y ai eu le droit, sans résultat ! Apparemment tous les dermato ont été démarchés par les mêmes représentants ! Mais connaissent-ils le taux d'efficacité ? (présence tout de même de 3 conservateurs). J'ai lu dans un rapport que les émollients sont tout aussi efficace que les crèmes barrières. Alors autant utiliser des émollients.

    Pour tes plaques rouges, j'ai pensé au Pityriasis rosé de Gibert (fréquente et bénigne), mon homme en a eu mais ça ne le démangeait pas, si ce n'est juste après la douche causée par le savon qui l'irritait encore +. Fais des recherches dans google image pour voir des photos. Lui c'était des plaques rondes rouges non boursoufflées, sèches et un un peu plissées. Ou alors tu es intolérante à un ingrédient dans tes produits lavants.

    Quels produits utilisent-tu ?

    Je vais te donner un petit exercice !! Regarde la composition de tes produits et dis moi s'il y du "Methylisothiazolinone" et/ou "Chloromethylisothiazolinone", idem pour ta lessive.

    Bonsoir également à Clo, Delphine & Caroline, rassurez-vous je ne vous ai pas oublié, réponse demain !

    à demain !

    93
    Clo
    Vendredi 17 Avril 2015 à 15:36

    Bonjour Delphine,

    Non je ne pense pas que ce soit une mycose,

    mes ongles ne sont pas terriblement attaqués, j'ai seulement des petites vagues et des taches (mais ce n'est pas a toutes mes crises, par exemple en ce moment je suis en crise et mes ongles n'ont rien).

     

    Mais j'y ferais quand même attention les autres fois!!

     

    Merci

    Clo

    94
    Vendredi 17 Avril 2015 à 17:43

    Bonjour Caroline, Bon, le hasard fait bien les choses ! Te voici par nous, dyshidrosiques, et ravie que tu aies pu trouver un espace où te confier et demander des conseils. Tu n'es pas seule et je comprends très bien que tu puisses te ressentir rejetée auprès de certaines personnes qui ne connaissent pas ce qu'est souffrir de dermatoses cutanées. Dis-moi, avec tous les spécialistes que tu as consulté, t-ont 'ils fait des tests d'allergie ? Car c'est bien beau de mettre des crèmes mais faut-il encore trouver les ou le coupables ! Ce qui m'étonne est le fait que tu parle de dyshidrose au niveau du visage, cou... alors qu'elle se localise sur les mains et les pieds !!

    Dans tes produits y a t-il la présence de "methylisothiazolinone" et/ou Chloromethylisothiazolinone. Quels produits utilises-tu sur ta peau ?
    Il n'y a pas de raison pour que toi aussi tu n'arrives pas à enrayer cette saleté de maladie cutanée !!! comme moi qui n'a plus de dyshidrose depuis 4 mois, il faut tenir compte que mes mains ne sont pas sollicitée au travail, vue que je suis en emploi en ce moment, et que je connais la cause.

    Et comme le dis si bien Delphine, On revit ! alors toi aussi tu vas connaître ce sentiment ! Tu bosses dans quoi ?

    95
    Vendredi 17 Avril 2015 à 18:07

    Bonjour Clo,
    même question pour toi As-tu fais des tests d'allergies pour savoir si tu es allergique à des substances dans les produits ? Parce que là ! je comprends que tu sois perdue, on te balance des termes de type "eczéma de contact irritant ou allergique, eczéma atopique..." et après débrouilles-toi avec ça ? Tu parles de lésions suintantes, il faut les assécher avant d'appliquer des émollients. Tes produits sont-ils adaptés à ta peau enflammée, irritée ? Les ongles en forme de vague sont une des conséquences de la dyshidrose aigüe et chronique. Pour ma part, ils ne sont pas tâchés. Est-ce que tes mains sont sollicitées au travail ?

    Bonjour Delphine, et merci pour ton témoignage plein d'espoir, ravie que tu puisses revivre comme moi et que tu es pu maîtriser ton eczéma dyshidrosique. En tout cas sympa également de te transformer en enquêtrice pour aider les autres. Ensemble, nous pouvons trouver des solutions pour améliorer cette "foutue" maladie, la guérir complètement?? J'en doute !! En parlant de  mycose, il y a quelques années, l'allergologue en avait identifié une chez moi par le biais de tests d'allergie voici ce que disait son courrier "Les tests cutanés avec les allergènes fongiques montrent une réaction immédiate pour l'épidermophyton sans réaction retardée".
    Comme toi j'avais trouvé toute seule, elle se situait sous les aisselles. Ce qui m'avait mis la puce à l'oreille est que l'allergologue pensant que j'avais une dermatite de contact allergique m'avait prescrit un dermocorticoïde qui en fait n'atténuait pas les lésions. Et ça démange, ça brûle, c'est rouge et marron.

    à bientôt les amis(es)

    96
    clo
    Samedi 18 Avril 2015 à 19:16
    Bonjour,
    J'ai déjà fait des tests d'allergie (une 50taine d'échantillons standard) et ce qui est ressorti c'est que malgré quelques allergies,rien n'explique un tel eczéma.
    Je travaille maintenant en bureau mais il y a quelques année j'ai travaillé en fromagerie ou je devais porter des gants a longueur de journée et utiliser des produits nettoyant sans protection.Je pense que mes mains ont vraiment été fragilisés a cette periode.
    J'ai l'impression que les produits que n'utilisent sont efficaces 1fois sur 2.
    En cas de crise c'est diprosone pommade tous les soirs et je dors avec les gants en coton. Et pour m'hydrater c'est Xémose d'Uriage, pour me laver les mains c'est Eucerin huile lavante, et pour le corp c'est sanex ou cadum hypoalergenique (mais je n'est pas d'eczéma sur le corp,sauf quand j'utilise des gels douches "classique".
    Dans l'ensemble je trouve ces produits assez bien.
    J'ai aussi recommencé un traitement a base d'huile d'onagre (en gélule : bioléine),et un sirop a base de fumeroles, pensée sauvage...) l'été dernier j'ai contacté une amélioration.
    97
    Dimanche 19 Avril 2015 à 13:57

    Je fais également des cures de gélules d'Onagre. Ce qui n'est pas normal est le fait que tes mains sont constamment irritées. Tu me dis bien supporter tes produits mais si j'étais toi je changerais de produit lavant pour les mains car l'Huile Lavante Mains parfumée d'Eucerin contient des allergènes et pas des moindres l'alcool de lanoline allergène de contact important, Le propyl gallate responsable de dermatite de contact aux cosmétiques. C'est le gallate avec le + de cas de dermatites signalées car il est couramment utilisé. Plusieurs allergènes de parfum soient : hexyl cinnamal + alpha-Isomethylionone + Linalool +  Butylphenyl methylproponial (Lilial) + Limonene + Coumarin. Soient 8 allergènes sur 22 ingrédients - Mes mains n'ont pas supporté cette huile. Sans compter le BHT qui est à éviter sur une peau irritée.

    Tu parlais d'hypnose, je n'en ai jamais fait par contre j'ai fait des séances d'auto hypnose à l'hôpital d'Angoulême pour gérer des crises de panique dans le cadre d'une petite intervention chirurgicale sous anesthésie et ça a marché. 

    98
    Alexandra
    Dimanche 19 Avril 2015 à 18:48
    Bonsoir Sandrine
    J'ai effectivement regarde sur les produits s'il y avait ce que tu m'as dit dans la composition et il n'en est rien. Je vais changer de doc, malgré avoir dit qu'après chaque douche ça me grattait la mienne n'a pas jugé nécessaire de l'orienter peut être vers un allergologue. Sachant que le grattage après la douche ça arrivait a mon père sans pour autant y avoir la même issue que moi. Du coup je me dis qu'il y a effectivement un terrain allergique quelque part même si ce n'est pas lié. Par rapport au pityriasis effectivement ça y ressemble bien ! Les tâches "guéries" sont brunes ou blanches, ça dépend de l'endroit. Il n'empêche que je regarderai des que je reprendrai le boulot s'il n'y a pas les choses dont tu m'as parle dans tout ce qui est collé peinture vernis. Merci beaucoup de ta réponse, il est vrai que ce genre de maladie est difficile a gérer et tu te sens bien souvent incompris par les proches.
    99
    Lundi 20 Avril 2015 à 09:31

    N'hésites pas à me demander des conseils, nous parler de l'évolution de tes symptômes... à bientôt

    100
    Agathe
    Mercredi 29 Avril 2015 à 16:01

    Bonjour,


    Eczema bulleux chronique sur les pieds, je cumule transpiration et sécheresse cutanée intenses + sans doute un terrain allergique.


    En confrontant les différents témoignages sur le sujet, on arrive en tatonnant à trouver la solution qui nous convient, chaque cas est différent. Une femme disait vaporiser régulièrement ses pieds avec une bombe d'evian, j'ai essayé et ça me soulage bien pendant les crises.


    J'ai banni pour mes pieds tout ce qui est savon, gels surgras, crèmes ou huiles lavantes et bien sûr déodorants. Bain de pied quotidien (bi-quotidien en été) dans une eau additionnée de bicarbonate de soude, puis crème Akileïne déshydratation sévère. C'est celle qui me réussit le mieux, mais là encore c'est à chacun de trouver sa crème miracle. Et le bicarbonate de soude régule ma transpiration.


    Banni les lessives du commerce, je la fabrique avec savon de marseille + bicarbonate de soude + quelques gouttes d'huile essentielle de citron pour la parfumer.


    Si je m'écarte de cette routine astreignante, la crise arrive, pas le choix...


    Bon courage à ceux qui en ont sur les mains. J'en ai parfois de façon assez atténuée, et rien que ces petites crisounettes aux mains me valent des regards et des beurks de dégoût, alors avec des formes sévères, j'imagine ce que vous endurez.


     


     


     


    U


     


     

    101
    Nawal
    Mercredi 29 Avril 2015 à 17:22

    coucou , j'ai fait test allergie cette semaine... et j'ai réagit à tout! donc ce serait une hypersensibilité en gros, apparemment le Détol que j'ai utilisé correspond au moment de complication de la dysidrose( crevasse infection ...) pour mon cas, ainsi que le produit de vaisselle (bas de gamme)  que j'utilise, je met donc des gants pour faire ma vaisselle... j'ai commencé le traitement que j'ai dit plus haut, donc par la prêle (sillicium) et oméga 3 , et dans une semaine j'introduit probiotique (rhamnosus gg), j'ai pris un carnet pour noter tout! quantité prise,  ce que je perçois et ressent  et une prise de sang pour fin du mois... j'ai malheureusement pas su en faire une avant, dommage... j'ai beaucoup de maladie auto-immune dans ma famille... je vais donc prendre les devant... je sais pas si ça intéresse qqn mais j'ai envie de croire que mon intuition est bonne... une bonne journée et bon courage à tous! ce blog est formidable , plus qu'un blog, un échange humain... une envie de comprendre ce qui se passe ... ça rassure... enfin pour ma part ! Merci

    102
    Jeudi 30 Avril 2015 à 15:14

    Merci Agathe & Nawal pour vos témoignages et conseils. C'est bien de tenir un journal de bord et de noter tous nos symptômes, à quel moment, les facteurs déclencheurs... C'est ce que je fais depuis mes 1ères allergies. Bises à toutes !

    103
    soliana/sandrine
    Lundi 4 Mai 2015 à 18:29

    Coucou comme vous je suis sujet a cette saleté eczéma au mains. Sa fait un ans que j'en soufre et vu mon métier c'est pas facile. Je travaille dans une grande boite de jardinage. Aime mon travaille que je fait a entres du magasin en serre chaude (plante intérieur). Mais cette état oblige a faire des aller retour serre chaude et marcher au fleur. Entre le travail manuelle de nettoyage des plantes et eau sa me facilite pas la vie et mes mains. Cette hiver je les passer au marcher au fleur et mon état ses améliorer. Au bous de plusieurs mois attente j'ai enfin eu mes teste allergique. Et le résulta est tomber chrome, thiuram, latex, acariens (connu depuis longtemps ^^) et les deux produit de lustrent pour plante que je soupçonnais du mal (horticash et pokon)

    Je recherche autre personnes travaillent dans le même domaine que moi qui aurais les même problème avec ses produit lustrant. Je c'est aussi que la plupart des plantes vert sont aussi lustrer cher les producteur.

    Dernièrement je suis retourner en serre chaude et bien sur ses revenu re crème, gants et main momie. Après une petite crise j'ai eu le droit cette foie a une grosse crisse avec des très grosse cloque. Breff ses deux dernière semaine j'ai dégustée doit a vive emballer avec des poupée pour pouvoir travailler un peu la la peau reviens a la vie.

    mais bon pas cool de devoir céder sa place en serre pour retourner au marcher au fleure la ou je n'est pas de crisse mais ou je connais mal les plantes....

    104
    Mardi 5 Mai 2015 à 11:07

    Bonjour Soliana & bienvenue,

    Effectivement cette dyshidrose est un réel handicape dans ton métier en jardinerie. Les thiurams sont les principaux allergènes des objets en caoutchouc surtout dans les gants en caoutchouc, mais également utilisés en tant que fongicides. Le Latex également un allergène présent dans les gants mais aussi dans certaines plantes. Donc choisi bien tes gants sans tes allergènes, mais quand on a une dyshidrose pas facile de porter des gants longtemps, car les mains transpirent à l'intérieur et avec effet de macération, cela aggrave l'eczéma, à moins de porter des gants en coton à l'intérieur, mais quand on a des cloques avec des lésions suintantes, aïe aïe quand tu dois ôter les gants qui se collent aux lésions. 

    "Les produits en aérosol lustrant pour plantes vertes, colorant pour fleurs séchées, résine polyester et durcisseur pour créer une illusion d'eau, ont un risque d'effet allergisant mais aussi d'effet toxique (composés organiques volatils)" (fiches CHSCT)

    As-tu essayer d'utiliser des crèmes protectrices dites "barrière" pour protéger tes mains des irritants et allergènes ? Ce serait peut-être un geste préventif avant d'être en contact avec tes fleurs ou plantes, quand tu bosses sur le marcher.

    105
    Jonathan
    Mardi 5 Mai 2015 à 21:38

    Bonjour,


     


    Perso j'utilise ca depuis presque un an. La maladie est toujours la (donc ce n'est pas soigné) mais j'avoue que ça a bien aidé. Testez la ptet pour les chaleurs qui vont arriver. Et partagez l'info si ça marche aussi pour vous...


    http://www.eau-thermale-avene.fr/corps/soins-specifiques/peaux-a-tendance-atopique/xeracalm-ad-creme-relipidante


    Bon courage, on sait tous a quel point la dys est montruseuse....

    106
    Mercredi 6 Mai 2015 à 13:39

    Hello Jonathan, Je confirme que Xeracalm A.D a également contribué à une amélioration comme toi. Il se trouve que je viens de commander ce soin car en ce moment j'ai une récidive d'un peu d'eczéma sur le corps et ce produit calme les démangeaisons. Merci

    107
    Cassiie
    Mardi 12 Mai 2015 à 17:07

    Bonjour Sandrine,


    Je trouve très intéressant ton site internet ça m'a beaucoup appris sur ce que j'ai, car ça ressemble gros à de l'eczéma dyshydrosique. Ca ne fait que 6 mois que j'endure cela et j'en ai assez. Je ne pourrais pas m'imaginer de m'endurer comme ca pendant 2-3 ans même a vie. Pour parler de mon cas un petit peu, quand j'ai été consulté pour la première fois un médecin il m'a dit que j'avais la gale donc j'ai fait deux traitement pour asseiller de faire disparaître mes picots. Malheureusement, le résultat du traitement n'a fait que empirer mon cas.. J'ai développer des mains plus sèches et la peau qui déchirait, j'avais des gales sur mes cuisses à causes des boutons.. Par la suite j'ai retourner consulter et le médecin m'a dit que c'était lier au stress et qu'il ne pouvait rien faire, donc j'ai continuer a souffrir, car mon cas s'aggravait de jour en jour. Deux mois plus tard, j'ai décider d'aller me chercher une référence pour aller voir un dermatologue. Le médecin a décider de me traiter contre la dermatite du baigneur en attendant d'avoir mon rendez-vous avec le dermatologue. Bref, on peut bien remarquer que les médecins ne savent pas ce que j'ai et qui asseille nimporte quoi ou cas ou que ca fonctionnerait! Il était temps que mon rendez-vous arrive car mes mains et mes pieds brûlaient énormément et je m'inquiétait sur mon cas. Finalement, le dermatologue m'a dit que je faisais de l'eczéma, que ça allait prendre du temps à guérir vu que ma peau était pas mal maganer, car j'avais pas traité avant. Il m'a prescrit de la crème betaderm pour un mois. Je remarque une amélioration, car mes le nombres de mes picots et cloche d'eau disparaissent tranquillement pas vite, par contre je me demandais si il n'avait pas autre chose que je peux faire pour aider à me soulager lorsque mes pieds et mes mains brûlent j'ai beau mettre des compresses d'eau froide, mais ca me soulage pas longtemps et je ne peux pas mettre des cubes de glaces sur ma peau (ce qui aidait vraiment) à cause que le médecin a peur que j'aille une engelure. Penses-tu qui aurai quelque chose que je pourrais faire pour me soulager? Je commence vraiment a être découragée..


    Autre petite question, si jamais le traitement fonctionne, ma peau devient super belle mais que les picots et cloches d'eau recommence suis-je obliger de retourner voir un médecin pour un autre traitement ou il y a une solution miracle? 


    Merci à l'avance


    Cassandra!

    108
    laurence
    Mercredi 13 Mai 2015 à 12:03

    Bonjour


    je suis moi aussi allergique au nickel chrome cobalt et certains parfums. Durant plusieurs années j'ai souffert continuellement de ces petites bulles et démangeaisons, puis crevasses etc,. Durant plusieurs mois, je n'ai presque plus pu mettre mes mains dans l'eau je ne supportais plus rien, ni donner les bains, ni cuisiner (tomates, pdt etc), faire la vaisselle etc. Il y a deux ans j'ai changé de régime suite à un diagnostic de spondylarthrite débutante. J'ai supprimé produits laitiers et gluten. Non seulement mes douleurs et inflammations aux articulations ont disparues (après 3 mois) mais également mes papules, c'est le premier effet ressenti et une bonne surprise (après un mois)... je garde aujourd’hui un peau plus sèche (un peu main de vieille) sur les parties qui étaient régulièrement attaquée, je pèle un petit peu mais cela ne chatouille plus jamais et ne suppure plus jamais.


    je ne sais pas si cela peut aider tout le monde mais cela vaut la peine d'essayer vu le confort de vie gagné...


    Laurence

    109
    Jeudi 14 Mai 2015 à 10:27

    Slt Cassandra, cela ressemble effectivement à de l'eczéma dyshidrosique vue que tu me parles de cloques, qui étaient les 1ers symptômes de ma dyshidrose aigüe. Pour ma part, le diagnostic d'une dyshidrose donné par la dermatologue a été rapide, ensuite suite à une aggravation après une infection au staphylocoque doré, j'ai été hospitalisée dans un service de dermatologie à Bordeaux (eczéma sur le corps également). Comme toi j'ai eu un traitement avec un corticostéroïdes topiques pas Betaderm comme toi mais Flixovate indiqué dans le traitement des dyshidroses. Les corticoides ne guérissent pas mais soulage l'inflammation et soulage les démangeaisons. En cas de suintement, il faut d'abord assécher les lésions avec des bains antiseptiques (sachets sulfate de cuivre) ou de l'Eau de Dalibour en application (ce que j'explique dans mon article "comment je soigne ma dyshidrose).

    Un facteur aggravant que j'ai pu constater, le lavage avec des produits trop agressifs. J'ai constaté une amélioration en utilisant des produits lavants pour bébé sans les tensioactifs lauryl et laureth sulfate, sans cocamidopropylbetaine et biensûr sans methylisothiazolinone, et methylchloroisothiazolinone conservateur dont je et beaucoup de personne en sont allergique.

    Après avoir testé les produits skintifique avec une amélioration spectaculaire de ma dyshidrose, je teste la gamme Excipial des laboratoires Spirig, je ferais des articles sur ces produits mais pour le moment je suis très prise dans la création d'un forum d'entraîde, ou il y aura une catégorie spéciale dyshidrose.

    Si tes symptômes récidivent et s'aggravent, tu peux retourner voire ta ou ton dermatologue ou allergologue si tu es allergique à des substances, pour ma part c'est mon médecin généralise qui a pris en charge cette dyshidrose car le temps d'attente pour un rdv avec le spécialiste était trop long. Ensuite, à long terme, j'ai su identifier les facteurs déclencheurs et je la prend en charge seule en éliminant mes allergènes et en utilisant des produits les + neutres possible, sans parfum.

    Tiens un journal de bord sur tes symptômes et amélioration, et prend des photos.

    Allez courage, ma belle, si tu es inscrite à la Newsletter, je te tiendrais au courant du lancement du forum que je peaufine. à bientôt pour de bonnes nouvelles !

    110
    Jeudi 14 Mai 2015 à 10:34

    Slt Laurence, ravie de pouvoir constater que tu aies pu gérer ta dyshidrose et merci pour ton témoignage qui va servir à beaucoup d'entre nous. Comme toi, j'ai également supprimé les produits laitiers au lait de vache avec une amélioration de mon eczéma. En ce moment, je recommence à manger fromage et yaourt, et de nouveau j'ai plaque d'eczéma qui apparaissent. Comme quoi l'alimentation joue un rôle dans le cas des eczémas ou peau atopique.

    111
    IsaLondon
    Dimanche 17 Mai 2015 à 02:43

    Bonjour à vous tous !

    Moi ça fait plus de 50 ans que j'ai de la dyshidrose sur les doigts et sur le tranchant des mains. J’en ai toujours eu. Je suis méditerranéenne et je vis en Angleterre et à chaque fois que les saisons changent, ça apparaît. Mon père lui aussi en avait. Lorsque j’étais jeune, je ne m’en souciais pas vraiment, oui ça me démangeait bien un peu, les petites vésicules éclataient, j’avais des fissures sur les doigts, un peu de Diprosone et ça allait un peu mieux, je n’en avais pas sur les pieds. Mais un jour j’ai eu une attaque aigüe qui a couvert mes 2 mains, des vésicules suintantes avec des picotements atroces. Ma dermato n’a rien compris et m’a dit que j’avais un eczéma de contact… alors que rien n’avait changé et que je n’avais été en contact avec rien de nouveau… J’ai laissé la chose se calmer avec juste des bains d’eau froide pour atténuer la douleur. Depuis j’en ai régulièrement mais jamais plus de façon féroce et je me soigne avec une crème que j’ai faite moi-même à base de beurre de karité, de vitamine E, d’huile de noix de coco et de gel d’Aloe Vera. Tous ces produits sont 100 % bio et le gel je l’extrais de la plante que je fais pousser chez moi mais il existe dans le commerce des tubes de gel d'Aloe Vera sans alcool ni conservateur 100% naturel.

    Les doses : dans un pot de 50 ml en verre que j’ébouillante et que je fais sécher. Je mets dans un bol au bain marie 15 ml de beurre de karité, 15 ml d’huile de noix de coco, 15 ml de gel d’Aloe Vera et 10 gouttes de Vitamine E. Je fais fondre tout ça et je bats au fouet. Je laisse prendre au frigo, je rebats au fouet et je remplis mon pot. Cette crème me dure plus d’un an conservée au frigo.

    A peine que les vésicules apparaissent, je mets cette crème sur les mains le plus souvent possible en massant bien et ça disparaît complètement sans séquelle et j’en ai de moins en moins avec les années qui passent.

    J’espère que mon histoire pourra vous aider tous. Je pense bien à vous.

    Isa

    112
    Mardi 19 Mai 2015 à 08:34

    Bonjour Isa et un grand merci pour ton témoignage et pour ta recette qui va nous servir à tous & toutes.

    Une petite question : où achètes-tu la Vitamine E naturelle ? car en regardant sur le site de Aroma-zone, ils en vendent avec comme composition "Mélange de tocophérols naturels issus du tournesol, dilués dans de l'huile de tournesol. La teneur minimale en tocophérols est de 50 %."

    Concernant la plante Aloé Vera, quand on coupe les feuilles pour en extraire le gel, est-ce que ces feuilles repoussent ?

    113
    IsaLondon
    Mercredi 20 Mai 2015 à 02:02

    Bonjour Sandrine et bonjour à vous tous !

     

    La Vitamine E naturelle s’appelle JASON dosée à 5000 iu. Je l’achète dans un magasin spécialisé en Angleterre qui s’appelle HOLLAND & BARRETT. Celle que je prends est un mélange d’huiles de tournesol, de riz, d’amande douce, d’abricot, d’avocat et de germe de blé. Voici le site, en anglais : http://www.hollandandbarrett.com/shop/product/jason-all-natural-vitamin-e-oil-5000-iu-60080066

    Regardez ce site il y a plein de choses intéressantes aussi et ils expédient aussi dans toute la CEE !

     

     

    Concernant la plante Aloé Vera, ça pousse très bien et avec un minimum d’entretien surtout si tu la mets dans un pot dans la salle de bains où il fait humide donc arrosage minimum. Tu peux couper les feuilles, elles repoussent vite et cette plante se propage rapidement. L’extraction de la sève est très facile : tu coupes la feuille en 2 et tu la racles avec un couteau. Il existe des tubes d’Aloe Vera organique en gel, vendus dans le commerce mais il faut bien lire la composition (voir aussi sur le site ci-dessus).

     

    Bon courage a tous.

     

    Isa

    114
    Maud
    Mercredi 20 Mai 2015 à 23:42





    Bonjour à tous,


    Avant tout, merci à Sandrine d'avoir enfin mis un nom sur ma "maladie des mains". Je souffre de dysidrose depuis toute petite. Dans mon cas, ça s'est toujours déclenché à cause de la chaleur : mes mains transpiraient exagérément jusqu'à former des petites bulles d'eau, et en quelques jours, je passais au stade d'un eczéma aigu et hyper démangeant. Je ne pense pas être allergique à quoi que ce soit (aucun cas dans ma famille non plus). Cette dysidrose s'est toujours déclarée en été, ou en période de stress, soit chaque fois qu'il y avait hyperhidrose prolongée des mains. Dès mon adolescence, j'ai appris à contrôler ça en me passant constamment les mains sous l'eau froide, voire à me les plonger dans un seau de glaçons pendant quelques minutes lorsqu'il faisait très chaud. Du coup, ça a été plus calme pendant quelques années, même si toujours présent ...jusqu'à ce que le vicieux eczéma trouve un nouveau moyen de m'atteindre, en hiver cet fois ! Plus de bulles d'eau, car plus de sudation excessive, mais au contraire, une sécheresse tellement violente des mains que des crevasses de 2 à 3 millimètres se forment sur le bout de mes doigts ou dans les lignes de ma main (et ce, malgré les nombreuses crèmes extra hydratantes, spéciales crevasses, etc. que je m'applique plusieurs fois par jour). Ca fait atrocement mal mais c'est quand même bcp moins incommodant que des bulles partout sur les mains et les mains qui dégoulinent de sueur. Bref, j'ai du apprendre à vivre avec car aucun dermato n'a jamais pu me dire ce que c'était (bon, j'avoue que je n'ai pas été en voir plus de 3-4 et c'était il y a 15-20 ans). Aujourd'hui, j'ai 30 ans, je vis dans les tropiques depuis 2 ans (non, non, je ne suis pas maso) et franchement, dans l'ensemble, je ne pouvais pas me plaindre jusqu'à il y a quelques jours. La saison humide et très chaude est arrivée il y a un mois, je n'avais rien il y a encore une semaine, mais là, j'ai de nouveau les mains (et les pieds aussi maintenant !) couvertes de bulles (bien plus que ce que je n'avais eu ces dernières années). Je ne sais pas quoi faire. Il va falloir que je trouve une solution, car c'est ici que je veux vivre. En Europe, j'avais plus ou moins réussi à gérer ça, mais ici, où il fait 35 degrés et humide la majorité de l'année, ça craint... Bref, si qqn a des conseils à me donner, je suis preneuse. Merci ! 


    PS : Désolée, je n'ai pas lu tous les messages précédents car il y en avait bcp. 


    115
    Alexandra
    Jeudi 21 Mai 2015 à 22:54
    Bonjour tout le monde,
    Je donne des nouvelles de mes fameuses plaques/boutons rouge, effectivement Sandrine tu avais raison rien a voir avec la deshydrose c'est bien un pityriasis rose de gibert. Le premier médecin m'avait donné des tonnes de crème a mettre sans savoir ce que j'avais. J'ai donc changé de généraliste ne voyant aucune amélioration. Le verdict est tombé enfin un nom sur la maladie, lui m'a dit qu'il ne fallait surtout pas mettre de pommade creme que ça accentue/nourrit et que ça allait partir comme c'était venu. J'en suis a 7 semaines en effet les boutons sèches et plus ça sèche et plus ça gratte sans rien pour m'apaiser. Comment a fait ta moitié combien de temps a t'il du attendre avant que ça parte ?
    116
    katitzi
    Vendredi 22 Mai 2015 à 13:46

    Bonjour,

    je reviens partager ma dernière découverte avec vous; le jus d'argousier enlève mes eczéma/dyshidrose!

     

    117
    JOG1987
    Samedi 23 Mai 2015 à 18:33

    SALUT les hypocondriaques!

    118
    Nawal
    Mardi 26 Mai 2015 à 10:21

    Salut l'irrespectueux! il y a des gens qui souffrent ici! et c'est bien réel! l'empathie c'est une qualité que tu n'as pas JOG1987!:) être traité d'hyponcHondrie ça me fait bien rire de la part de qqn qui ne sait même pas ce que ça veux dire... soit! par contre JOG anglais veux dire "petit trot!! alors va trotter ailleurs ! bon sang ! 

    119
    Vendredi 29 Mai 2015 à 17:27

    Hello les amis(es), sauf pour le parasite  "Jog1987" à qui je réponds les "hypocondriaques" te disent bye bye ! Excellent Nawal dans la définition du JOG he

    J'ai pris connaissance de tous vos messages, je vous réponds promis en début de semaine prochaine car en ce moment je suis overbookée. Je ne vous oublie pas ! Sachez que je bosse sur l'ouverture d'un forum où il y aura un espace pour les dyshidroses vue que les témoignages sur ce blog sont de + en + nombreux.

    Passez un bon week-end qui j'espère sera ensoleillé mais surement pas aussi chaud que dans les Tropiques où vit notre petite Maud !

    120
    Cassandra
    Lundi 1er Juin 2015 à 21:43

    Bonjour à tous !


    Tout d'abord Sandrine, merci pour tes conseils et j'ai pris beaucoup de photos pour le dermatologue!


     


    Si je réécris ici c'est que j'aurai besoin de conseil de plus de personnes possible... Je revoit un dermatologue la semaine prochaine et ça m'inquiète un peu, car j'ai trop de question à lui poser... J'aimerai savoir vous, si vous irez consulter quel question par rapport à l'eczema et votre santé vous poserez au medecin? C'est sur que ça dépend de chaque personne, mais je veux dire les questions essentiels à poser..


     


    J'ai hâte de vous lire ^^


    À bientôt!!


     

    121
    Inby
    Dimanche 21 Juin 2015 à 17:46

    Bonjour,

    je souffre d'un eczéma sans pustule depuis juin 2003, il m'a fallu quatre années pour comprendre que le stress avait une part importante dans l'arrivée et " l'entretien " de ce symptôme. J'ai découvert il y a quelques mois qu'il y avait un lien entre la prise de probiotiques et une amélioration substantielle du problème. Après avoir consommé plusieurs types de probiotiques, j'ai décidé de faire une cure d'un mois d'un complément alimentaire nommé Biotic P-7 entéro. J'utilise ce produit depuis une semaine et je constate que la peau de mes paumes de mains est beaucoup moins irritée, j'ai donc encore trois semaine d'auto-traitement pour avoir une idée plus précisé de l'éfficacité des probiotiques contenu dans les gélules du Biotic P-7 entéro. Je mange très peu de viande, une fois par mois en moyenne, je n'utilise AUCUN cosmétique, je me lave avec des savons bio uniquement, je n'utilise même pas les produits Weleda car il contiennent tous de l'alcool, je ne fume pas, ne bois pas d'alcool. Si toutes ces infos peuvent vous aider c'est bien, je pense que chaque choix de vie -fumer ou ne pas fumer- par exemple à, forcément, une interaction sur notre problème commun. Mes premiers résultats je les ai obtenu par la méditation.

    Courage.  Inby

    122
    DamDam
    Jeudi 2 Juillet 2015 à 08:44
    J'ai également ce soucis depuis un an.
    Le problème c'est qu'on a vraiment l'impression d'être seul, les médecins ne nous disent jamais la même chose et cette saloperie semble résisté a tout les traitements possibles et semble s'étendre chaque jours

    Pour ma part je cherche toujours une cause à cet excema dyshidrosique mais je ne trouve rien... Je suspectais ma souris au début vu que la zone rouge correspond a la zone de contact mais j'en ai également entre les doigts.
    Difficile de me souvenir mais je pense que cela est apparu lorsque j'ai eu une grosse angoisse durant 2 semaines. Aujourd'hui l'angoisse n'est plus la mais les conséquences le sont toujours.
    Je me dis également que mes conditions de vie ne jouent pas en ma faveur (Paris, bruit pollution).
    La canicule en ce moment aggrave encore les choses : impossible de ne pas se réveillé tellement cela me gratte la nuit.

    Je vais sûrement revoir un spécialiste bientôt mais personnellement je ne crois plus à une guérison.
    123
    Valenciennois
    Samedi 4 Juillet 2015 à 18:06
    Je suis allergique au Nickel, au Palladium, es ce que quelqu'un qui est allergique Nickel connait un dentifrice sans sulfate lauryl ni de CI7...?
    Ceux qui veulent discuter sur l'allergie pour échange?
    Le savon d'Alep est boullis dans des cuves de cuivres à savoir si cela ne lâche pas des sels de Nickel.
    Les shampoings et gels douches contiennent des sulfites sulfates lauryl CI7... Incompatible avec l'allergie.
    Qutiliser vous?
    J'ai utiliser elmex sensodyne sa fait des picottement
    124
    Mymakao
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 12:16

    Bonjour à tous.

    je viens partager mon expérience et poser quelques questions.

    Je précise que j'ai sans doute un terrain relativement propice à ce genre de choses :

    - étude et travail dans les arts graphiques et plastiques, même si aujourd'hui je ne suis plus en contact répété avec de la peinture ou des solvants.

    - j'avais entamé un dépistage allergique sommaire : le chrome et le nickel sont ressortis - je ne porte d'ailleurs plus de bijoux depuis longtemps, environ 10ans, ou alors de façon extrêmement occasionnelle (1 ou 2 fois dans l'année, un collier ou une paire de boucles. Me mariant cette année, mon alliance sera le premier bijou depuis belle lurette que je vais porter de façon régulière...!). Vraisemblablement, j'aurais aussi une intolérance aux arômes, parfums, colorants etc... Je n'ai jamais poussé plus loin (manque de temps et d'argent), mais la lecture de certains articles ici m'ont fait comprendre différents liens et implications...

    - j'ai une rosacée au niveau du visage (couperose sur les ailes du nez + eryt... machin, je ne sais plus le nom) sur les joues.

    - peau sensible, mais par contre, peu sèche (ce qui du coup, est assez pratique car en cas de dyshidrose assécher ma peau n'est pas en soi un problème)

    - je suis TRES gourmande (la liste des «interdits» ou non-recommandé dans tes articles me fait pleurer !!!)

     

    En 2006, j'ai développé ce que je pense être un eczéma dyshidrosique: début d'été, en attente de résultat de CAPES, suite à une longue période de fatigue, en état de stress, et dans un contexte de couple compliqué. Ca a commencé par 2 petites vésicules entre les orteils accompagnées de fortes démangeaisons. En l'espace d'un mois, j'avais des chaussettes (pieds complets jusqu'au chevilles) et gants (mains jusqu'aux poignets) de vésicules parfois purulentes (vu que, malgré ma retenu, je craquais et grattais parfois..). J'ai été voir mon médecin généraliste qui est restée très prudente (un bon médecin qui ne pense pas avoir la science infuse !). Son diagnostique se portait vraisemblablement sur une dyshidrose mais elle n'excluait pas un champignon et m'a donc envoyé vers un dermatologue. Cette dernière s'est révélée complètement inefficace et bornée : traitement à base de crème cortisone TOTALEMENT inefficace (voire plus dérangeante qu'autre chose car aucune action sur les vésicule, mais gonflement des pieds et des mains, en période de chaleur, bref, une catastrophe).

     

    Devant le fiasco et le refus total de la dermato de tenter d'autres choses (et ma bourse limitée d'étudiante : à coup de 60€ la séance...), j'ai commencé à explorer un peu tout le reste. 

    J'ai testé l'argile verte et blanche : bien, pas flagrant, mais apaisant.

    L'exposition au soleil pour assécher : résultats pas mal aussi, rien de flagrant,mais l'eau de mer et le soleil aurait, sur moi, tendance à assécher le tout.

    Eviter autant que possible la macération : tongs ou pieds nus / rinçage à l'eau froide simple /sans savon ou solution/ si trop de transpiration (en sachant que l'eau par elle-même assèche).

    Se détendre (ah ah, facile à dire !)

     

    Finalement, ça a fini par passer un peu tout seul : examens derrière moi, changement de conjoint, fin des fortes chaleurs... Je le dis en rigolant, mais avec le recul j’attribue 80 % de cette poussée fulgurante à mon état psychologique de l’époque. 

    Les 20 % restants sont indéniablement physiques et maintenant constants : 

    - 3 zones petites très localisées sur les pieds (il me semble les zones les plus touchées lors de la grosse éruption) qui reviennent régulièrement pendant l’année, tous les 2 ou 3 mois environ

    - les faces latérales de doigts au niveau de la 2nde phalange principalement et généralement (mais moins systématique) sur le pouce et l’annulaire. Généralement au moment des fortes chaleurs, mais cela peut intervenir en hiver.

    Fort heureusement, ces éruptions sont tout à fait begnines et ne grattent plus du tout. J’ai du mal à isoler les facteurs de déclenchement avec précision, mis à part les grands classiques : stress et/ou grosse fatigue (avec là-dessus le marché un herpès labial, merci Monsieur...) et chaleur+transpiration excessive.

     

    Depuis quelque temps, je m’oriente vers une démarche "nature", tant externe qu’interne.

    J’essaye de supprimer complètement les cosmétiques industriels et de fabriquer ce que je mets sur ma peau/muqueuses/cheveux, etc. Sans chercher à faire du 100 % car je ne suis pas du genre à tomber dans le fanatisme de telle ou telle méthode, j’expérimente des choses qui m’intriguent et garde ce qui me procure un bienfait, me facilite la vie, est moins cher (oui, parfois, pas tout le temps, le naturel, c’est vraiment moins cher...) ou, à défaut, si le résultat est le même, ce qui me semble le moins chimique. Bref, ce n’est pas une religion

    Pour exemple :

    - plus de shampooing -> substitué en alternance par du bicarbonate de temps en temps, mais le plus souvent par des poudres lavantes (entre autres farine de pois chiche, sidr etc.) et sinon uniquement de l’eau claire

    - je compte supprimer les gels douche (dès que j’aurais épuisé mes réserves, merci les gros contenants vendus en Espagne...)

    - je tente de pratiquer assidument le brossage sympathique qui permet de réduire considérablement les produits astringents sous la douche (et de se laver presque uniquement à l’eau claire)

    - j’essaye de substituer le dentifrice, pour le moment sans grand succès...

    - je n’utilise plus de déo du commerce : je fabrique le mien à base de coco, fécule, bicarbonate et huile essentielle, mais suite à une intolérance au bicarbonate, je teste une formule à base de "lait de magnésie" + huile essentielle.

    - je ne me maquille pour ainsi dire quasiment jamais (1 à 2 fois dans le mois à l’occasion de sorties)

    - je fabrique mes crèmes et laits pour le visage et corps (je ne suis de toute façon pas une grosse consommatrice), en essayant d’y mettre le moins de choses possible : peu de conservateur ou d’agent de texture - jamais de colorants.

    - côté nourriture, c’est plus complexe : je tente par exemple e réduire le lait et d’utiliser des substituts végétaux de temps en temps. Mais le prix reste un frein certain. De façon globale, et étant une grande gourmande, la nourriture reste un élément délicat à contrôler pour moi. J’arrive à INCLURE des choses a priori bénéfiques, mais difficilement à EXCLURE celles qui seraient nocives (= impossible de supprimer chocolat, fruits de mer, etc.).

     

     

    "3615ma vie" presque terminée, j’en arrive à mes questions :

     

    - De partout je lis qu’il ne faut pas toucher ces vésicules pour éviter la surinfection. Chose que je comprends tout à fait sur le papier. Sauf que j’ai l’expérience d’autre chose : depuis que j’ai de minis-éruptions (je ne l’aurais pas fait en pleine crise), je "coupe" mes vésicules au coupe-ongle. C’est très important : je ne gratte pas, je ne déchire pas la peau, je sectionne juste le mini-bourrelet causé par la vésicule et je coupe "proprement" (effet de langage...). J’ai constaté qu’avec cette méthode, l’assèchement se fait de façon très rapide et je n’ai pas de récidive sur la zone avant un bon moment. De plus je n’ai jamais eu de surinfection en faisant de la sorte. Comme les zones sont sur les pieds et les mains, cela n’engendre pas, pour le moment, de cicatrices (la peau se renouvelant facilement). Du coup je m’interroge. Est-ce une fausse bonne idée à terme

     

    - Ton expérience de Skintifique m’interpelle. J’ai cherché ton article sans succès, j’avoue être un peu perdue : quel produit utilises-tu, sur quelles zones, à quels moments (crises ou quotidien?)? Selon mon récit de 2 km, que me conseillerais-tu?

     

    - De façon logique, certaines choses sont forcément en "désaccord" avec d’autres, par exemple je tente de consommer systématiquement des farines complètes plutôt que des farines raffinées, je tente de réduire mes apports (sans les supprimer, j’aime trop ça!) en protéines animales et les remplace par des prot végétales (soja, fruits à coque...) mais tout ça représente un fort taux de... nickel!! Bref, le chat se mord la queue! Pour autant, je n’ai pas vu de dégradation depuis que je modifie progressivement mon régime alimentaire. J’ai lu çà et là qu’il était recommandé de "purger" son foie (détoxifier, purifier et tous les termes à la mode qui existent...), que cela avait un réel impact. As-tu des retours de ce type de pratiques?

     

    - Au-delà d’acheter une crème style Skintifique, comme j’aime quand même bien faire les choses moi-même, as-tu des retours sur des produits "naturels" qui seraient soit apaisants soit traitants dans ce type de pathologie (type d’huile ou de beurre végétal, poudre, huile essentielle, hydrolat ou autre)?

     

    D’avance merci pour tes réponses!

    125
    boubou
    Mardi 14 Juillet 2015 à 21:13
    Bonjour.
    J ai declaree ma première poussee de dishydrose l année dernière alors que j étais en vacance. J ai soupconne la température puis le liquide vaisselle a l aloevera... Même la lessive... Mais rien... Depuis 1 mois ça a recommence sur les mains. Index des deux mains plus les phalanges... Idem l année dernière. Limite pas de surprise j ai mis du locoid et hydrate mes mains avec dexeryl... Mais j y echappe pas. En pleine nuit je me gratte dans mon sommeil. La nuit dernière c est mon ami qui me bloquait les mains pendant que je me grattais...ca m a reveille. Bien avant cette réaction je prenais du berrocca magnésium... Et du fer car fatigue.... Bref...
    En discutant avec ma soeur qui vit a paris elle declare la même chose mais aux pieds. J habite sud ouest.
    A ce jour je pense retourner voir un spécialiste. Je ne fait aucune allergie de peau ou alimentaire par contre je me demande vu les marque sur mes mains si la chaleur et le cuir du volant véhicule ne peut pas créer cela.? En attendant je vais tester le henne sur mes mains et voir ce que ça donne... Car le grattage me rend malade..
    126
    Guillo laura
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 08:21

    Bonjour,

    Je voudrais tout d abord vous remercier pour toute c est information.

    Cela fait des semaines que j essaye de trouver une solution pour soulager les douleurs de ma fille agée de 6 ans.

    Ca fait 4 ans qu elle fait de la dyshidrose mains + pieds, elle est suivi à necker, à été hospitalisé en République Dominicaine suite à une infection microbienne.

    C est l enfer!!

    Le dermato lui a prescrit 3 mois d antibio type Josacine, j ai peur qu elle est du mal à le supporter et de plus je ne suis pas convaincu que c est ce qui la soignera.

    Quelqu'un peut il me donner son avis.

    Merci

    laura

    127
    Audrée
    Samedi 18 Juillet 2015 à 02:19

    Bonjour Sandrine,


    Je voulais prendre quelques minutes pour te remercier de cette mine d'or d'information sur la dyshidrose.  J'en fais sur les mains depuis plus de 5 ans et il y a quelques mois, j'ai décidé de faire mes propres recherches pour stopper ou du moins, réduire, ces désagréments.  Je suis tombé sur ton site et c'est ici que j'ai eu plusieurs pistes de réflexion que j'ai pu approfondir par la suite.  Ça a été le début de plusieurs expériences, analyses et tests pour trouver une solution de ne plus avoir de dyshidrose au lieu d'uniquement la soigner.


    Pour moi, le plus fort a été de découvrir le lien entre mes allergies au nickel/chrome/cobalt et la dyshidrose.  Ensuite, ce qui a eu un effet pour réduire la dyshidrose a été de réduire/couper le nickel dans mon alimentation.  Ça a réduit de 75% maintenant depuis plusieurs mois et beaucoup plus facile à gérer.  


    Alors merci beaucoup d'avoir pris le temps de mettre toutes tes expériences et informations sur un même site et de continuer de le mettre à jour.  Bonne chance à tous ceux qui vivent avec ceci.  J'espère qu'un jour, ces pistes seront connues et reconnues par la médecine pour aider ceux qui en souffrent plus rapidement.


    Audrée

    128
    Hélène
    Lundi 20 Juillet 2015 à 15:00

    Bonjour,


    Pour moi ça dure depuis au moins 5 ans. Depuis deux ans, cela ne s'atténue plus l'hiver, c'est en continue toute l'année.


    J'ai essayé de proscrire la pluspart des allergiques présents dans les cosmétiques, detergents...


    Cette année, malgré la chaleur depuis juin, j'ai réussi à éviter les grosses poussées, pourquoi, je ne saurai le dire exactement...


    En mai et juin dernier, j'ai arrêté de fumer (par hypnose, méthode hyper non violente), et ai fais 4 séances acupuncture pour arrêt du tabac et pb de dyshidrose.


    C'est à peu près au même moment que j'ai commencé à faire la chasse au MIT (Méthylisothiazolinone)...


    Ma peau des mains comme des pieds s'est nettement améliorée, mais cela n'empêche pas l'apparition chaque semaine de nouvelles petites cloques... Ce qui change, c'est que c'est réduit et que du coup, ma peau à  le temps de se regénérer un peu...


    L'année dernière, j'ai pris des antihistaminiques lors des grosses crises, ce qui me calmait un peu.


    L'hiver dernier j'ai fais des cures de EPP, vitamine C, magnésium...pas d'amélioration de la dyshidrose mais au maoins je n'ai pas été malade de la saison...


    La dermato que j'ai vu y'a 3 ans n'a servi à rien et mon généraliste ne se décide pas à me diriger vers un allergologue...


    Avant ça, j'avais une peau tolérante, jamais fais d'exéma, ni meme petite...


    Hélène


     


     


     


     


     


     

    129
    Valenciennois
    Lundi 20 Juillet 2015 à 22:38
    Qui est allergique au Nickel ou sulfate ?
    Allergie Nickel
    130
    Hélène
    Mardi 21 Juillet 2015 à 11:33

    Bonjour,

    Pour compléter mon témoignage plus haut, j'ai remarqué que cela ne m'a plus quitté l'hiver à partir du moment ou je suis allée travailler quotidiennement en Vélo! Est-ce la matière plastique de mes poignées de vélo ou les gants en cuir que j'utilise les 3/4 de l'année, ou la teinture des même gants, je ne saurai le dire....

    Je n'ai jamais essayé de banir le cuir, c'est très compliqué...

    L'intolérance au cuir ou à certaines teintures pourrait-elle être la cause d'apres vous? Merci!

     

    Et je profite pour protester contre tous les dermatos qui ne font que préscrire crèmes à la cortisone et antis mycosiques en nous disant que c'est dans la tête.

    J'ai signalé à ma dermato que les antihistaminiques limitaient les crises et elle m'a prescrit une base lavante pour peaux atopique pleine de Méthylisothiazolinone....

    En retraite les dermatos inutiles, les informations que l'on trouve sur ce blog sont bien plus pointues!

    Hélène

      • boubou
        Jeudi 18 Août 2016 à 20:05

        Bonjour, 

        Je me pose la même question que vous, j'ai des soupcons sur l'utilisation du cuir. Ou imitation cuir... ou colle du lolant qui par la chaleur pourrait avoir un effet sur la peau. Les marques sur mes mains correspondent exactement à l'emplacement de mes doigts sur le volant, et maintenant que cela à sécher, cela fait des marques , donc peut différencier la peau abimée de celle restée intacte....bon courage !

         

    131
    Dimanche 2 Août 2015 à 09:19

    Bonjour,

    Comme beaucoup on pu l'évoquer, je suis "victime" d'une affection dont aucun dermato n'a trouvé le bon "remède". En effet, dès les premiers beau jours (Avril/Mai), j'ai le pouce de la main gauche qui commence à peler sur la face palmaire.. Il se desquame, par petites zones, et par couche de peau jusqu'à atteindre un aspect inflammatoire et plutôt sensible...J'ai essayé pas mal de crèmes dermatologiques à base de corticoïdes mais rien à faire ... Depuis quelques jours, c'est le pouce droit qui commence à présenter des petites desquamations ... Cela devient vraiment très gènant (sensibilité de la face palmaire du pouce ) et en plus je bricole beaucoup, ce qui n'arrange rien...

    Si Sandrine ou un autre blogger a une idée de traitement éfficace car ayant connu les mêmes symptômes ...Je suis preneur ...

    Mille merci ....!  cool

     

    Stafior

    132
    Didine
    Dimanche 2 Août 2015 à 13:03

    Enfin je viens de mettre un nom a mon allergie de contact a la tomate ! Et personne ne me croyait dans mon entourage !


    Merci


     


     


     

    133
    Valenciennois
    Dimanche 2 Août 2015 à 14:03
    qui est allergique au Nickel
    134
    Anne14
    Jeudi 27 Août 2015 à 17:14

    Bonjour,


    je viens grandir le club des dyshidrosiques depuis quelques mois.


    Cela a commencé en avril. Au départ peu de vésicules au bout des orteils avec de très fortes crises de démangeaisons, je pensais à des piqûres d'insectes. Depuis juin, le phénomène s'est amplifié, gagnant les 2/3 de la surface plantaire, des 2 pieds. Depuis j'ai des poussées environ toutes les 3 semaines sans que la précédente ne soit complètement calmée, et la dyshidrose a gagné mes mains.


    J'ai tout essayé (enfin je crois): traitement anti-mycosique, corticoïdes, émollients, savon  pour peaux atopiques, cataplasme à l'argile verte, huiles essentielles, huile de bourrache et d'onagre, dernièrement cure d'antibio, puis de nouveau pommade aux corticoïdes. Rien n'y fait. Je dors mal, je redoute de mettre des chaussures fermées. J'ai renoncé à faire une activité sportive à la rentrée. Une simple promenade peut virer au cauchemar, malgré les soins apportés.


    Mon moral s'affaiblit, je supporte plus ces sensations de brûlure, de démangeaisons et de picotements.J'attend mon rv chez le dermato (fin septembre), sans grand espoir.


    A l'aide! Merci pour tous vos conseils


     

    135
    Sarah
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 15:39

    Bonjour,

    J'ai des allergies alimentaires et je suis suivie par une Allergologue Pneumologue. Dernièrement, j'ai fait une allergie de contact au persil et à un produit au citron et mes mains étaient brûlées, pensant que c'était le Methylizothializone j'ai réalisé des tests chez l'Allergologue Dermatologue qui m'a indiqué au bout de 3 jours que je réagissais au Limonène présent dans les agrumes, les huiles essentielles, les herbes aromatiques...(mais pas au Methylizothializone). Certains de mes produits en contiennent notamment mon dentifrice. Aucun des dentifrices ne conviennent soit ils contiennent du limonène comme conservateur, soit ils sont aux huiles essentielles, soit ils sont à la menthe ou à l'eucalyptus ou à l'anis et contiennent naturellement du limonène. J'en utilise un mais qui est à la menthe car je n'ai pas d'autres choix. Je me suis séparée également du savon d'Alep car je viens d'apprendre qu'il y avait du limonène dans le laurier. Si vous rencontrez des allergies au Limonène, pouvez-vous m'indiquer les produits que vous utilisez. Je précise que je ne peux pas utiliser les produits BIO à cause des huiles essentielles et de certaines plantes. 

    Merci pour tous vos conseils et bon courage,

    Sarah

      • Vendredi 11 Décembre 2015 à 13:15

        Bonjour Sarah, si mes conseils peuvent t'aider c'est avec plaisir que je les partage. Je ne suis pas allergique au parfum mais j'évite au maximum le cocktail des allergènes de parfum mentionnés obligatoirement sur les étiquettes. Je me suis mise à ta place une matinée avec tes allergènes à éviter , j'ai donc demandé en pharmacie un dentifrice spécifique et là ! Rien à me proposer ! En supermarché Nada ! Je me rend compte la galère pour toi et tous ceux et toutes celles qui souffrent d'allergie au parfum, à trouver des dentifrices. Parcours du combattant pour éliminer le limonène car même s'il n'est pas mentionné dans la composition, il peut être présent dans la composition des parfums sous le terme aroma ou fragrance.
        (Règlementation : La présence de la substance doit être indiquée dans la liste des ingrédients lorsque sa concentration est supérieure :• à 0,001 % dans les produits sans rinçage • à 0,01 % dans les produits à rincer )

        Alors, ma chère Sarah, soit tu contactes des marques en leur demandant si le limonène est présent ou alors tu peux fabriquer ton dentifrice en choisissant tes ingrédients. Sur Aroma-zone tu as des recettes seulement je note que le conservateur conseillé est L'extrait de pépins de pamplemousse donc pas pour toi. Je te conseille donc de leur envoyer un mail pour leur demander une recette spécifique par rapport à ton allergie, ils répondent rapidement normalement.

        Pour t'aider à trouver ton bonheur, je vais créer un avis de recherche ! pour demander à mes lecteurs & lectrices leur solution pour le nettoyage de leurs quenottes ! sachant que certains(nes) sont allergiques comme toi au parfum. Voili Voilou à bientôt et au plaisir de te relire.

        PS : je suis toujours dans la création d'un forum. Et vue que je suis perfectionniste cela prend du temps !

      • Vendredi 11 Décembre 2015 à 13:44

        Oups, j'ai oublié concernant le savon de te dire que tu as la marque Laboratoire Paysane au lait d'ânesse sans huiles essentielles que tu peux trouver dans un Biocoop. Sur leur site internet, tu peux y trouver la composition  https://www.laboratoire-paysane.com/

    136
    anis
    Jeudi 10 Mars 2016 à 15:46
    Bonjour à vous tous ma femme a le même problème depuis 2 ans et sans résultat il réapparut à chaque fois d'après les médecins c'est eczéma deshisdrosique .
    137
    Elwing
    Mardi 19 Avril 2016 à 23:45
    Bonjour ! Je souffre également de dyshidrose depuis 2011 et suis actuellement en poussée (encore..).
    Pouvez-vous me dire s'il est possible de ce faire reconnaître travailleur handicapé ou obtenir la moindre aide? J'ai 21 ans, étudiante et je vis seule et je dois faire appel à des amis pour ma vaisselle etc mais je me débrouille tant bien que mal pour la douche, lasser mes chaussures etc..

    J'ai déjà tenté auprès de la mdph mais pour cause de déménagement et donc de changement de département du dossier, il a été clos sans qu'aucun de leurs médecin m'ai vu, rien, que dalle..

    Merci d'avance, je désespère de pouvoir un jour travailler avec ce handicap !!
    138
    Gabou
    Vendredi 29 Avril 2016 à 11:16

    Bonjour !

     

    Tout d'abord, je tiens à d'abord à remercier la créatrice de ce blog pour ce merveilleux lieu d'échange et de partage concernant la dyshidrose.

     

    J'en souffre depuis plus de trois ans, principalement au niveau des mains.

     

    Au début, je suis passé par mon médecin généraliste qui a diagnostiqué cet eczéma et m'a prescrit une crème à la cortisone assez forte.

     

    Résultat, dès que j'avais des poussées, j'en mettais et ça détruisait les bulles mais aussi ma peau d'une manière assez violente...

     

    Cette pseudo-solution ne me plaisant pas (mains sèches, peau croûtée, fine et rechutes incessantes), j'ai décidé de chercher moi-même une solution... et je l'ai peut-être trouvée !

     

    Il y a peu (deux semaines), j'ai acheté une savon au lait d'ânesse ainsi qu'une nouvelle crème sur le marché Suisse (parce que j'habite en Suisse ;-). Cette crème s'appelle : Bepanthen Sensiderm Crème.

     

    Sa spécificité réside dans le fait qu'elle ne contient pas de cortisone et qu'elle combat tout type de démangeaisons et rougeurs cutanées.

     

    Ce combo savon-crème est, pour le moment, ultra efficace ! Ma peau réagit vraiment bien a ce traitement et gentiment mais sûrement, les bulles disparaissent et sèchent. La voie vers la rémission complète est-elle ouverte ? Je vous tiendrai au courant.

     

    Voilà, je tenais à partager ça avec vous, mes amis dyshidrosiques ! ^^

     

    Surtout, n'hésitez pas à me poser des questions !

     

    Force et courage ! Un jour, nous vaincrons !

    139
    anis
    Vendredi 29 Avril 2016 à 15:48
    Bonjour Gabou et merci pour la creme et le savon je vais essayer de la procurer a travers la famille en france vu on habite le nord d'Algerie .bonne retablissement
    140
    Emma
    Jeudi 19 Mai 2016 à 19:55

    j'ai le même problème depuis presqu'un an.  c,est douloureux et laid.  les crèmes de cortizone n'ont rien donné.  je termine à l'instant un traitement de 3 semaines d'immunosuppresseur en crème (Élidel) et aucun résultat.  il y a eu une diminution à la fin de la première semaine, mais depuis, tout est revenu... de belles bulles, sécheresse, démangeaisons, etc..

    je ne sais plus où donner de la tête et il y a des mois et des mois d'attente pour voir un dermato ici.  J'ai bien lu les conseils dans vos commentaires, mais malheureusement comme je suis au Quebec, je ne retrouve pas les crèmes mentionnées... 

    je ne désespère pas et chercherai encore, mais tous vos conseils sont bienvenus. 

    Et, une petite question: Les bulles... on crève ou pas ?

    merci

      • Anne14
        Mercredi 8 Juin 2016 à 08:53
        Bonjour
        Tu peux peut-être acheter certains produits sur internet
        Courage
    141
    Jonathan
    Mardi 7 Juin 2016 à 22:17

    bonjour Emma, perso, je te déconseille de crever tes bulles. Moins tu te gratteras, mieux ça sera et plus vite les bulles partiront. Plus tu vas gratter, plus tu auras de bulles très très moches et de plus en plus irritantes....

      • Emma
        Vendredi 10 Juin 2016 à 20:25

        J,ai fait un test dans la dernière semaine sur le crevage de bulles.... main gauche j'ai crevé et main droite non. 

        la sécheresse a été beaucoup plus douloureuse dans la main droite (non crevé).  les bulles étaient devenues très grosses et lorsqu,elles ont éclatées ou lorsqu'elles se sont résorbées, c'était douloureux et la sécheresse importante.  plus que dans la main gauche (crevé).  en crevant les bulles lorsqu'elles sont petites, les parties qui sèchent sont aussi plus petites et c'était moins douloureux.

        mes bulles créees autant de démangeaison lorsqu'elles sont là que lorsqu'elles sont crevées.  alors je crève lorsqu'elles apparaissent.

        pour l'instant j'ai arrêté tout traitement et j'applique uniquement du neosporin (acheté aux états unis).  ca calme les démangeaisons, ça assèche les bulles et accelère la guérison des lésions.  je verrai à long terme ce que ca donne et vous en tiendrai informé.

         

        à bientot

    142
    lisa
    Lundi 13 Juin 2016 à 01:26
    Bonjour,depuis 3 semaines j'ai pour la première fois une poussé de eczema dysidrosique
    143
    lisa
    Lundi 13 Juin 2016 à 01:28
    Vous dites de crevé les bulles? Je vais esseyer . ..
      • Emma
        Lundi 13 Juin 2016 à 03:58
        Pour le crevage, les avis sont tres partagés. Peut etre faire un test sur une petite section?
    144
    lisa
    Lundi 13 Juin 2016 à 01:32
    Si kkun reste au Québec et à la bonne crème faite moi signe
      • Emma
        Lundi 13 Juin 2016 à 03:57
        Je teste mais rien de concluant. Jhabite montreal. Si je trouve je te fais signe. Et fais moi signe si tu trouve quelque chose
    145
    DanyV
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 04:38

    Pour la dyshidrose, vous pouvez essayé la méthode de France GUILLAIN (voir son livre) avec poches de gel (bain dérivatif) ou bien en drainant d'abord les toxines par des emplâtres épais (2 à 3 cm) d'argile (verte illite) au niveau du pubis et de la nuque pendant 3 jours puis en rajoutant des emplâtres épais (2 à 3 cm) d'argile (verte illite) sur les zones à soigner (Attention, ne jamais supprimer le point de drainage "pubis").

    146
    Manon
    Mardi 19 Juillet 2016 à 00:35
    Bonjour. Il était temps que je me penche sur la question visiblement. Presque 13 ans de dishydrose dans les mains uniquement. Crises parfois espacées parfois violentes... j'ai essayé des crèmes à base de cortisone. Pour moi aucun résultat. Je commence à faire le rapprochement entre ce que je mange, les produits que j'utilise, et cette foutue maladie de peau. 3e semaine de dishydrose. Chez moi ca fonctionne par phases : 1ères bulles quand je dors (nuit ou sieste peu importe) qui deviennent de plus en plus invasives au fur et à mesure des jours . Puis assèchement de plus en plus important : toutes les bulles deviennent de la peau morte que je suis obligée de retirer. Ma peau est alors "nue", rose, irritée, lésée à sang par endroit. Puis cicatrisation : peau rose toute douce... je ne peux pas accuser la transpiration car je subis peu importe la saison. Je porte des gants pour pratiquer la musculation donc transpiration importante et régulière mais sans conséquence sur mes mains. Puis je me réveille un matin de routine avec les bulles ! J'ai une peau atopique... alors depuis quelques mois j'ai cessé le déodorant (pierre d'alun ou rien du tout en remplacement). Je suis passée au gel douche et shaampooing quasi naturel de chez Naturé Moi... à suivre ! Je vais remplacer mes produits ménagers par du savon noir. Je prends de l'extrait de pépin de pamplemousse depuis 3 jours pour renforcer mon système immunitaire. Je lave mes mains au savon de Marseille et le soir je les tartine de Cicalfat avant de les bander pour mieux dormir. Bref... comme vous, j'essaie. Mon souci a été pris à la légère mais me pourris régulièrement la vie. Parfois je ne peux plus écrire ou serrer des objets, trop mal. Bref... je vais me décider à rendre visite à l'allergologue. Je vous redirai peut-être ce qui en ressort... bon courage à tous
    147
    Caro
    Jeudi 18 Août 2016 à 15:43
    A 1 an eczéma atopique dans les plis..A 9 ans début du dyshydosique... avec pansements autour des doigts pendant les camps d'été à l'école. .. Les poussées venaient qu'en été mais vers 12 ans j'en ai eu aussi l'hiver. Une fois cela a créé une big crevasse qui a mis des mois à partir et bien entendu mon ongle était rempli de vagues. Aujourd'hui, j'ai 36 ans (faites le calcul) et crise en rentrant de vacances. Big poussée je ne peux plié mon doigt à cause de grosses bulles. Et ça fait 2 ans que mes orteils ont vu passé cet eczéma (bcp moins forts qu'aux mains ouf). Et je suis tjs à la recherche pour calmer tout ça sans remède cortisone donc je surfe sur le net! Mon fils (11 ans) a juste des bulles (qui se resorbent sans éclater). A bientôt
    148
    boubou
    Jeudi 18 Août 2016 à 20:13

    Bonjour à tous....1 an après...

    Et bien...... non je ne suis pas sauvé ! la dyshydrose est revenue... sous forte chaleur...expliqué encore comme "inconnu" au bataillon....

    Aucune explication des médecins, juste un traitement... une crème que je met avant le coucher...pour me réveiller à 5 heures du matin en me grattant les mains... 

    Les mains enflées, irritées, mais surtout...avec un éffet de brûlure, qui ne s'estompe qu'après la pose de la crème et au moins un bon temps d'attente... de quoi partir travailler....fatigué....bref....

    la crème ne faisant pas son éffet désiré...juste calmante et encore... 20 fois par jour... j'ai (par hasard) utilisé un baume du tigre bio...ahhhhhh.... libération !!! (bien sûre je ne fais pas la pub pour vendre le produit, mais pour vous permettre d'etre soulagé!!!)... en 2 minutes, plus de sensation de brulure, car le baume à cet éffet rafraichissant.... et surtout en une semaine de pose... ma peau à séchée, désenflée, et voilà... en deux semaines la peau à commencé à peler sur mes mains et fini dyshydrose....jusqu'a l'année prochaine ! :D

    bon courage à tous....

    ps : meme le congélateur à plus vue mes mains que de la gace ! :p

     

     

     

     

    149
    Laetitia
    Dimanche 28 Août 2016 à 23:48

    Bonjour !

    Me connaissant assez bien car depuis toute petite (bébé dès la naissance) j'ai de l'eczéma et vers mes 18ans, ça s'est apaisé. J'écris juste un petit message pour conseiller aux femmes de regarder pendant quelques mois la correspondance entre le cycle menstruel et l'apparition de dyshidrose sur les mains. Personnellement, ça marche à tous les coups. Je vous laisse trouver la période du cycle qui favorise cette maladie !! je sais que nous sommes toutes différentes mais peut-être que ma découverte en intéressera plus d'une ! (la chaleur corporelle interne joue un rôle)

     

    150
    Chrystelle
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 22:57
    Bonjour à tous,

    Moi aussi comme vous je souffre de dishydrose...ô combien je vous comprends...Moi c'est la 1ère fois que j'en ai, je subis pourtant herpès et mycoses assez souvent, mais c'est moins gênant que cette cochonnerie...

    Mes 2 mains et 2 pieds sont atteints, allergies nombreuses, et surtout grosses chaleurs cet été.

    Enfin bon voilà les traitements enrayent difficilement cette affection, je vois que c'est aussi souvent malheureusement le cas pour vous tous.

    Je vous souhaite bon courage à vous tous, je sais maintenant ce que vous vivez !

    Merci pour vos témoignages et merci aussi à la fondatrice du site, Sandrine.

    A bientôt
    151
    zazo
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 12:34

    Bonjour,

    Je voudrai juste vous faire part de mon expérience. J'ai eu pendant 1an 1/2 de l'eczéma sur les mains. Cela a commencé comme un simple eczéma sur qq doigts de la main. Puis plus je mettais les crèmes à base de corticoïde et cortisone et vaseline que me prescrivait la dermato, plus l'eczéma s'étendait. Je suis allée au moins une fois par mois voir la dermato sans succès pendant 1 an et plus,  j'ai fais des test d'allergie (allergique au butylphénol produit que l'on retrouve dans les colles), les médecins me disaient que c'était de l’eczéma de contact. J'ai eu beaucoup de crise de nerf car je devais faire attention à tout, mettre des gants pour tout (surtout pour couper les fruits et les légumes comme la pomme de terre et la tomate!). Je n'utilisais plus mon shampoing "le petit marseillais" car à chaque essai l'eczéma empirait, j'ai du fabriquer le mien à base d'argile verte. 

    Et un jour, alors que la crise était à son apogée (vésicule blanche qui faisaient terriblement mal, je n'ai rien pu faire pendant une semaine je ne pouvais plus utiliser mes main! démangeaison affreuses qui me réveillaient la nuit et j'en passe,je commençais à en avoir sur les pieds!) j'ai arrêté toutes les crèmes de la dermato, je ne suis plus allée la voir.

    Dès que mes mains grattaient je mettais de l'aloé vera (cela soulageait direct mais après il y a une espèce de pelicule qui sèche sur la main du coup je me les rinçait souvent aussi).

    Et j'ai tenté les cures bio que l'on trouve dans les magasins bio : cure pendant 1 mois de jus d'aloe vera, puis j'ai enchainé avec une cure de régulat pro (prix élever mais j'ai tout tenté).

    J'ai mis une crème hydratante qui m'a fait énormément de bien c'est cicatriz pour les mains d'avène j'en mettais tout le temps et encore maintenant. J'ai pris du shampoing bio en pain de savon et je n'utilise plus que du savon bio pour le corps.

    Et en cas de démangeaison forte je faisait des masques d'argile verte sur les mains. Et 2 mois après l'eczéma est parti comme il est venu au bout d'un an1/2! je ne sais pas si c'est grâce aux cures, à l'aloé vera?!

    Ce qui est sûr c'est que j'ai fait un tri dans tous les produits ménagers, savon, lessive. J'essaye de prendre des produits plus naturels, moins agressif, avec le moins de produit possible sur l'étiquette. Et j'élimine direct les produits cosmétiques à base de phenoxetanol, de méthyltiazolinone et butyl phényl.

    Alors je ne sais pas si mon témoignage peut vous être utile mais je comprends vraiment à quel point cela peut gâcher la vie! les ongles qui ondulent, les mains qu'on n'ose plus montrer car super impressionnant tous ces boutons, ces vésicules, ces plaies qui s'ouvrent! et pas du tout esthétique! et ne parlons même pas des démangeaisons et lorsque l'on plie les mains le mal que cela fait! Pour moi tout ça n'est plus qu'un mauvais cauchemar. Il m'arrive en cas de gros stress d'avoir une légère poussée de bouton sur l'index mais deux trois boutons. Rien à côté du début.

    Donc faite attention à ce que vous mettez sur vos mains, à toutes ces cochonneries de crème  qui ne font qu'apaiser un instant mais qui redouble les effets négatifs et optez pour des produits

    plus sains et naturels, et hydratez bien!

    Bon courage à ceux qui en ont encore et j'espère que mon témoignage saura vous soulager.

    152
    camille
    Lundi 17 Octobre 2016 à 21:20

    Bonjour, 

    Je m'appelle Camille et je souhaitai savoir si une personne qui fait de l'eczema peut contaminer une autre personne.

    Merci

      • Mercredi 25 Janvier à 10:04

        Bonjour Camille, non l'eczéma n'est pas contagieux !!

         

    153
    Lou
    Mercredi 11 Janvier à 12:59

    Bonjour,

    sujette je viens de tester et d'approuver la crème Dexyane Med de chez ducray un vrai soulagement ...

    je vais aussi tester l homéopathie et ne manquerai pas de revenir le dire si cela fonctionne pour moi.

    Pensez vous que l'eczema ai un rapport avec les candidas albican ?

    Bon courage à tous

    Bises

     

    154
    Lou
    Mercredi 11 Janvier à 13:11

    Je suis nouvelle sur ce forum et je félicite Sandrine de l avoir ouvert,

    je voulais ajouter cela et dire aussi que je suis concerné aux pieds et  mains et en ce moment allergies aux yeux.

    je confirme pour ma part que cela atteind un pic lors de mes règles.

    En homéopathie je prends apis mellifica pour les démangeaison - très efficace !!

    Comme je le disais la crème Dexyane Med de chez ducray qui procure un réel soulagement et une réelle efficacité !!!

    je vous tiens au courant pour l'association homéopathique en cours et reviendrai mettre un commentaire si cela est efficace.

    A bientôt

      • Mercredi 25 Janvier à 10:12

        Bonjour ma belle Lou & je te remercie pour tes félicitations. Je prends note pour le nom de ton traitement homéopathique efficace. Bises

    155
    Anita
    Jeudi 9 Février à 09:47
    Coucou, je vien de découvrir ce forum et je te remercie de partagé ton expérience. Je pense avoir un eczéma dishidrose depuis plusieurs années, mais est-ce que pour certains cas tu pense que les règles ont rapport, je vien de me poser cette question? ^^
    156
    Mardi 21 Février à 20:13

    Coucou Anita !! elles peuvent être un facteur déclencheur mais ne sont pas la cause initiale de ta dyshidrose.

      • Anita
        Lundi 3 Avril à 13:58
        D'accord oui je comprend, psk moi c'est souvent soit le stresse, les regle ou en ete au moment de chaleur je sais pas exactemebt j'arrive pas a déterminé. Sa me fait tout petit bouton d'eau qui démange et si je gratte cest pire et je peut mieu lapercevoir ou meme du coup en avoir dautre qui suit... et jais tj tendance a gratter malheureusement se qui ma créé beaucoup de marque.
    157
    Ophélie
    Jeudi 23 Mars à 09:13
    Bonjour,

    Quelle plaisir de lire cette article. Enfin des mots sur ce que j'ai. En 2012 suite à une situation professionnel stressante les deux de mes doigts ont commencé à se couvrir de petites bulles /cloques indéfinissable. Mon médecin me prescrit des bains de betadine. L'horreur 24h plus tard mes deux mains sont couvertes de ces petites choses. Les grattages sont horrible, obligé de dormir avec des somnifères. Rendez vous en urgence chez la dermatologue qui incrimine tout de suite les animaux en prenant à quelque chose type gale. Mais examen labo tous négatif.
    A ce stade ni mon médecin ni ma dermatologue ne savent quoi faire, je me retrouve seule. Seule pendant presque 6 mois. Obligé de bander mes mains (en plus je travaillais dans la viande). Et puis un jour je montre les mains à un pharmacien qui me dit que je suis allergique à la transpiration. C'est vrai que la chaleur à toujours agis sur mes plaies (et avec le port de gants..)
    Il m'a donné une crème neutre avec de l'huile essentiel de lavande à mettre sur pied mains, ça a bien agis (ça et le fait de ne plus porter e gants du tout). Mes mains était dans un état catastrophique. j'en au encore les cicatrices...
    Aujourd'hui cette phrase est terminé mais j'ai encore des petites vésicules par ci par là. Mais elles ne grattent pas et surtout c'est une ou deux par semaine !!
    Par contre depuis six mois c'est mon pied droit qui fait des siennes. Et là je suis un peu plus embêter car c'est pas comme si je pouvais juste arrêter de porter des gants.
    Il faut que je sois un peu plus agressive sur le traitement car j'ai un peu laissé vivre depuis plusieurs moi (bon c'est très localiser et ça n'a rien à voir avec ce que j'ai connus !!).
    En tous cas un grand merci pour cette article !
    158
    Gabou
    Lundi 3 Avril à 11:38

    Bonjour,

    J'avais parlé d'une crème (commentaire n°138) qui avait porté ses fruits et j’espérais une rémission qui n'a malheureusement pas eu lieu...

    Suite à ça, j'ai continué pendant une année avec ma crème ultra forte lors des poussées et je me suis contenté de ça.

    Mais, il y a un mois de cela, j'ai décidé d'acheter un déodorant sans sels d'aluminium suite à de nombreux reportages sur les dangers qu'il représente pour la santé. Et depuis ce jour, plus de crises, de boutons, rien !

    Je ne connaissais pas la cause de ma dyshidrose et voilà que tout disparaît en l'espace d'un mois, plus de crises, plus rien. 

    J'espère que cette nouvelle piste vous aidera.

    Salutations et courage à tous.

    159
    Lilly
    Mardi 13 Juin à 17:24

    Bonjour à Tous!

    Après un dimanche pourtant fort sympathique un peu gâché par une nouvelle grosse poussée de dishydrose et un "pourquoi tu ne vas pas revoir le médecin?" de mon compagnon, je me suis dis que j'allais faire un petit tour sur internet pour en savoir un peu plus sur la question.
    Cette saleté m'énerve depuis un an au pied gauche!! J'ai vu un dermatologue après super diagnostic de mon médecin traitant , 2 fois un magnétiseur qui a réussit quelques jours à me faire partir la "chose"mais en vain ma dishydrose me colle à la peau!! J'avoue que je ne me tartine pas non plus toujours de cortisone.

    C'est sympa de se sentir moins seule à travers de ce blog mais également désespérant que l on soit autant à en souffrir et surtout qu'il n'existe aucun traitement pour guérir une bonne fois pour toute de cette maladie.
    Je n'ai pas encore tout lu l'intégralité de tous les posts mais j'ai déjà pris pas mal de notes de vos conseils et liens internets et vais poursuivre. Un grand merci à toute cette communauté de ces échanges.
    Pour ma petite pierre à l'édifice une personne m'a conseillé des poires ayurvédiques  (poudre de neem avec poudre gotukola diluée dans un peu d'eau avec un peu d'aloe Vera)...commandés mais pas encore essayés; est-ce que quelqu'un connait et a testé?

    @ bientôt

     

    160
    voyant
    Mardi 13 Juin à 22:06

    Témoignage  confiance de marabout très puissant

     Bonsoir Je m’appelle rose lapache, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au qu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai palé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un puissant pratiquant de la margis à qui je devait m'expliquer. Comme j'aime mon mari j'ai contacté ce puissant qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 7 jour après mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait et bien sur on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce, maladies, chance, stérilité, problème de blocage, d'attirance de clientèle, problème de chômage etc...) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici son mail : voyance.louis@gmail.com , Télephone WhatsApp ; +229 64 86 07 29

    161
    Tesla
    Vendredi 30 Juin à 01:25
    Bonjour,
    Pour ceux qui veulent avoir une solution contre l'eczéma des mains et pieds. J'ai une solution à vous proposer.
    Si vous êtes interressé merci de me contacter par mail sur lil9.bk@gmail.com.
    162
    Lui
    Samedi 1er Juillet à 17:15

     

    L'herpès génital est une infection virale commune causée par le virus de l'herpès simplex (HSV). Il existe deux types de virus, les types 1 et 2 (HSV-1 et HSV-2). En plus de l'herpès génital, le HSV peut infecter la bouche et provoquer des herbes froides. Les lésions HSV-1 et HSV-2 sont les mêmes et ne peuvent être distinguées que par des tests de laboratoire. Pour plus d'informations et un remède total, veuillez envoyer un courrier électronique à agumaguspelltemple@gmail.com ou agumaguspelltemple@outlook.com

    163
    frances kona
    Mardi 25 Juillet à 10:41
    frances kona

    MY HERPES CURE AVEC LA MÉDECINE HERBALE ...Hi Chacun, bien, ça fait environ 9 mois depuis ma première éclosion! Enfin, je recommence à me ressaisir! Je n'ai jamais cru que cela pourrait m'arriver, je pensais que c'était une blague quand je remarque, j'ai beaucoup de chance d'avoir essayé ce médicament à base de plantes médicinales, je me sens vraiment sain et fort sans éclatement, Alors je me demandais si je suis toujours herpès positif, alors je suis allé pour le contrôle aujourd'hui, j'ai confirmé négatif, je suis tellement étonné de mon résultat aujourd'hui, je suis enfin guéri et sans maladie herpétique. Les gens disent qu'il n'y a pas de guérison, comment est-ce que je l'étais Guéris avec des plantes médicinales, j'imagine toujours si je rêvais, les deux dernières années, j'ai testé positif. Je me suis presque suicidé. Dieu merci, maintenant je suis vivant et en bonne santé, je ne veux pas vivre cette bonne chance seul d'être soigné, donc j'ai Pour partager ce courrier médical afin que les personnes qui ont de l'herpès puissent le contacter. Il est 100% réel et fait confiance à Herbalcure12@gmail.com Whatsapp / appelez +2349036036397nce

    164
    HOPE ROBERTA
    Mardi 22 Août à 18:19

    Mon stade de cancer du sein IV et de la SEP vient d'être guéri avec le remède à base de plantes et l'huile de cannabis obtenue du Dr, Freeman Osas, une maison à base de plantes, est un excellent médicament. En enfer avec le gouvernement et leur politique insensée, nous avons un médicament cent pour cent assuré pour guérir le cancer et vous n'avez plus besoin de dépenser plus d'argent sur la chimiothérapie, les radiations ou les chirurgies qui ne fonctionneraient pas, contactez le Dr Freeman Osas maintenant Pour votre remède à base de plantes et il sera livré à votre porte abrupte. Où acheter, contactez Dr, Freeman Osas à: drosasherbalhome@gmail.com ou ajoutez-le sur WhtSapp pour une communication facile +2349035428122, vous pouvez visiter son site web http://drosasherbalhomecure.webs.com il guérit toutes sortes de maladies, vous pouvez partager son bon travail 

    165
    alicia pounds
    Mercredi 30 Août à 04:28
    Bonjour à tous les téléspectateurs en ligne ,,, HERPES AND HIV a cure Est-ce que quelqu'un doute encore de la phytothérapie naturelle? J'ai vu la grande importance des herbes naturelles et le travail merveilleux qu'ils ont accompli dans la vie des gens. Je me demande pourquoi les gens dépensent encore leur argent pour la chirurgie, les injections et les médicaments qui ne peuvent vous guérir complètement. Les herbes naturelles peuvent guérir toutes sortes de maladies, y compris l'herpès, les diabétiques, l'asthme, le VIH, l'hépatite, etc. Je l'ai vu de mes propres yeux. J'ai été guéri du VIH et ma tante et son mari ont été guéri du virus de l'herpès et ont été testés négativement après l'utilisation de la phytothérapie et j'ai également été guéri du vih et j'ai testé le VIH négatif après l'utilisation de la phytothérapie par le Dr MOHAMMED qui utilise des herbes naturelles Pour guérir différents types de maladie. Même le Dr Sebi prouve au monde entier que les herbes naturelles peuvent guérir toutes les maladies et il a guéri d'innombrables personnes utilisant des herbes naturelles. Je sais qu'il est difficile de croire, mais je suis un témoignage vivant. Il n'y a aucun mal à essayer des plantes médicinales. Contactez ou envoyez un courriel à Dr.Mohammed sur: herbalcure12@gmail.com (numéro de téléphone / whatsap): +2349036036397
    166
    cindy patric
    Mercredi 13 Septembre à 14:58

    Ma fille a été diagnostictiquée avec un cancer à l'âge de cinq ans après une opération majeure puis dans son cerveau. Nous avons fait tout ce qui est possible pour remédier à cette maladie mortelle en vain, grâce à l'huile de cannabis de Rick Simpson qui a été présentée à ma famille par un ami et juste après quelques semaines d'arrêt de crise soudaine de l 'arrestation de ma fille. Et nous avons regardé pendentif 3 mois maintenant et je peux dire avec plaisir que ma belle fille est complètement guérie, pour votre huile de cannabis authentique, je recommande Rick Simpson avec son adresse courriel ci-dessous: Ricksimpsonmedicalcare520@outlook.com Meilleures salutations cristiane santos

    167
    dona robert
    Samedi 16 Septembre à 02:27

    Je diagnostiquais le 20 décembre 2012 et je découvrais que je suis positif. J'ai eu peur parce qu'il n'y a pas de remède contre le VIH / sida, mais aujourd'hui, certaines personnes ne croient toujours pas qu'il existe un remède. Pour le VIH / sida, il peut être guéri par les Africains racines et herbes, et

    là, notre médecin ici, en Amérique, certains savaient que les herbes africaines pouvaient guérir le Hiv, ils nous cachaient juste pour faire une vente d'ARV. J'ai fait une recherche en ligne pour trouver un moyen de me débarrasser de mes maladies. J'ai trouvé un médecin à base de plantes sur Internet. Nom Dr Itua Je le contacte sur whatsapp chat avec lui expliquer moi-même. Il a dit qu'il peut m'aider à guérir mes désirs, il demande des frais d'articles que je lui envoie. Dans les 3 jours, il m'a envoyé la phytothérapie par le service de messagerie. Et m'a dit comment prendre le médicament pour 2 semaines pour me guérir, je l'ai fait pendant deux semaines, puis il m'a demandé de faire un contrôle médical. J'ai horried au Kansas Medical Center à proximité et moi était négatif. Le docteur Kalender Rich Jessica me demande quoi de mal? Comment je me suis débarrassé de ça, je lui ai dit. imaginez le docteur Kalender Rich Jessica qui me persuade de ne pas laisser savoir à ce sujet, je n'étais pas étonné, même si je savais qu'ils savaient le traitement à base de plantes. Ne vous laisse pas derrière si vous lisez ce contact. Dr Itua sur drituaherbalcenter@gmail.com ou whapsapp + 2348149277967..Il peut également guérir les maladies suivantes ... Virus des héros ... Hiv / Aides ... Hepati C ... Diabetis ... Ex Back ... Agrandissement ...

    168
    nova alison
    Dimanche 17 Septembre à 15:41

    COMMENT J'AI CURÉ DU VIRUS HERPES SIMPLEX, JE ET MON MARI Je suis vraiment heureux que moi et mon mari soient guéris (HERPES SIMPLEX VIRUS) avec la phytothérapie du Dr Mohammed, je souffre de cette maladie depuis 3 ans sans solution jusqu'à ce que je suis tombé sur l'email de ce médecin qui a guérir tant de gens avec sa phytothérapie, je choisis aussi de lui donner une chance de m'aider et mon mari, il m'a dit ce qu'il fallait faire et je l'avais bien voulu, et il nous envoie son médicament à base de plantes par le service de messagerie et nous dirige sur la façon de l'utiliser, je suit également ses instructions d'utilisation et il nous demande de faire un check-up après 3 semaines et ce que j'ai fait, pour ma plus grande surprise, notre résultat est négatif, nous sommes vraiment heureux qu'il y ait quelqu'un comme ce DR Mohammed qui est prêt à l'aider n'importe quand n'importe quand. à tous les lecteurs et téléspectateurs qui doutent de ce témoignage, cessez de douter et contactez ce Dr et voyez s'il ne vous aidera pas réellement. Je ne suis pas une femme stupide que je vais sortir au public et commencer à dire ce que quelqu'un n'a pas fait pour moi. À travers moi, mes amis l'ont contacté et ils sont guéris. SON EMAIL CONTACT EST herbalcure12@gmail.com ou WHATSAPP AND CALL ,,,, +2349036036397a 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :